Insolite Ce robot-cueilleur belge sélectionne et récolte les fraises mûres

02:45  11 octobre  2017
02:45  11 octobre  2017 Source:   Express.be

Emma, le robot-masseuse, fait ses débuts à Singapour

  Emma, le robot-masseuse, fait ses débuts à Singapour Un robot-masseuse appelé Emma a fait ses débuts cette semaine dans une clinique de Singapour où les patients se font masser par un bras robotisé équipé de deux extrémités semblables à la paume et au pouce d'une main.Produit par la start-up AiTreat, le robot effectue des massages "tui na", une technique de massothéraphie chinoise. Avec son bras robotisé conçu pour la massothérapie, Emma utilise des capteurs qui mesurent la rigidité des muscles et des tendons des patients, ainsi qu'un système d'intelligence artificielle, selon ses concepteurs.

Votre accès au site PAP.fr a été bloqué car votre adresse IP présente les caractéristiques d'un robot . Pour obtenir le déblocage de votre accès, veuillez contacter notre service clients

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques, commerciaux et de partage via les boutons de réseaux sociaux. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies.

  Ce robot-cueilleur belge sélectionne et récolte les fraises mûres © Fournis par Express.be

Difficile de savoir si cette nouvelle technologie sera du goût des producteurs des célèbres fraises de Wépion, dans la province de Namur. Néanmoins, Octinion, une société de R&D d’Hoogstraten, a développé un robot-cueilleur de fraises qui sélectionne et récolte délicatement les fruits mûrs.

Grâce à sa vision artificielle, cette machine est capable d’identifier et de recueillir les fraises mûres via une main conçue en impression 3D. Le robot peut également estimer la date à laquelle il devra revenir cueillir le fruit mûr.

Alors qu’il est désormais possible d’exploiter une ferme de manière totalement autonome sans intervention humaine, ce robot pourrait être l’avenir de la culture et de la cueillette de fraises.

Sony veut créer un chien-robot assistant personnel

  Sony veut créer un chien-robot assistant personnel Les assistants personnels vont définitivement entrer dans les maisons de tout un chacun dans les années à venir. Google, Amazon ou encore Apple s'y collent ainsi que d'autres constructeurs tiers. Mais pour l'instant, tous les assistants personnels ne sont disponibles que sous la forme d'enceintes connectées. Sony semble vouloir changer les choses. Selon les informations du journal Nikkei Asian Review, Sony aurait remis au goût du jour l'équipe dédiée à son chien robot Aibo. Avec l'objectif de l'améliorer. Avec Aibo Sony veut donner vie à K-9 Aibo est mythique : lancé en 1999, le premier modèle s'est vendu comme des petits pains, littéralement. Les 3.000 unités réservées au marché japonais se sont vendues en 20 minutes, les 2.000 réservées au marché américain en quatre jours. Ce fut le début de la mode des robots de compagnie qui ont marqué le marché des jouets au début des années 2000. Le développement d'Aibo a été abandonné en 2007 après plus de 15 millions d'unités vendues, mais il semblerait que l'arrivée des assistants personnels ait renouvelé, chez Sony, son intérêt : pourquoi ne pas créer un robot-chien qui soit, en plus, un assistant personnel compatible avec, par exemple, Google Assistant ou Alexa ? Et les fans de Doctor Who y verront sans aucun doute une petite ressemblance avec K-9, le chien robot intelligent du Docteur.

Ce script n'a pas été exécuté manuellement à partir de index.php ou a été exécuté directement par un robot . cliquer ici pour confirmer votre requête et que vous n'êtes pas un robot .

ParisKiosk.net : toute l'actualité, le sport, la météo, le divertissement et les vidéos.

Pénurie de travailleurs

En Californie, on constate une diminution du nombre de travailleurs agricoles à cause des politiques d’immigration drastiques et du contexte économique. Dans la plupart des pays, les producteurs de fraises font face à des difficultés pour trouver de la main-d’œuvre agricole.

« Généralement, il s’agit de personnes qui font des milliers de kilomètres pour réaliser ce travail et s’en vont après la saison ou qui viennent en tant qu’immigrants et qui acceptent ce travail pour commencer et en change lorsqu’une meilleure opportunité se présente », explique Tom Coen, le CEO d’Octinion.

Le robot évolue au sein de cultures de fraises en serre dites « sur table ». L’industrie se dirige dorénavant vers une culture où les fruits sont cultivés sur des plateaux plutôt que dans les champs. Le robot d’Octinion est capable de cueillir une fraise toutes les 5 secondes. Cependant, un travailleur reste plus rapide.

Ça se complique pour le Rafale en Belgique

  Ça se complique pour le Rafale en Belgique Bruxelles n'apprécie pas la proposition hors cadre de la France ...La France n'aurait pas renoncé à équiper l'armée belge avec son 'Rafale', révèlent ce matin 'Les Echos', même si Paris a pris la tangente pour soumettre sa proposition au lieu de passer par une réponse classique à l'appel d'offres lancé par Bruxelles. Le ministre belge de la défense, Steven Vandeput, ne voit pas pourquoi la France a voulu faire cavalier seul, alors que le consortium Eurofighter (Typhoon) et Lockheed Martin (F-35) ont joué le jeu en se pliant au cahier des charges.

goofing on bees with a dancing & singing robot .

Votre séléction est vide. Nos marques. nos occasions. entreprise. Nous rejoindre. Contact.

« Nous sommes un peu plus lents mais nous sommes déjà économiquement rentables car le coût par fraise est similaire », précise Coen. Les systèmes de cultures sur table permettent d’économiser l’eau car seule une petite surface de terre se trouve autour de la plante et a donc besoin d’être humidifiée. Cette technique permet de cultiver plus de fruits sur un espace réduit et le robot est capable de s’y adapter.

Selon Coen, le passage à l’agriculture verticale va s’accroître car on constate de plus en plus d’intérêt pour des méthodes agricoles plus écologiques et que les consommateurs exigent davantage d’aliments cultivés localement.

Les tests en laboratoire touchent à leur fin et on retrouvera bientôt le robot au sein de cultures réels d’ici 2018. La vente est prévue pour 2019. Ses concepteurs espèrent élargir son champ d’action à la cueillette de poivrons, de tomates et de concombres.

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=IkU_j-71OOY]

Iron Maiden sort une nouvelle bière .
Iron Maiden sort une nouvelle bière , HallowedIron Maiden a déjà sorti deux premières bières en 2013 et 2016. Pour continuer sur sa lancée, le groupe de Bruce Dickinson a décidé de mettre en circulation Hallowed, la petite nouvelle de la collection. La nouvelle bière tient son nom du morceau « Hallowed be thy Name », sorti en 1982 sur l’album The Number of the Beast. Déjà disponible au Royaume-Uni, elle est également proposée en vente par correspondance. © Iron Maiden Iron L’idée a germé pour la première fois dans l’esprit de Bruce Dickinson.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!