France Corrèze : un policier se suicide avec son arme de service quelques heures après la mort suspecte de sa femme

20:35  13 novembre  2017
20:35  13 novembre  2017 Source:   Franceinfo

Une voyante prédit sa mort, elle porte plainte

  Une voyante prédit sa mort, elle porte plainte Une mère de famille de 35 ans a déposé plainte mardi dernier contre une médium qui lui avait annoncé qu'elle allait mourir.

* Une preuve de majorité (+18) vous sera demandée juste après.

ERREUR. Aquarium avec son meuble.

  Corrèze : un policier se suicide avec son arme de service quelques heures après la mort suspecte de sa femme © Fournis par Francetv info

Un policier s'est suicidé avec son arme de service, dimanche, au lendemain de la mort de sa femme, admise à l'hôpital de Tulle (Corrèze) avec des traces de coups.

Un policier de 55 ans s'est suicidé, dimanche 12 novembre, avec son arme de service, près de Tulle (Corrèze), quelques heures après la mort suspecte de son épouse, également policière, rapporte France Bleu Limousin.

Cette femme de 44 ans avait été admise à l'hôpital de Tulle avec des traces de coups, avant d'être transférée à Limoges, où elle a succombé à ses blessures dans la nuit de vendredi 10 à samedi 11 novembre. L'enquête pour déterminer l'origine de ces coups a été confiée à la gendarmerie d'Uzerche.

Deux enfants orphelins

L'homme, âgé de 55 ans, était affecté à la brigade de nuit de la police de Tulle. Son épouse travaillait dans le même commissariat. Tous les deux habitaient à Saint-Jal (nord-ouest de Tulle).

Originaires de l'est de la France, ces policiers étaient en poste à Tulle depuis une dizaine d'années. Chacun laisse derrière lui un enfant d'une précédente union. Le parquet de Tulle refusait de communiquer lundi 13 novembre à la mi-journée.

Triple meurtre à Sarcelles : trois questions pour comprendre la polémique sur le port d'armes des policiers .
Un policier de 31 ans, en instance de séparation, a tué trois personnes avec son arme de service et blessé grièvement sa petite amie, samedi 18 novembre, avant de se suicider. C'était un "bon fonctionnaire", apprécié de sa hiérarchie. Arnaud Martin, policier de 31 ans, a tué trois personnes avec son arme de service et blessé grièvement sa compagne, avant de se suicider, samedi 18 novembre à Sarcelles (Val-d'Oise). "C'était quelqu'un qui allait se séparer de son épouse, a expliqué le ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb, sur franceinfo. Il ne l'a pas supporté. C'est quelqu'un qui, à un moment donné, déraille totalement.

Source: http://fr.pressfrom.com/actualite/france/-69694-correze-un-policier-se-suicide-avec-son-arme-de-service-quelques-heures-apres-la-mort-suspecte-de-sa-femme/

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!