France Heurts à Paris en marge d'une manifestation non déclarée de soutien à Théo

12:20  16 février  2017
12:20  16 février  2017 Source:   Franceinfo

Lille: 300 personnes rassemblées en soutien à Théo

  Lille: 300 personnes rassemblées en soutien à Théo Quelque 300 personnes ont manifesté jeudi soir à Lille pour apporter leur soutien à Théo, victime d'un viol présumé lors d'une arrestation brutale à Aulnay-sous-Bois, et "dénoncer les violences policières". "Justice pour Théo et pour toutes les victimes de violences policières", pouvait-on lire sur une banderole en tête de cortège. "Zyed, Bouna, Théo et Adama, on n'oublie pas, on ne pardonne pas", "Pas de justice, pas de paix", "Police partout, justice Le cortège a défilé pendant deux heures   

Manifestations . Expos. Réservez vos loisirs en ligne.

Ce rassemblement, qui s'est tenu mercredi soir, dans le 18e arrondissement de Paris, a réuni au moins 400 personnes, selon la police.

  Heurts à Paris en marge d'une manifestation non déclarée de soutien à Théo © Fournis par Francetv info

Plusieurs centaines de personnes ont participé, mercredi 15 février, à Paris, à un rassemblement spontané "contre les violences policières", après l'affaire Théo. Cette manifestation, au croisement du boulevard Barbès et du boulevard de Rochechouart, dans le 18e arrondissement de la capitale, a réuni au moins 400 personnes, selon la préfecture de police.

Le rassemblement n'a pas été déclaré à la préfecture, et a été émaillé d'incidents. Des manifestants, parmi lesquels des militants anarchistes, ont allumé quelques fumigènes et brûlé des détritus, selon la police.

Quartier bouclé

D'importantes forces de police avaient bouclé le secteur et la station de métro Barbès-Rochechouard était fermée au public. Les policiers ont répliqué en chargeant les manifestants et en effectuant des tirs de gaz lacrymogènes.

Des affrontements entre certains manifestants et la police ont éclaté.

Bobigny: pour Hamon, Marine Le Pen "jette de l'huile sur le feu"

  Bobigny: pour Hamon, Marine Le Pen Le candidat PS à l'élection présidentielle Benoît Hamon regrette lundi dans un communiqué que Marine Le Pen "jette de l'huile sur le feu", après les violents incidents samedi à Bobigny en marge d'une manifestation en soutien au jeune Théo. "Une fois encore, elle jette de l'huile sur le feu. Une fois encore elle provoque le désordre, elle encourage les violences par son discours de haine et ses indignations sélectives", accuse M. Hamon qui appelle à "s'insurger" contre le discours de la candidate FN à la présidentielle.

Les Victoires de la Musique Sefyu nominé aux victoires de la musique soutiens le.

ERREUR. appartement haut standing dans la résidence paris avec gardien jour et nuit

Mais la préfecture de police a annoncé la fin de la manifestation vers 20h30. Au moins une banque a été saccagée et des véhicules ont été endommagés.

Société - Affaire Théo : encore des lycées franciliens perturbés par des manifestants .
Le mouvement des lycéens qui fait suite aux violences policières liées à l'affaire Théo se poursuivent vendredi matin, à Paris, et dans quelques établissements de la petite couronne. Vendredi, deux lycées parisiens étaient ainsi bloqués par quelques dizaines de jeunes qui protestaient et plusieurs établissements étaient encore perturbés dans les Hauts-de-Seine, au lendemain de manifestations tendues. A Paris, les lycées Victor-Duruy (7e arrondissement) et Théophile-Gautier (12e) étaient bloqués tandis qu'un barrage filtrant ralentissait les entrées à Honoré-de-Balzac (17e), selon le rectorat de Paris.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!