France Trois quart des habitants des dix départements où ont lieu des corridas avec mise à mort y sont opposés

14:10  14 avril  2017
14:10  14 avril  2017 Source:   Europe 1

"C'est la société qui doit regarder différemment ses prisons"

  Président de la commission à l'origine du Livre blanc sur l'immobilier pénitentiaire, publié mardi, l'ancien sénateur UMP Jean-René Lecerf a détaillé ses propositions sur Europe 1. © AFP "C'est la société qui doit regarder différemment ses prisons" Comment améliorer le fonctionnement des prisons françaises et lutter contre leur surpeuplement ? Ces questions sont au cœur d'un Livre blanc sur l'immobilier pénitentiaire, rédigé par une commission dédiée et remis mardi au ministre de la Justice.

Il semblerait que cet utilisateur ait déjà trouvé son bonheur ! Cette annonce n'est plus active, mais ne chambre chez l ' habitant .

L'Alliance anticorrida qui diffuse ce sondage affirme que l'attachement à la tradition taurine n'est qu'un "mensonge".

Trois quart des habitants des dix départements où ont lieu des corridas avec mise à mort y sont opposés © IROZ GAIZKA / AFP Trois quart des habitants des dix départements où ont lieu des corridas avec mise à mort y sont opposés

Trois quarts des habitants des dix départements français où ont lieu des corridas avec mise à mort de taureaux, se déclarent opposés à cette pratique, selon un sondage de l'Ifop rendu public vendredi par l'Alliance anticorrida*.

Peu d'amateurs de la mise à mort

À la question "êtes-vous favorable ou défavorable aux corridas avec pique, banderilles et mise à mort des taureaux ?", 75% des sondés habitant dans les départements concernés (Aude, Bouches-du-Rhône, Gard, Gers, Gironde, Hérault, Landes, Pyrénées-Atlantiques, Hautes-Pyrénées, Pyrénées-Orientales) répondent par la négative et 25% par l'affirmative. L'attribution de subventions publiques aux écoles de tauromachie et aux organisateurs de corrida est fortement désapprouvée (73% contre, 27% favorables) dans les dix départements cités, selon cette enquête.

Le ministère de la Santé teste un numéro unique pour les médecins de garde

  Le ministère de la Santé teste un numéro unique pour les médecins de garde L'objectif de Marisol Touraine, la ministre de la Santé qui a annoncé la mise en place du 116 117 dans trois régions, est de désengorger les services d'urgence.Désengorger les services d'urgence des hôpitaux. C'est l'objectif visé par le ministère de la Santé avec la mise en place du 116 117. Ce numéro unique permet, en complément du 15, de contacter un médecin généraliste de garde le soir à partir de 20 heures, ou le week-end dès samedi midi, périodes où la plupart des cabinets de généralistes sont fermés. Le numéro ne sera en revanche pas accessible en semaine en journée, où le médecin traitant assure habituellement les soins.

Agenda des événements de la bande dessinée : Tous les événements de la bande dessinée

Mort .

Les jeunes et les femmes plus sensibles au sujet

De même, 84% des personnes interrogées dans ces départements du Sud déclarent qu'elles approuveraient une interdiction d'assister à des corridas avec mise à mort pour les enfants de moins de 14 ans, dans cette "Enquête auprès des habitants des départements organisant des corridas", rendue publique vendredi, à l'ouverture de la Feria de Pâques à Arles (Bouches-du-Rhône). 

L'Ifop note que "les femmes et les plus jeunes sont plus sensibles à ce sujet", avec 83 % des premières et 91 % des 18-24 ans opposés aux corridas avec mise à mort. Ces deux catégories sont favorables à 89% à l'interdiction des corridas avec mise à mort pour les moins de 14 ans.

L'attachement à la tradition taurine, "un mensonge"

Nord : il tue son voisin avant de se donner la mort

  Nord : il tue son voisin avant de se donner la mort Dans une commune du Nord de la France, un sexagénaire a tué son voisin samedi soir avec une arme à feu avant de se donner la mort, dans un village du Nord. © LOIC VENANCE / AFP Nord : il tue son voisin avant de se donner la mort Samedi soir, peu après 23 heures, un homme de 61 ans a tué son voisin avant de se donner la mort.La victime tuée devant sa famille. L'homme s'était présenté chez ses voisins, à Englefontaine, village de 1.300 habitants situé entre Valenciennes et Avesnes-sur-Helpe.

Premier portail Internet de Madagascar. Actualités locales, régionales et internationales, contenus thématiques, culture, économie, femme, insolite, multimédia, musique, people, santé, sciences, sport, webmail, services pratiques, outils de communication.

La page recherchée a été déplacée, renommée ou supprimée. Veuillez nous en excuser. The requested page has been moved, renamed or deleted. Please excuse us for the inconvenience.

Dans un communiqué publié vendredi, l'Alliance anticorrida estime que ce sondage montre que "l'attachement à la corrida dans des départements dits 'de tradition taurine' n'est qu'un mensonge". L'association basée à Nîmes et présidée par Claire Starozinski présente la publication de ces résultats comme une "contre-attaque" à la charte "esprit du Sud" mise en avant par les milieux pro-corrida et dont l'appellation même est fortement contestée.

Cette étude "balaie la légende" et "montre que l'action menée par l'Alliance anticorrida est un combat d'avant-garde", assure l'association. "Mais surtout que l'espoir réside dans la jeune génération, désormais hermétique à la barbarie des arènes", poursuit-elle, avant de conclure : "Les élus, nouveaux ou reconduits, devront bien finir par tenir compte des aspirations de la majorité de leurs concitoyens."

*Le sondage a été mené du 7 au 10 mars via des questionnaires papier et internet selon la méthode des quotas après stratification par département et catégorie d'agglomération auprès d'un échantillon de 1.000 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus vivant dans les 10 départements cités.

Dunkerque: importante opération de déminage mardi et mercredi .
Une opération de déminage aux importantes contraintes sécuritaires aura lieu sur une plage de Dunkerque (Nord) mardi, mercredi et peut-être jeudi, afin de neutraliser "des blocs de défense côtière" de la Seconde guerre mondiale, a annoncé la préfecture du Nord. "Des blocs historiques de défense côtière, pouvant contenir des charges explosives, ont été découverts début février 2017 sur la plage de Malo-Terminus", rapporte la préfecture dans un communiqué.

Source: http://fr.pressfrom.com/actualite/france/-45423-trois-quart-des-habitants-des-dix-departements-ou-ont-lieu-des-corridas-avec-mise-a-mort-y-sont-opposes/

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!