France Les régions où les non-cadres sont les mieux payés

20:36  06 décembre  2017
20:36  06 décembre  2017 Source:   Statista

Regardez comment la Terre «respire»

  Regardez comment la Terre «respire» Depuis 20 ans, les satellites de la Nasa scrutent la vie végétale en continu sur terre et en mer. Une vidéo exceptionnelle permet ainsi de revivre en deux minutes et demi deux décennies de variations saisonnières. © Nasa figarofr Le Terre est vivante, nous le savons bien. Mais visualiser depuis l'espace la «pulsation» des saisons au cours du temps est un privilège auquel l'humanité n'a accédé que récemment. Cela ne fait que 20 ans que la Nasa scrute en continu la végétation, tant sur les continents que dans les océans, en mesurant la lumière réfléchie par le globe avec différents satellites.

ERREUR. dans le cadre d'ouvrir des nouveaux points de ventes

Cette page n'est pas visible actuellement. Consulter la liste des formations non créditées.

Combien gagne un non-cadre dans le privé ? La 9ème édition du baromètre des salaires de Randstad s'est penchée sur la question, dévoilant des disparités aussi bien sectorielles que régionales. La rémunération moyenne d'un non-cadre atteignait 1 579 euros brut en 2017 contre 1 565 euros il y a un an. Comme le met en avant notre graphique Statista, les non-cadres normands sont les mieux rémunérés de France avec en moyenne 1 599 euros. Ils sont suivis par les non-cadres franciliens qui eux perçoivent un salaire brut moyen de 1 592 euros. À l'inverse, les emplois non-cadres dans les Hauts-de-France sont les moins bien payés avec 1 558 euros.

Ce graphique indique les salaires bruts mensuels moyens des non-cadres en France en 2017, par région.

Les régions où les non-cadres sont les mieux payés © Fournis par Statista GmbH Les régions où les non-cadres sont les mieux payés

A Cahors, Edouard Philippe arrondit les angles avec les collectivités .
Venu tenir dans le Lot la deuxième conférence nationale des territoires, jeudi, le Premier ministre a perfectionné sa pédagogie auprès des élus. Quand Emmanuel Macron président de la République s’est adressé aux élus locaux pour la première fois en juillet, lors de la Conférence nationale des territoires, il a mis le feu à la savane. A la suppression de la taxe d’habitation, annoncée pendant la campagne, le nouveau président avait ajouté l’étincelle des 13 milliards d’euros d’économies à réaliser sur leurs dépenses d’exploitation. C’est donc un pompier Premier ministre qui a saisi l’occasion d’une «délocalisation» gouvernementale à Cahors et dans le Lot, pour y tenir la deuxième Conférence national

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!