France Pourquoi Pierre-Ambroise Bosse est un mec cool

09:05  09 août  2017
09:05  09 août  2017 Source:   Liberation

Bosse : «Je suis loin d'être le meilleur du monde»

  Bosse : «Je suis loin d'être le meilleur du monde» Champion du monde surprise du 800m au terme d’un finish d’anthologie mardi à Londres, Pierre-Ambroise Bosse oscillait entre stupéfaction et lucidité après son exploit. Pouvez-vous nous raconter votre course ? Pierre-Ambroise Bosse : C'était une course de warrior. Je me suis senti un petit garçon qui voulait son jouet et je me suis dit: « de toute façon, tu n'as plus rien à perdre». Et quand je les ai dépassés, je me suis mis à leur place et je me suis dit: « qu'est-ce qu'ils pensent ? Je pense qu'ils morflent et ça me plait». C'est la première fois que je me suis senti comme ça.

Athlète Français spécialiste du 800m

Cette fiche ne peut être correctement affichée (elle n'existe pas/plus).

Pierre-Ambroise Bosse, qui rêve de médaille ce soir (22h35) en finale du 800 m aux mondiaux de Londres, est un personnage pour le moins détendu. La preuve par quatre.

Le Français Pierre-Ambroise Bosse lors des séries du 800 m aux Mondiaux, le 5 août 2017 à Londres © Kirill KUDRYAVTSEV Le Français Pierre-Ambroise Bosse lors des séries du 800 m aux Mondiaux, le 5 août 2017 à Londres

Il paye des bières à son chat

La scène se déroule l’an passé à Rio. Pierre-Ambroise Bosse vient d’échouer au pied du podium lorsqu’il se présente au micro de France Télévision. On s’attend à entendre un homme abattu, il n’en est rien. «J’aimerais dire un mot à Rabs aussi, c’est mon chat. Rabs, je sais que tu espérais mieux toi aussi. Tu m’avais dit de faire une médaille, je ne l’ai pas fait, je suis désolé. Voilà ce que tu vas faire, tu vas descendre de ce canapé, tu vas aller jusqu’au frigo, ouvrir la porte, tu vas ouvrir une bière et tu vas la boire cul sec pour moi» demande-t-il à son félin restait en France. Ordre respecté par le dénommé Rabs, photo à l’appui.

Bosse, un champion qui sort de l’ordinaire

  Bosse, un champion qui sort de l’ordinaire Sans filtre, attachant, décalé… Le nouveau roi du 800m n’a rien d’un athlète lambda. Découverte d’un phénomène sur et en dehors des pistes. De Londres, Pierre-Ambroise Bosse repartira avec la médaille d’or du 800m autour du cou et… son passeport, qu’il avait oublié au moment de rejoindre la capitale britannique. Le résumé d’un jeune homme de 25 ans aussi attachant que tête en l’air. Et surtout, imprévisible. En zone mixte, d’abord, où il possède l’art et la manière de créer le buzz sans aucune artificialité recherchée. Bosse, c’est toujours du 100% naturel.

C' est ultra rapide !

Désolé, le forum est en maintenance. Revenez plus tard.

  Pourquoi Pierre-Ambroise Bosse est un mec cool © Fournis par Libération

Il est un peu magicien

Aux mondiaux à Londres, Pierre-Ambroise Bosse n’arrive pas dans les meilleures conditions. Blessé durant une bonne partie de la saison, le Nantais n’a assuré les minima qu’à Monaco, le 21 juillet. Pas de quoi affecter son moral. Dimanche matin, à quelques heures de disputer sa demi-finale du 800 m, Bosse se la joue magicien dans les rues de Londres. Mise en scène parfaite, jeu de cartes en main et quelques hashtags à la sauce Poudlard/Gryffondor, le recordman de France du double tour de piste (1’42"53) se la joue Harry Potter sur les réseaux sociaux.

Il sait rendre hommage à l’immense Usain Bolt

Le soir même, on le retrouve au couloir 7 de sa demi-finale. Au moment des présentations, le tricolore se risque à imiter le signe de l’éclair, signature d’Usain Bolt. Ses fausses larmes et le salut de respect qui suivent témoignent de la déception du français au moment de voir Usain Bolt raccrocher. Le Jamaïcain a disputé la veille son dernier 100 m en individuel.

Nelson Monfort réagit aux critiques de ses détracteurs

  Nelson Monfort réagit aux critiques de ses détracteurs Jusqu'au 13 août, Nelson Monfort couvre les Championnats du monde d'athlétisme à Londres. Il s'est confié sur sa vision de son métier et sur son avenir dans une interview donnée au «Parisien».  L'enthousiasme de Nelson Monfort est presque aussi légendaire que ses questions d'une longueur à faire peur à un coureur de fond. Depuis 1987, il est une figure indissociable des grands événements sportifs diffusés sur France Télévisions. Jusqu'au 13 août, il couvre les Championnats du monde d'athlétisme à Londres.

Cette page n'existe pas. Non et si tu n' est pas content c' est pareil hein

Pierre - Ambroise .

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!