France La France "peut mieux faire" pour ses étudiants

08:50  14 septembre  2017
08:50  14 septembre  2017 Source:   Statista

Classement des meilleures villes étudiantes de France : Lyon distingué par « L’Etudiant »

  Classement des meilleures villes étudiantes de France : Lyon distingué par « L’Etudiant » Chaque année, le magazine « L’Etudiant » recense les 44 villes étudiantes françaises selon divers critères. Lyon décroche la palme cette année, après avoir été classée quatrième en 2016. Combien de fauteuils de cinéma compte la ville où vous faites vos études ? De combien d’heures de soleil bénéficie-t-elle chaque année ? Ou, plus communément, quel est le taux de chômage et le coût de la vie (transport, logement…) ? L’évolution du nombre d’étudiants ? Voilà le genre de critères que le magazine L’Étudiant prend en compte pour réaliser son classement annuel de 44 villes étudiantes en France (voir le tableau ci-dessous).

Cette page n'est pas visible actuellement.

L’OCDE vient de publier son rapport annuel sur les systèmes éducatifs de ses pays membres. Comme chaque année, l’étude met en avant d’importantes différences d’organisation, de financement et d’opportunités. Ainsi, la France se distingue par son très faible nombre de jours passés à l’école en primaire. Mais l’étude met également en avant le faible investissement de la France dans l’éducation de ses élèves et étudiants. Les dépenses annuelles totales des établissements du supérieur pour un étudiant sont en effet à peine plus élevées dans l’Hexagone que la moyenne des pays de l’OCDE : 13 714 € sont investis pour un étudiant chaque année. Un chiffre incomparable avec celui de notre voisin luxembourgeois, où les dépenses annuelles frôlent les 40 000 € par étudiant. Mais les dépenses des Suédois, dont le modèle éducatif est souvent pris en exemple, sont plus modérées : 20 103 € par an et par étudiant.

Des lits connectés dans une cité universitaire à Rennes : "Une collecte de données qui ne dit pas son nom"

  Des lits connectés dans une cité universitaire à Rennes : Des capteurs ont été installés dans des lits d'une résidence universitaire de Rennes afin d'en surveiller la dégradation. Le Crous de Bretagne a finalement renoncé à cette initiative, qui pose le problème de la collecte de données et du respect de la vie privée. © Fournis par Francetv info"Etudiants à Rennes. Dormez, vous êtes surveillés..." Le titre de l'article de Ouest France, publié mercredi 6 septembre, fait froid dans le dos.

(université en France ) soumet le dossier.

Oups ! Il semblerait qu'il n'y ait rien sur cette page.

Ce graphique indique les dépenses annuelles totales des établissements du supérieur pour un étudiant dans une sélection de pays de l'OCDE.

La France © Fournis par Statista GmbH La France "peut mieux faire" pour ses étudiants

La loi travail, un «plan social contre les jeunes» .
Quelques centaines d'étudiants et lycéens ont manifesté jeudi à Paris contre le projet de réforme du code du travail du gouvernement, et d'une manière générale contre la «précarisation» des étudiants. «Etudiants, salariés/c’est tous ensemble/qu’il faut lutter ! Etudiants, salariés/c’est tous ensemble/qu’on va gagner !» Dans la manifestation parisienne contre la réforme du Code du travail, les slogans sont chantés avec entrain, dans une ambiance clairsemée mais joyeuse. De multiples pancartes affichent la couleur : «Banquiers, à vous de banquer», «Les ordonnances tuent», «Macron à l’usine, Pénicaud à la mine», «49.3 pour nos droits», «Pénicaud à l’échafaud»….

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!