France Val-de-Marne : vol de produits chimiques pouvant servir à fabriquer des explosifs à l'école vétérinaire d'Alfort

21:15  20 avril  2017
21:15  20 avril  2017 Source:   Franceinfo

Ado libérée par le Raid: une information judiciaire ouverte pour "proxénétisme"

  Ado libérée par le Raid: une information judiciaire ouverte pour Le parquet de Melun a ouvert une information judiciaire pour "proxénétisme aggravé en bande organisée et séquestration", après l'opération du Raid, dimanche soir, à Savigny-le-Temple. Une jeune fille séquestrée par des hommes armés avait été libérée. Une information judiciaire a été ouverte pour "proxénétisme aggravé en bande organisée et séquestration" après l'intervention du Raid pour libérer une adolescente en Seine-et-Marne, a indiqué ce mardi le parquet de Melun.

Il semblerait que cet utilisateur ait déjà trouvé son bonheur ! Cette annonce n'est plus active, mais ne Membre Basique Avenue De La République

Trichloréthylène, acide citrique, acétone...Plusieurs litres de produits chimiques pouvant servir à fabriquer des explosifs ont été volés à l'École nationale vétérinaire d'Alfort.

  Val-de-Marne : vol de produits chimiques pouvant servir à fabriquer des explosifs à l'école vétérinaire d'Alfort © Fournis par Francetv info

Plus d'une vingtaine de litres de produits chimiques pouvant servir à la fabrication d'explosifs ont été volés à l'École nationale vétérinaire d'Alfort (Enva), située à Maisons-Alfort (Val-de-Marne), a appris franceinfo de source proche de l'enquête jeudi 20 avril, confirmant une information du Parisien.

La police prévenue une semaine après le vol

Le vol a eu lieu il y a environ une semaine, mais l'établissement n'a prévenu la police que mercredi. Parmi les produits dérobés, figurent du trichloréthylène, de l'acide citrique, de l'acétone et du fluorure de zinc.

D'après une source proche de l'enquête, citée par l'AFP, ce n'est pas la première fois que l'Enva est victime d'un vol. Des produits stupéfiants y auraient déjà été dérobés par le passé, notamment de la kétamine. Une enquête a été ouverte. Elle a été confiée au commissariat de Maisons-Alfort.

Opération antiterroriste à La Réunion: des produits explosifs retrouvés .
Un homme de 22 ans, suspecté de radicalisation, a tiré sur des policiers ce jeudi matin à Saint-Benoît avant d'être maîtrisé. Des substances suspectes ont été retrouvées à son domicile. La menace terroriste gagne les territoires d'outre-mer. Ce jeudi matin, une opération policière a été menée au domicile d'un jeune homme de 22 ans, suspecté de radicalisation, à Saint-Benoît, une commune située dans l'est de l'île de La Réunion. Le suspect ainsi que deux fonctionnaires ont été blessés dans des échanges de coups de feu.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!