The page you are looking for is temporarily unavailable.
Please try again later

Monde L'accord sur le nom de la Macédoine vivement contesté en Grèce

15:25  13 juin  2018
15:25  13 juin  2018 Source:   fr.reuters.com

Grèce: Tsipras échappe à un vote de défiance sur la Macédoine

  Grèce: Tsipras échappe à un vote de défiance sur la Macédoine Le Premier ministre grec Alexis Tsipras a échappé samedi à une motion de censure débattue par le parlement, ouvrant la voie à la signature d'un accord historique entre la Grèce et la Macédoine pour régler le contentieux sur le nom de l'ancienne république yougoslave. La motion de défiance avait été déposée par le parti Nouvelle Démocratique et a été rejetée par 153 voix contre 127. L'opposition accusait Alexis Tsipras de faire trop de concessions pour parvenir à un accord qui doit être signé dimanche.

Un espoir de solution est-il enfin en vue pour solder l'interminable conflit qui oppose Athènes et Skopje sur le nom même de la Macédoine , dont la ( ) « Question du nom » entre la Grèce et la Macédoine : 10 des 14 points de l ’ accord sont bouclés.

Un « accord » a été trouvé entre Athènes et Skopje pour régler leur vieille querelle sur le nom de la Macédoine , a annoncé mardi le Premier ministre grec Alexis Tsipras.

par George Georgiopoulos

L'ACCORD SUR LE NOM DE LA MACÉDOINE VIVEMENT CONTESTÉ EN GRÈCE © REUTERS/Ognen Teofilovski L'ACCORD SUR LE NOM DE LA MACÉDOINE VIVEMENT CONTESTÉ EN GRÈCE

L'opposition grecque et une partie de la presse ont accusé mercredi le Premier ministre Alexis Tsipras d'avoir renoncé à l'un des piliers de l'identité nationale, au lendemain d'un accord de principe avec Skopje sur le nom de la Macédoine.

La République yougoslave de Macédoine devrait s'appeler République de Macédoine du Nord en vertu de cet accord qui pourrait ouvrir la voie à son adhésion à l'Union européenne et à l'Otan. Athènes s'y est jusqu'ici opposée en raison du différend sur son nom, qui dure depuis 1991.

Accord entre Athènes et Skopje, la Macédoine change de nom

  Accord entre Athènes et Skopje, la Macédoine change de nom Désormais la Macédoine sera la République de Macédoine du Nord. Cet accord mais fin à un longue querelle linguistique. © afp.com/Robert ATANASOVSKI Photo de la statue d'Alexandre III de Macédoine ("Alexandre le Grand") prise le 10 juin 2018 en face d'une école portant le même nom à Skopje La Macédoine va bientôt changer de nom. Athènes et Skopje ont trouvé un accord sur le nom du pays. "Nous avons un accord, un bon accord qui couvre toutes les conditions posées par la Grèce", ont annoncé le Premier ministre grec Alexis Tsipras et le chef de l'État, Procope Pavlopoulos.

L'allié gouvernemental de M. Tsipras, le souverainiste ministre de la Défense Panos Kammenos, a quant à lui réitéré dans une conférence de presse son opposition à tout partage du nom de Macédoine , sans que cela ne menace l ' accord , grâce au soutien de l 'opposition de centre gauche.

Sauter à la navigation Sauter à la recherche. Le nom de la Macédoine et sa revendication par deux peuples différents, les Grecs et les Macédoniens slaves, est à l'origine d'un contentieux identitaire nationaliste dans cette région des Balkans depuis la fin du XXe siècle.

Selon Kyriakos Mitsotakis, chef de file de l'opposition conservatrice, qui le juge "profondément problématique", les Grecs sont majoritairement hostiles à ce compromis et le Premier ministre n'avait pas la légitimité politique nécessaire pour le signer.

"Nous sommes dans une situation sans précédent dans l'histoire constitutionnelle de la Grèce. Un Premier ministre sans mandat parlementaire clair est prêt à engager le pays dans une situation sur laquelle il ne sera pas possible de revenir", s'est-il indigné.

L'accord doit être ratifié par les parlements des deux pays or le parti des Grecs indépendants, formation de droite qui appartient à la coalition gouvernementale, estime que le nom est l'exclusivité de la province grecque de Macédoine, berceau d'Alexandre le Grand.

Une sacrée Macédoine

  Une sacrée Macédoine Une querelle fondamentale se dénoue au coeur de l'Europe : la République de Skopje change de nom sous la pression de la Grèce. © Bruno Levy pour L'Express Christian Makarian est directeur délégué de la rédaction de L'Express. Traversée de part en part par les passions identitaires, l'Europe poursuit son odyssée chaotique.

Photo de la statue d'Alexandre III de Macédoine ("Alexandre le Grand") prise le 10 juin 2018 en face d'une école portant le même nom à Skopje. Peaufiné depuis des semaines, le scénario prévoit qu'un accord pour rebaptiser ce pays soit scellé au cours d'une conversation téléphonique dans la journée

Athènes et Skopje ont trouvé mardi un " accord " pour régler leur vieille querelle sur le nom de la Macédoine , qui bloquait jusque là toute adhésion de la république ex-Yougsolave à l'Otan et l'UE, a annoncé le Premier ministre grec, Alexis Tsipras.

Si les conservateurs pensent que le gouvernement n'a pas la légitimité nécessaire pour prendre une telle décision, "ils ont les moyens (...) de la remettre en question par une motion de censure. Pourquoi ne le font-ils pas ?", s'est interrogé Georges Katrougkalos, vice-ministre des Affaires étrangères, sur la chaîne grecque Skai.

L'éditorialiste du quotidien conservateur Eleftheros Typos dénonce un "abandon de l'identité et de la langue macédoniennes", tandis que son concurrent de centre-droit Kathimerini souligne "les lacunes et les points d'interrogation" de l'accord.

Le Comité pour l'identité hellénique de la Macédoine, qui a exhorté les députés à ne pas le ratifier, appelle à manifester à Athènes et dans le nord de la Grèce.

(Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Mesut Özil vivement critiqué en Allemagne .
Situation délicate. Rien ne va plus pour Mesut Özil. Au cœur d’une polémique pour une photo de lui et Ilkay Gündogan avec le président turc Recep Situation délicate.

Source: http://fr.pressfrom.com/actualite/monde/-115860-laccord-sur-le-nom-de-la-macedoine-vivement-conteste-en-grece/

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!