Insolite Harcelé par les trolls, il lance un robot pour traquer les nazis cachés

18:10  01 janvier  2018
18:10  01 janvier  2018 Source:   Slate

Un petit "Robocop" bienveillant au service de la police hongroise

  Un petit Ce robot de quarante centimètre est utilisé pour sensibiliser écoliers et personnes âgées sur la sécurité routière, la cyber sécurité ou encore la prévention contre les cambriolages. Des policiers hongrois ont reçu avant l'heure leur cadeau de Noël sous la forme d'un petit robot devenu leur meilleur allié pour communiquer sur les questions de sécurité auprès des enfants ou des personnes âgées."Salut les enfants", lance Robi le robot aux écoliers d'une école primaire de Szolnok (est), à 100 kilomètres de Budapest.

Retourner sur Rap2France !

ERREUR.

Ghostbusters, d'Ivan Reitman, 1984 | via Allociné: Harcelé par les trolls, il lance un robot pour traquer les nazis cachés © Fournis par Slate Harcelé par les trolls, il lance un robot pour traquer les nazis cachés

Être journaliste politique et juif pendant une campagne présidentielle n'est pas de tout repos, surtout quand il s'agit de celle de Donald Trump. Yair Rosenberg, qui cumule les deux états, a été en 2016 le deuxième journaliste juif le plus harcelé de Twitter, d'après une étude conduite par l'Anti-Defamation League (ADL): insultes antisémites, menaces, photomontages à base de chambres à gaz, tout y est passé.

«En conséquence, je suis devenu une sorte d'expert non intentionnel des trolls de l'alt-right et de leurs tactiques», explique Rosenberg.

Les 10 hacks les plus marquants de l’année 2017

  Les 10 hacks les plus marquants de l’année 2017 Shadow Brokers, WannaCry, trolls russes, CCleaner, piratage d’avion… L’année qui s’écoule a été particulièrement riche en attaques, piratages et autres manipulations. Une diversité qui étonne et qui inquiète.  Les problèmes de sécurité informatiques touchent désormais tous les domaines. Les entreprises ont été marquées par deux attaques mondiales, WannaCry et NotPetya. Les terminaux mobiles et objets connectés ont été victimes des failles BlueBorne et Krack.

Désolé, vous ne pouvez pas lancer de recherche sur plus de 6 mots. Retour à la page précédente.

Au-delà d'individus très furieux derrière leur écran et leurs images de grenouilles, et très inquiets d'être reconnus par un employeur qui ne partagerait ni ne goûterait leurs saillies nazies, Rosenberg s'est intéressé au cas de ceux qu'il appelle les «trolls imposteurs»: des «individus plus insidieux, dont les magouilles numériques peuvent avoir bien plus de conséquences que les platitudes occasionnelles de fanatiques».

Le troll imposteur

Le troll imposteur, comme son nom l'indique, avance masqué. Plutôt que d'attaquer frontalement les juifs ou autres ou autres groupes sujets à subir des discriminations, il s'approprie leur identité et, se faisant passer pour l'un d'eux, fort de l'argument spécieux du «j'en suis», en profite pour les diffamer.

Rivaldo dresse le portrait-robot de son joueur idéal

  Rivaldo dresse le portrait-robot de son joueur idéal L'ancien Ballon d'Or s'est amusé a dressé un portrait-robot du joueur idéal à ses yeux. © Fournis par Goal.com A quoi ressemblerait le joueur idéal ? C'est à cette question que Rivaldo a répondu avec enthousiasme, dans un entretien accordé au quotidien catalan El Mundo Deportivo.L'ancien Ballon d'Or passé par le FC Barcelone a cité quelques références du foot mondial actuel, mais aussi d'anciennes gloires de son époque dans son profil type.

Communiqué supprimé de l 'Espace Datapresse.

«L'arnaque se passe comme suit: l'imposteur prend une photo en ligne d'un juif, d'un musulman, d'un Afro-Américain ou d'une personne issue d'une autre minorité —typiquement de quelqu'un portant des marqueurs identitaires clairs, comme un hassidim portant une kippa ou une femme un hijab. Utilisant cette image comme avatar Twitter, le fanatique ajoute ensuite des épithètes ethniques et progressistes à sa biographie: «juif», «sioniste», «musulman», «ennemi de l'alt-right».

Leur fausse identité forgée, les trolls s'introduisent ensuite dans des conversations avec des utilisateurs en vue de Twitter —des conversations souvent vues par des dizaines de milliers d'abonnés— et se mettent à dire des choses horriblement racistes.»

De cette façon, les imposteurs attisent l'opprobre sur ces communautés de l'intérieur, tout en préservant leur propre parole d'une disqualification directe de la part de leurs lecteurs. Comme le relève Rosenberg, il est peu probable que l'utilisateur moyen de Twitter aille vérifier l'identité présumée du troll, ne serait-ce qu'avec une recherche d'image inversée. Et il est certain que Twitter même ne fait pas de chasse au troll.

Trois innovations qui changeront le quotidien de vos animaux de compagnie

  Trois innovations qui changeront le quotidien de vos animaux de compagnie Après les gamelles connectées qui lancent des friandises et les colliers trackers d’activité qui suivent à la trace nos animaux de compagnie, voici 3 nouvelles innovations qui devraient séduire les propriétaires de chiens et de chats. Une litière autonettoyante pour chat Litter-robot Les chats ont désormais leurs toilettes indépendantes closes et autonettoyantes. Un nouveau robot blanc en forme de globe, le Litter-Robot se charge de ramasser les besoins de l’animal après chaque passage soulageant ainsi les maîtres de la corvée. Ensuite, l’appareil fait place nette grâce à un système de tamisage breveté. Vendue 539 €, la litière robotisée est capable de s’adapter à toutes les tailles de chats. Un collier antidouleur aux huiles essentielles Ceva Les animaux peuvent eux aussi bénéficier des bienfaits des huiles essentielles. Ce nouveau collier pour chiens « Yoos », testé lors d’essais cliniques et mis au point par Ceva Santé Animale, un laboratoire vétérinaire français, diffuse un mélange de 4 huiles essentielles dont la gaulthérie et le romarin dans le corps de l’animal pour réduire les gênes ou douleurs articulaires dues à un traumatisme, des malformations congénitales ou au vieillissement. Vendu 20,80 € ou 26,35 € selon la taille, le collier « Yoos » est disponible dans les animaleries et les jardineries. Un ami robot pour chiens Le petit robot Laïka pourrait bien devenir le meilleur ami des chiens en 2018.

Impossible de trouver cette page. Retour à la page d'accueil.

Ainsi naquit Impostor Buster

Constatant cela, Rosenberg a donc décidé de se lancer lui-même dans une traque aux imposteurs, et fit appel à son propre réseau pour trouver les moyens techniques de faire face à ces harceleurs. Avec l'aide d'un développeur de San Francisco, Neal Chandra, ils créèrent «Impostor Buster» («le Briseur d'imposteurs»). Le bot patrouillait sur Twitter, publiant des réponses ou mentions à chaque fois qu'un nazi fardé intervenait dans une discussion pour le dénoncer. L'entreprise fut victime de son succès: ne pouvant tromper le bot, les trolls se mirent à le signaler massivement au support de Twitter pour «harcèlement», renversant les logiques à l'oeuvre.

À LIRE AUSSI La chasse aux nazis pourrait se poursuivre jusque dans les années 2040

«Twitter se rangea du côté des nazis», écrit laconiquement Rosenberg. En avril, Impostor Buster fut suspendu, avant d'être rétabli grâce à l'aide de l'ADL. La réduction de messages envoyés par le bot ne suffit pas à empêcher une seconde suspension ce mois-ci, visiblement définitive.

Kaamelott le film : Alexandre Astier doit trouver "un petit plus de sous"

  Kaamelott le film : Alexandre Astier doit trouver Des nouvelles du film Kaamelott ! Au micro d' Antoine de Caunes sur France Inter , le créateur de Kaamelott Alexandre Astier a précisé où en était le projet : "Il faut le faire comme il faut. Il ne faut pas que ce soit simplement une comédie avec uniquement des vannes à la con. Il faut que ce soit un film avec tout dedans - et tout dedans c'est compliqué. Il est écrit. Simplement, voilà, il faut trouver des sous. Je ne vais pas m'en sortir avec un film d'1h25. Ça ne dépend pas que de moi, vous vous doutez bien que je vais pas faire ça tout seul dans ma cave. Il faut que je trouve un petit plus de sous parce que c'est un film de près de deux heures, c'est compliqué à monter." Les détails cachés de "Kaamelott" L'appel est donc lancé : Alexandre Astier cherche des financements pour son long métrage destiné à boucler l'histoire initiée par la série Kaamelott. Idéalement une trilogie mais avant tout un premier volet. Si les financements continuent à ne pas affluer suffisamment, peut-être le réalisateur se tournera-t-il vers le financement participatif ? Rien n'est moins sûr. Rappelons pour l'anecdote qu'Antoine de Caunes était apparu dans la série Kaamelott dans le rôle du seigneur Dagonet, un chevalier occasionnel de la Table ronde. Depuis 2009, les fans attendent la fin de leur histoire, et de voir si Arthur va surmonter sa profonde dépression.

Claude Mollard / Rôle des collectivités locales et appropriation par les

La Bibliothèque électronique du Québec. Oups! le lien est inopérant. Assurez-vous d'être sur le site de la Bibliothèque: http://beq.ebooksgratuits.com. Si le problème persiste, merci de me le signaler: bequebec@gmail.com. [ accueil ].

Factuellement, le bot a été signalé pour spam, et il spamait. Mais il spamait des néonazis. Eux-même spamant, de façon moins automatique mais tout autant systématique des populations précises, à l'aune d'idéologies la plupart du temps racistes. L'ironie de cela, souligne Rosenberg, c'est qu'Impostor Buster a été rayé de Twitter pour avoir fait son propre travail.

Pour une responsabilité collective

Les données qui circulent sur des plateformes de l'ampleur de Twitter sont en réalité trop nombreuses pour être traitées et régulées de manière exhaustive par les entreprises mères. L'idée même de résoudre les problèmes de messages haineux par un meilleur système de censure ne semble donc pas approprié à la structure telle qu'elle est.

À LIRE AUSSI Les trolls ont gagné, et internet pourrait basculer un peu plus du côté obscur

L'horizon qu'ouvrait Impostor Buster était en revanche celui d'une communauté en ligne «écartant activement les fanatiques et les agresseurs à travers un contrôle autogéré et des normes collectives». La réponse à la démesure et à l'absence de régulation adaptée, ne serait pas celle d'une loi dictée d'en haut, mais d'une «culture plus saine» développée par le bas, soutient Rosenberg: ce faisant, il ne fait que réaffirmer la nécessité d'une responsabilité collective face aux harceleurs et autres hérauts de l'incitation à la haine.

«En d'autres mots, le problème avec Twitter, ce n'était pas qu'Imposter Buster était trop gros. C'est qu'il était trop petit.»

CES: LG rate son entrée à cause d'un robot récalcitrant .
Le groupe sud-coréen LG voulait frapper fort lundi avec son petit robot à commande vocale au salon électronique de Las Vegas mais CLOi n'était pas du tout de cet avis. Alors qu'un responsable de LG tentait de faire la démonstration, lors d'une conférence de presse, de tous les talents de CLOi sur une scène du salon de l'électronique grand public, le CES, l'appareil a obstinément refusé d'obéir aux ordres.Tout avait bien commencé pourtant entre David Vanderwaal, responsable marketing pour les Etats-Unis, et le petit robot blanc à la voix douce et aux yeux bleus, ressemblant au Wall-E du dessin animé.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!