The page you are looking for is temporarily unavailable.
Please try again later

Monde L'otage française Sophie Pétronin, enlevée au Mali, apparaît dans une nouvelle vidéo

07:35  14 juin  2018
07:35  14 juin  2018 Source:   francetvinfo.fr

Une surveillante prise en otage par un détenu à la prison de Villenauxe-la-Grande

  Une surveillante prise en otage par un détenu à la prison de Villenauxe-la-Grande Le preneur d'otage, condamné en correctionnelle, n'est pas incarcéré pour des faits de terrorisme ... © JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP Une surveillante de prison est prise en otage depuis le début de la matinée. Une surveillante est prise en otage par un détenu à la prison de Villenauxe-la-Grande, dans l'Aube depuis 8h30 ce jeudi, a annoncé la Direction de l'Administration pénitentiaire.dans un communiqué.Le preneur d’otage est un délinquant condamné en correctionnelle. Il n’est pas incarcér , assure le ministère, qui confirme que le détenu n’est pas radicalisé.

© Koaci.com- Vendredi 02 Mars 2018 Le groupe par le "Groupe de soutien à l'islam et aux musulmans" dirigé par le chef islamiste touareg malien Iyad Ag Ghaly a publié une brève vidéo dans laquelle apparaît l ’ otage française Sophie Pétronin Search Sophie Pétronin enlevée au Mali fin 2016 .

Jeudi 1er mars, l ' otage française Sophie Pétronin , enlevée au Mali fin 2016, est apparue dans une courte vidéo diffusée par le "Groupe de soutien à l'islam et aux musulmans", a annoncé SITE, un centre américain spécialisé dans la surveillance en ligne de la mouvance djihadiste.

Elle y affirme que les images ont été enregistrées le 7 juin, mais rien dans la vidéo ne permet de le prouver.

  L'otage française Sophie Pétronin, enlevée au Mali, apparaît dans une nouvelle vidéo © Fournis par Francetv info

L'otage française Sophie Pétronin, enlevée au Mali fin 2016, apparaît dans une nouvelle vidéo diffusée par le "Groupe de soutien à l'islam et aux musulmans", selon SITE, un centre américain spécialisé dans la surveillance en ligne de la mouvance jihadiste.

Rien ne permet de dater cette vidéo, qui dure environ sept minutes. Sur les images, Sophie Pétronin affirme que la date d'enregistrement est le 7 juin 2018.

Elle était déjà apparue dans deux vidéos

La vidéo montre la Française s'adressant à son fils Sébastien, dont elle écoute avec un téléphone portable une interview radio enregistrée. Elle s'adresse ensuite au gouvernement français puis au président Emmanuel Macron. Une otage colombienne apparaît également sur ces images.

"Il me manque" : le héros Mamoudou Gassama très ému par le message de son père resté au Mali (VIDEO)

  Invité sur le plateau de Patrick Simonin, Mamoudou Gassama, héros du XVIIIe arrondissement, a été très ému en découvrant un message de son père resté au Mali. Depuis son acte héroïque, Mamoudou Gassama fait le tour des plateaux télé. Et même s'il a récemment refusé de participer à On n'est pas couché, celui qu'on surnomme "Spider-man" pour avoir sauvé un enfant suspendu à un balcon dans le XVIIIe arrondissement de Paris a accepté de se rendre sur le plateau de L'invité (TV5 Monde).

Le Nouvel Observateur - Publié le 02/03/2018 à 09:58. Sophie Pétronin dirigeait à Gao une association venant en aide aux femmes enceintes et aux orphelins. Lire l'article.

Elle est la dernière otage française retenue dans le monde. Enlevée le 24 décembre 2016 au Mali , Sophie Pétronin est apparue jeudi soir dans une vidéo diffusée par ses ravisseurs, le groupe djihadiste

Sophie Pétronin, âgée de 75 ans, dirigeait au Mali une association d'aide aux orphelins. Elle avait été enlevée par des hommes armés à Gao, dans le nord du pays, le 24 décembre 2016. Aucun groupe n'avait revendiqué le rapt jusqu'en juillet 2017, où elle était apparue sur une vidéo diffusée par le "Groupe de soutien à l'islam et aux musulmans", principale alliance jihadiste du Sahel et liée à Al-Qaïda. Début mars, le même groupe avait mis en ligne une autre vidéo plus courte de Sophie Pétronin, dans laquelle elle ne s'exprimait pas et apparaissait très affaiblie.

Après la prise d'otage dans une prison de l'Aube, des surveillants refusent de prendre leur service .
Des surveillants du centre pénitentiaire de Villenauxe-la-Grande (Aube) refusaient vendredi de prendre leur service, en réaction à la prise en otage jeudi d'une de leurs collègues par un détenu, a-t-on appris de sources concordantes. "Il y a un mouvement social depuis ce matin, assez logique par rapport à ce qui s'est passé hier. Ils protestent contre le manque de moyens, le manque de considération, ils en ont un peu ras-le-bol", a expliqué à l'AFP Jean-François Forget, secrétaire général Ufap-Unsa.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!