The page you are looking for is temporarily unavailable.
Please try again later

Monde L'Antarctique fond trois fois plus vite qu'il y a 10 ans, une étude sonne l'alarme

07:55  14 juin  2018
07:55  14 juin  2018 Source:   20minutes.fr

L’Antarctique fond à un rythme accéléré et renforce la montée des eaux

  L’Antarctique fond à un rythme accéléré et renforce la montée des eaux Le continent a perdu 3 000 milliards de tonnes de glace depuis 1992, assez pour faire monter le niveau global des océans de presque 8 millimètres et cette tendance s’est accélérée de façon spectaculaire au cours des cinq dernières années, selon une étude parue mercredi. L’Antarctique a perdu 3 000 milliards de tonnes de glace depuis 1992, assez pour faire monter le niveau global des océans de presque 8 millimètres et cette tendance s’est accélérée de façon spectaculaire au cours des cinq dernières années, selon une étude parue mercredi. Avant 2012, le continent blanc situé au pôle Sud perdait environ 76 milliards de tonnes de glace annuellement, ont calculé les 84 scientifiques qui ont participé à cette

ENVIRONNEMENT - Les glaces de l ' Antarctique fondent dix fois plus vite qu ' il y a 600 ans pendant l'été, la perte de banquise ayant été la plus rapide au cours des 50 dernières années, révèle une étude

La Station Byrd repose sur la couche de glace de l’ouest de l ’ Antarctique , L’inlandsis Une augmentation marquée de 2.4 °C dans la température annuelle moyenne depuis 1958, c’est-à-dire trois fois plus vite que l ’augmentation moyenne de la température autour du globe.

Si ce rythme continue, la hausse du niveau des océans pourrait menacer des centaines de millions de personnes dans les zones côtières... 

Des crevasses dans le glacier de l'île du Pin, dans l'Antarctique. © Université de Washington/I. Joughin Des crevasses dans le glacier de l'île du Pin, dans l'Antarctique.

Le temps presse. L’Antarctique a perdu 3.000 milliards de tonnes de glace depuis 1992, assez pour faire monter le niveau global des océans de presque 8 millimètres et cette tendance s’est accélérée de façon spectaculaire au cours des cinq dernières années, selon une étude parue mercredi.

Avant 2012, le continent blanc situé au pôle Sud perdait environ 76 milliards de tonnes de glace annuellement, ont calculé les 84 scientifiques qui ont participé à cette étude de référence parue dans Nature. Depuis cette date, ce chiffre a bondi à 219 milliards de tonnes par an. Autrement dit, depuis cinq ans, les glaces fondent à un rythme presque trois fois plus élevé qu’avant. Cette découverte devrait dissiper les doutes sur le fait que l’Antarctique fond rapidement et représente une menace pour des centaines de millions des personnes vivant dans des zones basses côtières, soulignent les auteurs de l’étude.

Depuis 2012, l'Antarctique fond à un rythme accéléré

  Depuis 2012, l'Antarctique fond à un rythme accéléré Selon une étude scientifique, l'île continent a fait monter le niveau global des océans de 8 millimètres depuis 1992. © ANTARCTIC-ENVIRONMENT/ REUTERS/Pauline Askin Antarctique C'est une fonte à un rythme accéléré. Depuis 1992, l'Antarctique a perdu 3000 milliards de tonnes de glace. Cette fonte a fait monter le niveau global des océans de presque 8 millimètres selon une étude scientifique parue mercredi dans Nature. Selon celle-ci, le phénomène s'est accéléré de façon spectaculaire ces cinq dernières années.

La fonte des glaces de l ’ Antarctique est beaucoup plus importante qu ’ il n’y paraît. Une nouvelle étude du Centre britannique d’observation et de les microplastiques, révèle Greenpeace Lire sur reporterre.net 6 juin 2018 M. Travert promet une loi sur l’interdiction du glyphosate dans trois ans

- quatre fois par an un « Bulletin d'information » par voie postale ou électronique. - une aide financière en cas de nécessité, grâce à son fonds de prévoyance géré par le comité. Le rapport de l ' étude précise cependant que «la théine et la caféine ont des effets bénéfiques sur l 'attention, qui est une

90 % des glaces terrestres

« Nous avons maintenant une image sans équivoque de ce qui se passe en Antarctique », souligne Eric Rignot, principal coauteur de l’étude et chercheur au Jet Propulsion Laboratory de la Nasa. « Nous considérons ces résultats comme une sonnette d’alarme supplémentaire pour agir, afin de ralentir le réchauffement de notre planète », insiste le scientifique français, qui étudie les glaciers et les pôles depuis 20 ans.

Recouverte à plus de 98 % par des glaces permanentes, l’inlandsis – l’île continent entouré par l’océan Austral – représente à elle seule 90 % des glaces terrestres et recèle la plus grande réserve d’eau douce de la planète. Si toute cette masse de glace fondait, cela ferait grimper le niveau des océans de presque 60 mètres.

C'est une certitude : la fonte de l'Antarctique s'accélère

  C'est une certitude : la fonte de l'Antarctique s'accélère C'est une certitude : la fonte de l'Antarctique s'accélèreL'Antarctique a perdu 3 000 milliards de tonnes de glace depuis 1992. Assez pour faire monter le niveau global des océans de presque 8 millimètres, et cette tendance s'est accélérée de façon spectaculaire au cours des cinq dernières années, selon une étude parue le 13 juin 2018.

La température sur l ' Antarctique occidental a augmenté de 2,4°C en cinquante ans . REUTERS/British Antarctic Survey/Handout. L ' Antarctique occidental se réchauffe presque deux fois plus vite que prévu, selon une étude américaine publiée le 24 décembre.

La calotte Antarctique va fondre plus vite que ne le prédisent les modèles actuels, expliquent des chercheurs canadiens. Inscrivez-vous à la lettre d'information La quotidienne pour recevoir nos toutes dernières Actualités une fois par jour.

Jusqu’à présent, les scientifiques peinaient à déterminer si l’Antarctique avait gagné en masse grâce aux chutes de neige ou en avait perdu à cause de la fonte des glaces ou la séparation d’icebergs. Mais plus de deux décennies d’observations satellites ont permis d’avoir une vue plus complète.

« Signal d’alarme »

Plus de 90 % des glaces se trouvent dans l’Antarctique Est, qui est resté relativement stable malgré le réchauffement climatique. L’Antarctique Ouest, en revanche, y est beaucoup plus sensible, en particulier la péninsule antarctique où plus de 6.500 kilomètres carrés de glace sont déjà tombés dans la mer. Au cours des 25 dernières années, période couverte par l’étude, presque toute la masse de glace perdue l’a été en Antarctique Ouest.

L'Antarctique Ouest est la zone la plus touchée par la fonte des glaces, et le principal contributeur à la hausse du niveau des océans. © Fournis par 20Minutes L'Antarctique Ouest est la zone la plus touchée par la fonte des glaces, et le principal contributeur à la hausse du niveau des océans.

L'Antarctique Ouest est la zone la plus touchée par la fonte des glaces, et le principal contributeur à la hausse du niveau des océans. - Université de Washington/I. Joughin

« L’avenir de l’Antarctique est lié à celui du reste de la planète et de la société humaine. Des mesures doivent être prises maintenant pour ralentir le rythme des changements environnementaux, augmenter la résilience de l’Antarctique et réduire le risque (…) de changements irréversibles », plaide l’océanographe australien Steve Rintoul, auteur d’une autre étude sur l’Antarctique parue mercredi dans Nature. « Cela devrait constituer un énorme signal d’alarme », insiste Martin Siegert, professeur à l’Imperial College London, qui n’a pas participé à l’étude.

Pour l'ONU, la fin des conflits violents passera par la prévention .
Le Programme des Nations unies pour le développement publie ce mardi le rapport Pathways for Peace. L'étude réalisée en partenariat avec la Banque mondiale dresse un constat alarmant de la situation internationale et revient notamment sur le conflit syrien. Prévenir plutôt que guérir trop tard. C’est l’enseignement principal à retenir de ce rapport qui dresse une liste détaillée de recommandations pour les pays en guerre et les territoires à risque. Présenté à Paris ce mardi par la directrice générale de la banque mondiale, Kristalina Georgieva, et par Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, le rapport s’attelle à la difficile mission

Source: http://fr.pressfrom.com/actualite/monde/-116163-lantarctique-fond-trois-fois-plus-vite-quil-y-a-10-ans-une-etude-sonne-lalarme/

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!