The page you are looking for is temporarily unavailable.
Please try again later

France Les diplômes du supérieur, solide tremplin vers l'emploi

14:00  21 avril  2017
14:00  21 avril  2017 Source:   afp.com

En France, la pression fiscale sur les salaires reste élevée selon l'OCDE

  En France, la pression fiscale sur les salaires reste élevée selon l'OCDE En France, la pression fiscale sur les salaires reste élevéeIl prend en compte les impôts et cotisation sociales, qu'ils soient payés par le salarié ou l'employeur (donc à la fois l'impôt sur le revenu et les taxes sur les salaires), déduction faite des allocations et prestations perçues par les contribuables. En France, en 2016, pour un couple marié avec deux enfants et ne disposant que d'un seul salaire moyen, le poids total des prélèvements sur les revenus du travail a représenté 40,0% du coût de la main d'oeuvre.

Si yall aime la blog de Joli Ouvrir Un Garage Sans Diplome Exemple, S’il vous plaît ne pas oublier Aide Ce blog à show à famille sur Twitter , Google Plus et Facebook.

INTERNATIONAL - La recherche d' emploi des diplômés de l'enseignement supérieur a duré en moyenne deux mois et demi, selon une étude de l'APEC.

Huit étudiants sur dix de la promotion 2015 occupaient un emploi douze mois après l'obtention d'un diplôme Bac +3 ou plus © Fournis par AFP Huit étudiants sur dix de la promotion 2015 occupaient un emploi douze mois après l'obtention d'un diplôme Bac +3 ou plus

Les diplômés de l'enseignement supérieur ont réussi très majoritairement à mettre un pied dans le monde du travail l'année suivant leur sortie d'études, avec un emploi convenant à la plupart d'entre eux, montre vendredi une étude de l'Apec.

Huit étudiants sur dix (82%) issus de la promotion 2015 occupaient un emploi douze mois après l'obtention d'un diplôme Bac +3 (équivalent à une licence) ou plus, d'après le baromètre annuel de l'Association pour l'emploi des cadres.

Avec Hire, Google se lance discrètement dans les offres d’emploi

  Avec Hire, Google se lance discrètement dans les offres d’emploi Une page Google Hire a fait discrètement son apparition sur le web. Il s’agit d’un site d’offres d’emploi.C’est le site Axios.com qui a déniché au hasard du web, la page Google Hire. Il s’agit d’un service de publication et de gestion d’offres d’emploi. Le site a été élaboré par la start-up BeBop, créée par la co-fondatrice de VMware, Diane Greene, une start-up acquise en 2015 par Google.

10:45 30 avril 2017 Source: Télé 2 Semaines. Les diplômes du supérieur , solide tremplin vers l ' emploi . diplôme Bac +3 (équivalent à une licence) ou plus, d'après le baromètre annuel de l'Association pour l ' emploi des cadres.

Le diplôme reste un solide tremplin vers l ' emploi . Les diplômés de l'enseignement supérieur ont réussi très majoritairement à mettre un pied dans le monde du travail l'année suivant leur sortie d'études, avec un emploi convenant à la plupart d'entre eux, montre une étude de l'Apec.

Dans l'intervalle, ils sont même 92% à avoir connu une première expérience professionnelle.

Ces "résultats encourageants traduisent une confiance retrouvée de la part des recruteurs", développe auprès de l'AFP Pierre Lamblin, directeur du département Études et recherche de l'Apec.

Ils prouvent aussi que "le diplôme reste le meilleur passeport pour une insertion rapide sur le marché du travail, qui plus est pour l'emploi pérenne", selon lui.

Un an après la fin de leurs études supérieures, plus de la moitié des Bac +5 (ou plus) occupaient un poste de cadre (53%). Ils étaient 55% à bénéficier d'un CDI.

La situation est moins favorable pour les Bac +3 et +4 puisque 9% étaient cadres et 45% disposaient d'un CDI. Par ailleurs, leur rémunération médiane était plus faible: la moitié d'entre eux gagnaient plus de 21.600 euros bruts annuels, quand la moitié des Bac +5 et plus touchaient un salaire supérieur à 28.000 euros.

82% des diplômés du supérieur ont un travail un an après la fin de leurs études

  82% des diplômés du supérieur ont un travail un an après la fin de leurs études 82% des diplômés du supérieur ont un travail un an après la fin de leurs études supérieures, plus de la moitié des Bac +5 (ou plus) occupaient un poste de cadre (53%). Ils étaient 55% à bénéficier d'un CDI.La situation est moins favorable pour les Bac +3 et +4 puisque 9% étaient cadres et 45% disposaient d'un CDI. Par ailleurs, leur rémunération médiane était plus faible: la moitié d'entre eux gagnaient plus de 21 600 euros bruts annuels, quand la moitié des Bac +5 et plus touchaient un salaire supérieur à 28 000 euros.

Atelier débat organisé par la DDCS, l'UPE 06, Pôle Emploi , l'UT 06 de la Direccte PACA, l'IESTS et le CRIJ Côte d'Azur. Allocution de Monsieur le Préfet des Alpes-Maritimes. Programme. Que dit la loi ? Aux origines du service civique : l’expérience Unis Cité.

La licence pro : un tremplin vers l ' emploi ! En effet, beaucoup de jeunes diplômés d'un BTS ou d'un DUT souhaitent obtenir un diplôme supérieur et une vraie expérience significative sur leur CV avant de rejoindre le monde du travail.

Le baromètre 2017 de l'Apec se focalise sur les Bac +5 en livrant des détails sur leur recherche d'emploi et leur degré de satisfaction une fois en poste.

Pour eux, postuler à des offres d'emploi reste le moyen de recherche le plus efficace: un tiers des postes obtenus (32%) l'ont été ainsi. Viennent ensuite les initiatives personnelles, entre dépôt de CV sur Internet (15%) et candidature spontanée (14%), et le réseau relationnel (15%).

La recherche d'emploi a duré en moyenne deux mois et demi, période durant laquelle "ils ont passé 9 entretiens et ont été reçus dans 7 entreprises différentes", selon l'Apec.

Ils se sont lancés quasi exclusivement dans un emploi salarié (98%) et en majorité dans les services (59%), premier pourvoyeur devant l'industrie (20%), le commerce et la distribution (15%), puis la construction (6%).

Malgré les concessions faites pour l'obtenir (absence de CDI, salaire inférieur, déménagement), "ils attribuent une note moyenne de satisfaction globale par rapport à leur emploi de 7 sur 10", avance l'étude.

Parmi les Bac +5 et plus, un jeune travailleur sur quatre "considère son emploi comme un job alimentaire" (24%), nuance M. Lamblin, pour qui "tout n'est pas si rose". Le ratio est encore supérieur (33%) chez les Bac +3.

Le baromètre 2017 de l'Apec, utilisant une méthodologie différente des précédents (ce qui empêche toute comparaison), a été réalisé par téléphone entre le 26 janvier et le 23 février 2017 auprès de 1.564 jeunes diplômés Bac +3 ou plus âgés de 20 à 30 ans et résidant en métropole.

Le nombre de chômeurs a augmenté de 1,3% en mars .
Avec une hausse de 43 700 chômeurs par rapport à février, le nombre total de demandeurs en catégorie A s'élève à plus de 3,5 millions.Le quinquennat de François Hollande se termine sur une fausse note sur le front du chômage. Le nombre de demandeurs d'emploi sans aucune activité inscrits à Pôle emploi a progressé de 1,3% au mois de mars, a annoncé, mercredi 26 avril, la ministre du Travail, Myriam El Khomri. Ce chiffre correspond à une hausse de 43 700 chômeurs de catégorie A par rapport à février, pour atteindre un total de 3 508 100 personnes.

Source: http://fr.pressfrom.com/actualite/france/-46048-les-diplomes-du-superieur-solide-tremplin-vers-lemploi/

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!