France NDDL : premières condamnations après les incidents du week-end

08:45  17 avril  2018
08:45  17 avril  2018 Source:   europe1.fr

Facs bloquées : nouveaux incidents cette nuit à Tolbiac (Vidéo)

  Facs bloquées : nouveaux incidents cette nuit à Tolbiac (Vidéo) Alors que l'université Tolbiac est bloquée depuis deux semaines, des incidents ont eu lieu dans la nuit de vendredi à samedi 6 avril entre des étudiants et des personnes non identifiées. Non Stop Zapping vous montre les images.La tension est toujours à son combre dans les universités françaises. A travers la métropole, plusieurs établissements sont bloqués depuis près de 15 jours pour protester contre la réforme de l'éducation voulue par Emmanuel Macron et le gouvernement d'Edouard Philippe.

Enfin, le procureur général salue, une semaine après le début de l'opération des forces de l'ordre sur le site de Notre-Dame-des-Landes, "l’efficacité de l’organisation spécifique mise en place, au sein de leurs parquets respectifs, par les procureurs de la République de Nantes et de

Ce sont les premières condamnations après les incidents du week - end dernier. Notre-Dame-des-Landes: des blessés après des affrontements entre gendarmes et zadistes. NDDL : au premier jour de l'évacuation, les récalcitrants ont été mis en défaite.

NDDL : premières condamnations après les incidents du week-end © AFP NDDL : premières condamnations après les incidents du week-end

Le tribunal correctionnel de Nantes a condamné lundi trois personnes à des peines de "5 ou 6 mois" de prison avec sursis pour "violences volontaires sur personnes dépositaires de l'autorité publique".

Trois personnes ont été condamnées lundi par le tribunal correctionnel de Nantes à des peines de "5 ou 6 mois" de prison avec sursis pour "violences volontaires sur personnes dépositaires de l'autorité publique", a annoncé dans un communiqué lundi soir le procureur général près la cour d'appel de Rennes, faisant état de nouvelles interpellations.  

Expulsion de la ZAD de NDDL : Les tensions montent entre policiers et occupants (Vidéo)

  Expulsion de la ZAD de NDDL : Les tensions montent entre policiers et occupants (Vidéo) Depuis très tôt ce matin du 9 avril, de violents affrontements éclatent entre policiers et zadistes, qui refusent de quitter le territoire de Notre-Dame-Des-Landes. Non Stop Zapping vous en dit plus.C’est vers 6h ce matin que l’opération d’expulsion des zadistes de Notre-Dame-des-Landes a débutée. Selon nos confrères de l’AFP, plus de 250 personnes seraient ainsi concernées. Pour mener à bien l’opération, l’Etat a donc mobilisé pas moins de 2 500 gendarmes sur place.

Outre les incidents de Bastia, le derby de l’Atlantique entre Nantes et Bordeaux (0-1) a aussi eu le droit à son lot de bêtises. INFO GOAL - Le jeune international a annoncé mardi sa décision de ne pas signer son premier contrat professionnel avec le Stade Rennais.Direction Monaco ?

NDDL : premières condamnations après les incidents du week - end . 16 avril 2018. Vive inquiétude après la disparition d'un triathlète Gwyneth Paltrow adepte des piqûres d'abeilles ! Cindy Crawford gère ses enfants mannequins d'une main de fer.

Ces trois personnes faisaient partie d'un groupe de sept, interpellées pour six d'entre elles durant la manifestation de samedi dernier à Nantes en soutien aux zadistes de Notre-Dame-des-Landes. Les quatre autres personnes, interpellées pour des faits similaires, ont demandé un délai pour préparer leur défense et seront jugées fin mai. L'une de ces personnes a été maintenue en détention dans l'attente de ce procès et les trois autres ont été laissées en liberté sous contrôle judiciaire avec interdiction de paraître à Nantes ou dans le département de Loire Atlantique, précise le communiqué du procureur général.

Trois autres comparutions mardi. Par ailleurs, indique-t-on de même source, trois personnes interpellées dimanche matin dans la zone de Notre-Dame-des-Landes, comparaîtront mardi devant le tribunal correctionnel de Nantes pour "violences volontaires sur personnes dépositaires de l'autorité publique". Elles ont été placées en détention provisoire par le juge des libertés et de la détention dans l'attente de leur comparution.

NDDL : les "100 Noms", un projet agricole "emblématique de la ZAD", détruit par les CRS

  NDDL : les Sur la ZAD de Notre-Dame-des-Landes, la destruction de plusieurs lieux d'expérimentation agricole remobilise tout un pan de la lutte initiale. "La préfecture va-t-elle s'attaquer à un autre projet emblématique de la ZAD" ce mardi ? Dans un communiqué publié ce mardi 10 avril, en pleine évacuation, les zadistes expriment leur désarroi, au lendemain de la destruction du hameau "Les 100 Noms", un lieu agricole qu'ils pensaient protégé et pour lesquels ils avaient engagé des démarches de régularisation. Sur place, cette destruction suscite incompréhension et colère.

NDDL : premières condamnations après les incidents du week - end . L ' incident intervient quelques semaines seulement après la rénovation de ce service, inauguré le 13 mars dernier. Ces travaux ont coûté 3,8 millions d'euros.

NDDL : Hulot présidera la rencontre à Nantes entre la préfète et les zadistes. NDDL : premières condamnations après les incidents du week - end .

Deux mineurs mis en examen. De leur côté, deux mineurs âgés de 15 ans ont été mis en examen lundi par le juge des enfants de Nantes notamment "pour des faits de participation à un attroupement malgré sommations". Ces mineurs ont fait l'objet d'une mesure de réparation pénale, selon le communiqué. Enfin, quatre autres personnes ont été interpellées dimanche, à 19h45, dans la zone de Notre-Dame-des-Landes pour des "violences aggravées". Leur garde à vue a été prolongée par le parquet de Saint-Nazaire et elles devraient être déférées mardi "dans la perspective d'une comparution immédiate devant le tribunal correctionnel", indique le procureur général. De plus, deux autres ont été interpellées lundi matin dans la zone relevant du tribunal de grande instance de Nantes et étaient toujours en garde à vue lundi soir. 

NDDL : les opposants acceptent les demandes du gouvernement .
La préfecture leur avait demandé de remplir d'ici lundi soir des formulaires individuels, comportant leur nom et les grandes lignes de leur projet agricole ou para-agricole. Une délégation d'occupants de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes a annoncé vendredi, au sortir d'une réunion à la préfecture à Nantes, qu'ils acceptaient de déposer des projets nominatifs comme le demandait le gouvernement. Les opposants ont précisé devant la presse avoir déposé 40 projets nominatifs, parmi lesquels certains individuels et certains collectifs.

Source: http://fr.pressfrom.com/actualite/france/-92876-nddl-premieres-condamnations-apres-les-incidents-du-week-end/

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!