Insolite Un cambrioleur confondu grâce… à une crotte de chien

15:55  10 janvier  2017
15:55  10 janvier  2017 Source:   Europe 1

Justin Bieber abandonne son chien malade

  Justin Bieber abandonne son chien malade Après avoir abandonné un chien, un hamster et un singe, Justin Bieber donne son dernier toutou atteint d'une malformation.Après avoir abandonné un chien, un hamster et un singe, Justin Bieber donne son dernier toutou atteint d'une malformation.

Cайт превышает предел нагрузки на процессор приобретенного тарифного плана хостинга. Попробуйте зайти позже. Site exceeds CPU load allowed by purchased hosting plan. Please try rencontre grace kelly rainier monaco.

Astuce geek : réduisez votre consommation d’essence grâce à des conseils

Avec son conteneur à roulettes qui lui a permis de transporter le fruit de son vol, il avait roulé dans des déjections canines. 

Voilà une manière insolite de remonter la trace jusqu'à un cambrioleur. Les gendarmes ont interpellé chez lui un homme soupçonné d'avoir volé jeudi dernier dans un commerce de Sceaux-sur-Huisne, dans la Sarthe, en utilisant des traces d'excréments de chien, rapporte Le Maine Libre.

Un cambrioleur confondu grâce… à une crotte de chien © DENIS CHARLET / AFP Un cambrioleur confondu grâce… à une crotte de chien

Bouteilles d'alcool. Jeudi, un commerce de cette petite commune située à l'est du Mans a été victime d'un cambriolage. Le voleur a réussi à s'emparer de 80 bouteilles d'alcool. 

Jugé en comparution immédiate. Pour retrouver le malfaiteur, les gendarmes ont expolitées des traces laissées au sol. Le cambrioleur pour commettre son forfait a en effet utilisé un conteneur sur roulettes mais ne s'est pas aperçu qu'il avait roulé sur des déjections canines. Les enquêteurs ont donc juste eu à suivre les indices laissés au sol… jusqu'au domicile du voleur. L'homme de 28 ans qui a été interpellé a été jugé en comparution immédiate. Il a écopé de 8 mois de prison, dont six avec sursis. 

Cet athlète tricolore condamné à de la prison ferme .
Ancien grand espoir de l’athlétisme français, champion de France en salle du 400m il y a encore deux ans, Toumany Coulibaly a tout gâché, condamné ce vendredi à trois ans de prison, dont 20 mois avec sursis. © Icon Sport Toumany Coulibaly. (Icon Sport) Il aurait pu prétendre aux JO de Rio au lendemain de son titre de champion de France en salle du 400m, en février 2015, comme les Christophe Lemaitre, Renaud Lavillenie, Dimitri Bascou ou Kafétien Gomis sacrés le même jour dans leurs disciplines respectives.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!