France Qui veut la place de Cambadélis ? La bataille de Solférino est lancée

18:00  08 septembre  2017
18:00  08 septembre  2017 Source:   L’Obs

VIDEO Tout le monde veut prendre sa place : le super champion Christophe vient féliciter Enzo

  VIDEO Tout le monde veut prendre sa place : le super champion Christophe vient féliciter Enzo La route sera peut-être encore longue pour Enzo, à ce rythme. Le super champion de Tout le monde veut prendre sa place a signé sa 130ème victoire. Il est désormais ex-aequo avec Christophe, l’un des candidats emblématiques du jeu, venu le féliciter. C’est une jolie surprise que Christophe a réservée à Enzo, l’actuel champion de Tout le monde veut prendre sa place. Les fidèles du jeu de France 2 connaissent bien ce journaliste et réalisateur belge qui a été éliminé en juin 2010 après 130 victoires et avait remporté 157 700 euros.

Cette page n' est pas visible actuellement.

Communiqué supprimé de l'Espace Datapresse.

Stéphane Le Foll a ouvert la porte à sa candidature pour prendre la tête du PS. Le premier d'une longue liste ?

L'ancien ministre PS de l'Agriculture Stéphane Le Foll a proposé de renommer le Parti socialiste © Copyright 2017, L'Obs L'ancien ministre PS de l'Agriculture Stéphane Le Foll a proposé de renommer le Parti socialiste "Les Socialistes" et demandé un "débat" interne sur ses "financements"

Stéphane Le Foll pour succéder à Jean-Christophe Cambadélis à la tête du Parti socialiste ? "Pourquoi pas !", répond l'ancien ministre et proche de François Hollande, dans "Le Parisien" ce vendredi 8 septembre : "On ne peut plus accepter des individus qui ne seraient là que pour exister politiquement", juge également le député de la Sarthe, à l'attention de ses futurs concurrents.

Les enfants et petits-enfants d'Emmanuel Macron : le point sensible du président

  Les enfants et petits-enfants d'Emmanuel Macron : le point sensible du président "J’ai des enfants et des petits-enfants de cœur !"Emmanuel et Brigitte Macron sont un couple très fusionnel. Mariés depuis 2007, ils n’ont pourtant jamais eu d’enfants ensemble. Lorsqu’ils se sont rencontrés, celle qui est désormais Première dame avait déjà mis au monde un fils et deux filles d’une précédente union : Sébastien, Laurence et Tiphaine. Des enfants, puis des petits-enfants, qu’Emmanuel Macron a immédiatement considérés comme sa propre famille – il se fait même affectueusement appeler "Daddy". L’envie de l’agrandir davantage ne s’est alors jamais imposée au sein du couple.

Vous allez être redirigé vers le vendeur du produit sélectionné. Merci de patienter quelques instants Si vous n' êtes pas redirigé, cliquez ici.

Le contexte auquel cette requête fait référence (-2) est inconnu. Le serveur a peut- être été redémarré depuis votre dernière requête.

Ainsi à quelques mois du congrès du parti - prévu pour février 2018 - la bataille pour le poste de premier secrétaire est officiellement lancée. Seule certitude : Jean-Christophe Cambadélis devrait bien quitter son poste à la fin septembre, lors du prochain conseil national. Un soulagement pour nombre de socialistes, passablement irrités de voir ce premier secrétaire continuer de tirer les ficelles... plus de trois mois après avoir annoncé sa démission après la déroute des socialistes aux législatives.

Qui veut la place de "Camba" ?

Stéphane Le Foll désormais dans la course, ou presque, les candidatures au premier secrétariat devraient se multiplier et faire tanguer le bateau socialiste. Certains, comme Anne Hidalgo, ont déjà décliné, rappelle "Le Parisien", d'autres comme Matthias Fekl, Olivier Faure, Emmanuel Maurel, Luc Carvounas, Najat Vallaud-Belkacem ou encore Boris Vallaud (quel liste !) sont pressentis ou y pensent sérieusement. "Il ne manque plus que Juliette Méadel !",  souligne un "vieux militant" dans "Le Parisien".

Eddy Mitchell raconte "la bataille" menée par Johnny Hallyday

  Eddy Mitchell raconte Le chanteur Eddy Mitchell a évoque au micro de RTL la santé de son ami de toujours Johnny Hallyday. Cela fait des mois que les fans de Johnny Hallyday s’inquiètent pour leur star préférée. Depuis que le chanteur, idole des années 60 et 70, a annoncé qu’il était atteint d’un cancer. Mais la rockstar se bat sans relâche, bien décidé à vaincre cette maladie. «C’est une épreuve à traverser. Comme beaucoup de Français qui ont le cancer, je me soigne et je lutte. Je me bats et j’espère bien m’en sortir. J’ai besoin de mes proches avec moi. Et remonter sur scène, ça va me donner la pêche».

Site est en maintenance.

Cette fiche ne peut être correctement affichée (elle n'existe pas/plus).

Pour ne rien arranger, la question de savoir qui tiendra la baraque PS entre le départ de l'actuel premier secrétaire et février, date de l'élection du successeur de Jean-Christophe Cambadélis, n'est toujours pas tranché. Parmi les hypothèses qui circulent en interne, celle de voir la direction collégiale nommée en juillet prendre la main sur le parti jusqu'au congrès s'annonce très risquée. Car parmi les cambadélistes, hollandais ou hamonistes qui peuplent la direction à 28, certains n'excluent pas de se lancer dans la bataille... au risque de faire exploser la gouvernance provisoire du parti. De quoi faire sourire un habitué de Solférino :

"Peut-être faudra-t-il nommer un bureau restreint au sein des 28 pour éviter la cacophonie..."

Autre possibilité : limiter le rôle du successeur de Cambadélis aux "affaires courantes" du parti et laisser - conformément aux statuts du PS - Rachid Témal [numéro 2 de l'organigramme solférinien, NDLR] tenir la boutique d'ici à février. Un cas de figure qui, là encore, est loin de séduire l'ensemble des cadres socialistes, compte tenu de la proximité entre Cambadélis et Témal : "Au moment de la composition de la direction collégiale, 'Camba' m'a dit que Témal avait été placé là pour 'représenter les apparatchiks'", tacle un membre de cette même direction auprès de "l'Obs".

Tout le monde veut prendre sa place : Enzo éliminé après 138 victoires

  Tout le monde veut prendre sa place : Enzo éliminé après 138 victoires VIDÉO - Le 4e plus grand champion de l’émission de culture générale animée par Nagui sur France 2 s’est incliné face à Lionel. Il repart avec la coquette somme de 132.200 euros. C’est la semaine des éliminations. Après Romain dans Les 12 coups de midi, le champion belge Enzo vient d’être éliminé de Tout le monde veut prendre sa place. Ce jeudi 14 septembre, il s’est incliné avec le très beau score de 138 victoires dans le jeu de culture générale animé par Nagui sur France 2.Le candidat de 48 ans et kinésithérapeute animait les repas des téléspectateurs de France 2 depuis le mois d’avril.

JobGabon est le site de l'emploi au Gabon. Plus de critères. La page demandée n'existe plus ou est indisponible actuellement.

Veuillez saisir le code pour accéder au lien de téléchargement.

"Au moment où tout le monde parle de 'refondation', on est en droit d'espérer mieux !"

Règlements de compte

La situation s'annonce d'autant plus tendue qu'en interne Solférino va devoir réduire de manière drastique ses effectifs après la perte de près de 100 millions d'euros de financement public lors des cinq prochaines années. Et ce "nouveau modèle économique" - dixit un membre de la direction - tarde à se mettre en place, tout comme la vente de l'immeuble de Solférino, toujours pas actée officiellement. Deux dossiers internes très chauds sur lesquels les candidats à la tête du PS devront se positionner.

En attendant, les salariés du parti, eux, sont maintenus dans le brouillard le plus complet. Attendu de pied ferme par les permanents, le comité d'entreprise du PS qui s'est tenu ce jeudi 7 septembre n'a pas permis d'aborder les questions sensibles. "Les salariés sont très embêtés. Ils vivent dans l'attente sans savoir quand précisément les choses vont se décanter", résume à "l'Obs" un permanent du parti. "Il faut attendre de connaître nos résultats aux sénatoriales [le 24 septembre, NDLR]", préfère avancer un membre de la direction auprès de "l'Obs". Objectif : pouvoir affiner la question des recettes et proposer aux salariés "un plan d'économie adapté à la nouvelle situation financière du PS".

L’OGC Nice, bel et bien lancé ?

  L’OGC Nice, bel et bien lancé ? Large vainqueur de Monaco ce weekend en Ligue 1 (4-0), l’OGC Nice espère bien enchaîner jeudi en Ligue Europa sur la pelouse des Belges de Zulte-Waregem. La saison de l’OGC Nice est-elle enfin lancée ? Si les Aiglons avaient plutôt bien démarré avec une qualification en tour préliminaire de la Ligue des champions face à l’Ajax (1-1, 2-2), les hommes de Lucien Favre ont rapidement déchanté, surclassés par le Napoli en barrages (2-0, 0-2) et décevants en Ligue 1 avec trois défaites en quatre matches.

Erreur dans l'adresse, l'item est inexistant.

La page que vous essayez de chercher est introuvable.

Mais la direction marche sur des œufs. Tout l'été, les récits dans la presse de la "situation antisociale" de Solférino, de l'organisation et du coût de la "Belle alliance populaire" et la publication des salaires des membres de la direction ont transformé le siège du parti en champ de bataille. Et Jean-Christophe Cambadélis le sait, il laisse à son successeur un parti en ruines et sujet aux règlements de comptes.

"Les attaques ad hominem, les attaques sur les salaires, sur leur situation, rien ne justifie dans notre histoire collective que l’on s’attaque à des permanents du parti, rien ne le justifie", a-t-il grondé, l'index levé vers les cadres du parti et les permanents du siège, lors du séminaire de rentrée des 26 et 27 août. Avant d'ajouter, menaçant : "Je vous promets que si ça recommence je serai intraitable, intraitable, et vous me connaissez dans ces cas-là, je sais me faire respecter." Bon courage à son successeur, quel qu'il soit.

Lucas Burel

Marlène Schiappa veut pénaliser le harcèlement de rue et annonce la création d'un groupe de travail .
Le gouvernement entend "faire en sorte que le harcèlement de rue ne soit plus toléré dans notre société", a expliqué la secrétaire d'Etat à l'Egalité femmes-hommes.Un groupe de travail chargé de plancher sur les moyens de pénaliser le harcèlement de rue sera mis en place mardi 19 septembre, a annoncé la secrétaire d'État à l'Égalité femmes-hommes, Marlène Schiappa, sur le plateau de France 3, dimanche 17 septembre.

Source: http://fr.pressfrom.com/actualite/france/-60292-qui-veut-la-place-de-cambadelis-la-bataille-de-solferino-est-lancee/

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!