Monde Naufrage dans le Golfe d'Aden: 46 migrants noyés et 16 disparus

08:35  07 juin  2018
08:35  07 juin  2018 Source:   20minutes.fr

L’extraordinaire voyage du fakir (CRITIQUE) : Un indien dans les villes. Le feel good movie du printemps

  L’extraordinaire voyage du fakir (CRITIQUE) : Un indien dans les villes. Le feel good movie du printemps Les tribulations rocambolesques d’un Indien à travers l’Europe. Une fable picaresque haute en couleurs signée Ken Scott, le réalisateur de Starbuck. A découvrir en salles le 30 mai Paru il y a cinq ans, L’extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikea, écrit par Romain Puertolas dans le R.E.R avec son téléphone portable, a été un best-seller mondial.

Naufrage dans le Golfe d ' Aden : 46 migrants noyés , 16 disparus . G7: Trudeau s'attend à "des conversations franches et parfois difficiles" avec Trump. Trump commue la peine d'une détenue soutenue par Kim Kardashian.

22h 16 , le 27 septembre 2010, modifié à 22h18, le 27 septembre 2010. Au moins 13 personnes ont péri et huit autres sont portées disparues après une tentative de sauvetage d'une embarcation par la marine américaine dans le golfe d ' Aden , a annoncé lundi la Cinquième Flotte des Etats-Unis.

YEMEN - Au moins 100 migrants avaient été « entassés » sur ce bateau d’un contrebandier, selon l’agence de l’ONU pour les migrations...

Photo prise par l'Organisation internationale des migrations (OIM) après le naufrage. © Handout / IOM / AFP Photo prise par l'Organisation internationale des migrations (OIM) après le naufrage.

Seize personnes sont toujours portées disparues. L’agence de l’ONU pour les migrations a affirmé que 46 migrants, des Ethiopiens vraisemblablement, étaient morts noyés lorsque leur navire a chaviré mercredi à l’approche du Yémen après avoir traversé le Golfe d’Aden.

Le personnel de l’Organisation internationale des migrations (OIM) a pu venir en aide aux rescapés, arrivés sur une plage du Yémen, et a signalé que « 46 migrants s’étaient noyés, 37 hommes et 9 femmes », a indiqué l’OIM dans un communiqué, précisant que 16 autres étaient portés disparus.

Paris : Démantèlement du plus gros campement de migrants (vidéo)

  Paris : Démantèlement du plus gros campement de migrants (vidéo) Ce mercredi 30 mai, les forces de l'ordre ont officiellement lancé l'opération du démantèlement du plus gros campement de migrants parisiens. Une séquence à retrouver sur Non Stop Zapping."Conformément aux annonces faites la semaine dernière Gérard Collomb, ministre d'Etat, ministre de l'Intérieur, a demandé au Préfet de la région Ile-de-France de procéder ce matin à l'évacuation du principal campement parisien". Ainsi commence le communiqué de presse du Ministère de l'Intérieur rendu public ce mercredi 30 mai.

Et en octobre 2017, 46 migrants étaient morts au large de Kerkennah après le naufrage de leur Cinq personnes ont pu être sauvées et une est toujours portée disparue . Au large des côtes espagnoles, 240 migrants ont été secourus depuis le début du week-end, ont indiqué les secours.

A l'automne dernier, Kerkennah, île marginalisée à des années-lumière de sa voisine méridionale Djerba, avait déjà été le théâtre d'un drame: 46 migrants étaient morts noyés dans la collision de leur embarcation avec un autre navire.

Le navire a chaviré en raison des hautes vagues alors qu’il approchait de sa destination à l’aube, mercredi. Au moins 100 migrants - 83 hommes et 17 femmes - avaient été « entassés » sur ce bateau d’un contrebandier, ayant quitté le port de Bossaso (nord), en Somalie, le 5 juin, a détaillé l’OIM. L’agence précise que d’après ses informations ces migrants étaient tous des Ethiopiens.

« Criminel » d’entasser des migrants dans un bateau, sans gilets de sauvetage

« Les survivants ont dit que les passagers qui n’avaient pas de gilets de sauvetage dans le bateau du contrebandier ont commencé à paniquer à l’arrivée des hautes vagues », a expliqué l’OIM. « Au fur et à mesure que le bateau prenait l’eau, ils ont été projetés tête baissée dans la mer agitée », a ajouté l’agence de l’ONU.

Naufrage d'un bateau de migrants au large de la Tunisie, au moins 35 morts

  Naufrage d'un bateau de migrants au large de la Tunisie, au moins 35 morts Trente-cinq corps de migrants ont été repêchés et 68 personnes ont été secourues au large du sud de la Tunisie, a indiqué dimanche le ministère de la Défense tunisien dans un bilan encore provisoire. L'identité des personnes décédées n'est pas connue. Parmi les rescapés figurent des Tunisiens et sept ressortissants de Côte-d'Ivoire, du Mali, du Maroc et du Cameroun, selon un porte-parole du ministère de la Défense. « Les gardes-côtes et la marine poursuivent leurs recherches avec le soutien d'un avion militaire », d'après un communiqué du ministère de l'Intérieur.

Il pourrait donc y avoir encore une soixante de personnes portées disparues . Les recherches dans la zone du naufrage doivent reprendre ce lundi matin. Des chiffres obtenus en ajoutant le nombre de migrants interceptés par les autorités tunisiennes, et ceux arrêtés en Italie.

Dans la nuit de samedi à dimanche, une embarcation de migrants a été repérée alors qu'elle était « sur le point de couler », au large des côtes du gouvernorat de Sfax, avait indiqué plus tôt le ministère de l'Intérieur. Il pourrait donc y avoir encore une soixante de personnes portées disparues .

Un porte-parole de l’OIM à Genève, Leonard Doyle, a déclaré à l’AFP qu’il était « criminel » d’entasser des migrants dans un bateau, sans gilets de sauvetage.

Les rescapés ont reçu une assistance médicale, de la nourriture et un soutien psychosocial de l’OIM, tandis que le CICR et le Croissant-Rouge du Yémen ont assuré l’inhumation des défunts. « La tragédie migratoire honteuse du golfe d’Aden est une tragédie qui est cachée à la vue de tous », a déclaré Mohammed Abdiker, directeur du Département des opérations et des situations d’urgence de l’OIM, cité dans le communiqué.

A l’arrivée, les mauvais traitements, les abus sexuels et la violence

Quelque 7.000 migrants entrent au Yémen chaque mois et quelque 100.000 migrants, principalement de la Corne de l’Afrique, ont fui en 2017 leurs pays pour arriver au Yémen malgré la guerre et la crise humanitaire qui ravagent ce pays, selon l’OIM.

Louane, ce qu’elle doit à ses parents disparus trop tôt

  Louane, ce qu’elle doit à ses parents disparus trop tôt Pudique quand il s'agit d'évoquer la disparition de ses parents, néanmoins Louane n'hésite pas à dire ce qu'elle a hérité d'eux. Des traits de caractères qui font la personne qu'elle est aujourd'hui.Louane, aujourd'hui 21 ans, estime que son énergie, cette volonté de travailler, son éternel optimisme, la force qui l'habite, tout cela lui vient de ses parents. "Mon père était plein de volonté et ma mère était une bête de travail. Je pense que tous les deux m'ont énormément nourrie plus jeune", confie Louane.

Partagez37. Tweetez. +1. Partagez. Partages 37. Au deuxième jour du naufrage du bateau de migrants clandestins au large de l’île de Kerkennah, 40 passagers sont toujours portés disparus , selon les avis de recherches déposés auprès des autorités

Et en octobre 2017, 46 migrants étaient morts au large de Kerkennah après le naufrage de leur Cinq personnes ont pu être sauvées et une est toujours portée disparue . Au large des côtes espagnoles, 240 migrants ont été secourus depuis le début du week-end, ont indiqué les secours.

Fuyant la violence et la pauvreté dans la Corne de l’Afrique, notamment en Erythrée, en Somalie et en Ethiopie, ces migrants espèrent atteindre les pays arabes du Golfe plus prospères, et sont à la merci des contrebandiers, a expliqué l’organisation.

Une fois au Yémen, où quelque 10.000 personnes ont été tuées en trois ans de guerre entre les forces progouvernementales et les rebelles Houthis, les plus chanceux trouvent un travail clandestin, selon l’OIM. Les moins fortunés sont exposés aux mauvais traitements, aux abus sexuels et à la violence.

L’organisation Human Rights Watch a publié en avril un rapport affirmant que des employés du gouvernement yéménite ont « torturé, violé et exécuté » des migrants et demandeurs d’asile dans le centre de détention pour migrants de Buraika, dans la province d’Aden, dans le sud du Yémen.

La France accueillera bien des migrants de l'Aquarius .
La France accueillera bien des migrants de l'Aquarius"Le gouvernement français collaborera avec le gouvernement espagnol dans l'accueil des migrants de l'Aquarius", a annoncé la vice-présidente du gouvernement espagnol, Carmen Calvo, dans un communiqué.

Source: http://fr.pressfrom.com/actualite/monde/-112790-naufrage-dans-le-golfe-daden-46-migrants-noyes-et-16-disparus/

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!