France Bourges : une lycéenne fait croire qu'elle a été enlevée, alors qu'elle passe le week-end avec son petit copain

16:05  12 octobre  2017
16:05  12 octobre  2017 Source:   francetvinfo.fr

Le boom des «cars Macron» en France

  Le boom des «cars Macron» en France Deux ans après la libéralisation du marché, les « cars Macron » sont en pleine expansion en France. Au deuxième trimestre, 1,7 million de personnes ont choisi l'autocar pour se rendre dans plus de 200 villes françaises. Le numéro un français des « cars Macron » transporte 10 à 15 000 personnes chaque jour et emploie 600 chauffeurs. « Le bus longue distance existait en France, mais que pour aller sur des destinations internationales. On n’avait pas le droit d’aller d’une ville française à une ville française. Ça a été ça cette révolution qu’il y a eu en 2015.

Baghera: Ohh Et de quelle façon crois -tu qu'il arrivera à survivre ? Qu' est -ce que ça veut dire ?! de quelle façon je Il est avec moi n' est -ce pas ? Et je vais lui apprendre tout ce que je sais ! Baloo: Alors petit , as-tu compris ?

Mardi 20 mars, une lycéenne de 17 ans a été enlevée à Goussainville alors qu ’ elle se rendait en cours. Selon deux témoins qui ont assisté à la scène, trois hommes l’ont forcée à monter dans une voiture avant de quitter les lieux.

  Bourges : une lycéenne fait croire qu'elle a été enlevée, alors qu'elle passe le week-end avec son petit copain © Fournis par Francetv info

Une femme de 18 ans a fait croire à un enlèvement pour passer une partie de son week-end avec son petit ami, et éviter la colère de ses parents. 

Une lycéenne de 18 ans a inventé une histoire d'enlèvement et de séquestration alors qu'elle passait le week-end avec son petit copain, rapporte jeudi 12 octobre France Bleu Berry.

Le vendredi 6 octobre, cette jeune Berruyère ne rentre pas de son lycée. Inquiets, ses parents signalent sa disparition à la police. Les pistes d'une fugue ou d'une escapade amoureuse sont rapidement privilégiées.

Appel au secours adressé à l'une de ses cousines

Soudan: Une humanitaire suisse enlevée au Darfour

  Soudan: Une humanitaire suisse enlevée au Darfour Il s'agit du premier enlèvement depuis que l'ONU a commencé en juin à réduire ses Casques bleus dans la région ... © ASHRAF SHAZLY / AFP Une force spéciale soutenue par le gouvernement soudanais au Darfour, le 23 septembre 2017. Une humanitaire suisse a été enlevée au Darfour, région de l’ouest du Soudan déchirée par la guerre, ont annoncé dimanche les autorités suisses et une responsable de l’ONU.

Qu’ est -ce que Carine a fait après l’école? 1) Carine a interprété un petit rôle au cinéma. - Tu crois que j'aurais dû lui dire: Bonjour, Odette Comment vont les amis de Saint-Mandé? La dame qui consultait son téléphone, qu' est -ce qu ' elle faisait ?

Elle rentrerait chez elle en taxi. Elle lui parlerait gentiment. Peut- être comprendrait-il alors qu ’ elle regrettait sa conduite ? Il crut qu ’ elle rentrait chez elle. Mais elle avait déjà dépassé sa chambre.

Mais le lendemain, la jeune fille envoie un appel au secours par SMS à l'une de ses cousines, affirmant qu'elle a été enlevée et qu'elle est séquestrée en région parisienne. Plusieurs policiers sont alors mobilisés pour tenter de la retrouver.

La lycéenne réapparaît finalement samedi en début de soirée, saine et sauve. Lors d'une première audition, elle maintient sa version des faits. Des examens médicaux et des prélèvements sanguins sont pratiqués dans la foulée, le dimanche 8 octobre.

Éviter la colère de ses parents

Finalement, mardi soir lors d'une seconde audition, la jeune fille reconnaît avoir tout inventé : elle a simplement passé une partie du week-end avec son amoureux, un jeune homme de 21 ans. Elle explique aux enquêteurs avoir monté cette histoire de toutes pièces pour éviter la colère de ses parents.

La police rappelle qu'une fausse dénonciation est un délit passible de prison. La lycéenne est convoquée par le parquet de Bourges.

Jenifer « fière et heureuse » sur le tournage de la nouvelle fiction de TF1 .
Alors qu'elle est actuellement sur le tournage de son premier film pour TF1, Jenifer a donné de ses nouvelles sur Instagram. Sur le cliché, l'artiste est rayonnante.Ce samedi, Jenifer a donné de ses nouvelles sur Instagram. Sur le cliché, l'artiste est radieuse et porte un tatouage dans le coup en forme de rose pour les besoins du film. En légende, elle écrit : « Salut à tous !!! Je suis bel et bien en tournage de mon premier film pour TF1, l’équipe est au top tout se passe super et j’en suis fière et heureuse ! Je reviens vite vous donner des nouvelles, en attendant je vous embrasse !!!!!! Bon week-end, Jen », a-t-elle écrit sur le réseau social.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!