Monde "On nous met des bâtons dans les roues" : après l'"Aquarius", un autre bateau humanitaire en attente d'un port d'accueil

13:30  14 juin  2018
13:30  14 juin  2018 Source:   francetvinfo.fr

Migrants: Italie et Malte refusent d'accueillir l'Aquarius

  Migrants: Italie et Malte refusent d'accueillir l'Aquarius Malte a confirmé dimanche 10 juin son refus de recevoir comme le lui demandait l'Italie, l'Aquarius, un navire d'une ONG transportant plus de 600 migrants recueillis en Méditerranée. Le Premier ministre maltais Joseph Muscat s'est entretenu au téléphone au sujet de l'Aquarius, bateau d'ONG allant secourir des migrants en Méditerranée, avec le chef du gouvernement italien Giuseppe Conte. "Malte agit en pleine conformité avec ses obligations internationales", a assuré Joseph Muscat, tout en précisant que le pays continuerait à prendre en charge "les urgences médicales".

En acceptant d’accueillir dans le port de Valence le bateau Aquarius , avec à son bord 629 migrants ou réfugiés, le gouvernement espagnol va dans le sens de ceux qui pensent qu’il faut avant tout apporter une réponse humanitaire à l’urgence et qu’il existe d’ autres solutions à la crise des réfugiés

L'Espagne accepte d’accueillir l ' Aquarius dans un de ses ports . Mais le bateau attend. L '# Aquarius est toujours en attente d 'instructions de la part des autorités maritimes compétentes. pic.twitter.com/rpYNlKT5bQ.

  © Fournis par Francetv info

Un navire de la marine américaine a porté secours à une quarantaine de migrants au large de la Libye. L'ONG Sea-Watch et les naufragés attendent désormais des instructions pour pouvoir rejoindre la terre ferme.

L'Aquarius fait finalement cap vers le port de Valence après plus de 36 heures d'immobilisation dans les eaux internationales. D'ici ce week-end, les 629 migrants qu'il a secourus devraient pouvoir débarquer en Espagne, qui s'est proposée pour les accueillir. Mais 41 autres rescapés d'un naufrage au large des côtes libyennes sont, eux, toujours bloqués en mer, mercredi 13 juin, sans possibilité de débarquement dans l'immédiat.

Méditerranée : après le rejet de l'Italie et de Malte, l'Espagne accepte d'accueillir 'l'Aquarius' avec 629 migrants à bord

  Méditerranée : après le rejet de l'Italie et de Malte, l'Espagne accepte d'accueillir 'l'Aquarius' avec 629 migrants à bord Après le refus de Malte et de l'Italie d'accueillir le navire humanitaire transportant plus de 600 migrants, le gouvernement espagnol a annoncé qu'il avait autorisé 'l'Aquarius' à accoster. L'Espagne va prendre en charge le navire humanitaire 'Aquarius' qui transporte plus de 600 migrants en Méditerranée, après le refus de l'Italie et de Malte de l'accueillir, a annoncé lundi 11 juin le gouvernement du socialiste Pedro Sanchez. L'Aquarius L'Espagne va prendre en charge le navire humanitaire 'Aquarius' qui transporte plus de 600 migrants en Méditerranée, après le refus de l'Italie et de Malte de l'accueillir, a annoncé lundi 11 juin le gouvernement du socialiste Pedro Sanchez.

L'Espagne accepte d’accueillir l ' Aquarius dans un de ses ports . Mais le bateau attend. L '# Aquarius est toujours en attente d 'instructions de la part des autorités maritimes compétentes. pic.twitter.com/rpYNlKT5bQ.

L'Espagne accepte d’accueillir l ' Aquarius dans un de ses ports . Mais le bateau attend. L '# Aquarius est toujours en attente d 'instructions de la part des autorités maritimes compétentes. pic.twitter.com/rpYNlKT5bQ.

Ils ont été récemment secourus par un bâtiment de la marine américaine, le Trenton, lequel a aussi récupéré 12 corps en mer Méditerranée, a annoncé mardi l'ONG allemande Sea-Watch, dédiée au sauvetage en mer. Le Sea Watch 3, dépêché par l'association, a été appelé à la rescousse par les Américains : en effet, en l'absence de l'Aquarius, il est désormais le seul navire humanitaire présent au large des côtes libyennes. Le bâtiment a donc rejoint le Trenton, mais stationne pour l'instant à ses côtés en attendant de savoir vers quel port se diriger pour débarquer.

Un bateau de migrants refoulé en Méditerranée (Vidéo)

  Un bateau de migrants refoulé en Méditerranée (Vidéo) Depuis le weekend, un navire transportant des réfugiés n’arrive à accoster nul part en Méditerranée puisqu’un gouvernement n’accepte de l’accueillir. Non Stop Zapping vous en dit plus.Il a coupé son moteur en pleine Méditerranée. L’Aquarius, un navire transportant 600 migrants secourus au large de la Lybie, ne peut accoster nul part. Et pour cause, l’accès lui a été refusé en Italie mais aussi à Malte. Le gouvernement italien a décidé de raffermir sa politique en matière d’accueil de réfugiés. Le ministre du Développement économique, Luigi Di Mais, s’est exprimé à ce sujet : "Ce qu’il se passe avec l’Aquarius, c’est précisément ce que nous disons depuis longtemps.

Accueil . Information. Les 629 migrants secourus au large de la Libye par le navire humanitaire l ' Aquarius vont finalement pouvoir rejoindre l'Espagne à l'aide de deux bateaux italiens, une solution qui pourrait mettre un terme au bras de fer engagé ce week-end entre l'Italie et Malte.

Accueil . Le ministre italien de l'Intérieur Matteo Salvini a refusé dimanche qu'un navire humanitaire transportant plus de 600 migrants recueillis en Méditerranée accoste dans un port de la Péninsule et a demandé à Malte de L '# Aquarius fait route au nord vers un port sûr. pic.twitter.com/Dsow4bNsoR.

"La même situation que l'"Aquarius'"

"Les Américains nous ont demandé de les prendre à bord et de les ramener à terre pour qu'ils puissent retourner à leurs opérations, mais tant qu'ils sont sur une plateforme stable, nous n'allons pas les prendre à bord avant qu'on nous indique un lieu sûr de débarquement", justifie Ruben Neugebauer, porte-parole de Sea-Watch, contacté par franceinfo.

En effet, le Centre de coordination de sauvetage maritime (MRCC) basé à Rome, auquel ils font habituellement appel, leur a annoncé ne pas être responsable de leur prise en charge. "C'est la même situation que ce qu'il s'est passé pour l'Aquarius", explique Ruben Neugebauer, rappelant que le Sea Watch 3 a toujours accosté en Italie.

Aquarius : la France "prête à aider" l'Espagne pour "accueillir" des migrants

  Aquarius : la France Édouard Philippe a annoncé mardi que la France était "prête à aider" l'Espagne, qui a proposé d'accueillir le navire Aquarius, bateau humanitaire bloqué en Méditerranée.   © Francois Mori / POOL / AFP Aquarius : la France "prête à aider" l'Espagne pour "accueillir" des migrants La France est "prête à aider" l'Espagne dans le dossier de l'Aquarius. Édouard Philippe l'a annoncé mardi, alors que le bateau humanitaire est toujours bloqué en Méditerranée.La France prête à aider l'Espagne pour "accueillir" des migrants.

Accueil . C'est un coup de force de la part du tout nouveau gouvernement italien : refuser à l ' Aquarius , navire humanitaire immatriculé à Gibraltar, d'accoster dans un port italien. Sur la zone de secours, l ' Aquarius est aujourd'hui seul à encore agir : la plupart des autres navires

Les 629 migrants secourus au large de la Libye par le navire humanitaire l ' Aquarius vont finalement pouvoir rejoindre l'Espagne à l'aide de deux bateaux italiens, une solution qui pourrait mettre un terme au bras de fer engagé ce week-end entre l'Italie et Malte.

"Le nord des côtes de la Libye est une zone grise où il n'y a aucun MRCC compétent,explique à franceinfo Antoine Laurent, responsable des opérations maritimes pour l'ONG SOS Méditerranée. L'Italie depuis une dizaine d'année s'est portée, entre guillemets, volontaire pour assurer la coordination et même les sauvetages." "C'est la première fois que le MRCC de Rome se déclare incompétent, relève Ruben Neugebauer. Nous attendons les instructions."

"C'est un scandale. La bataille autour de la répartition des demandeurs d'asile doit se dérouler sur terre, et pas au dépens de personnes en situation de détresse en pleine mer."

Ruben Neugebauer à franceinfo

La seule équipe de secours sur place

Pour le responsable de Sea-Watch, la situation actuelle n'aurait pas eu lieu si l'Aquarius avait été sur zone, et non obligé de faire route vers l'Espagne après la décision italienne de lui refuser le débarquement. Et pour cause : il est un des navires les plus actifs dans la région, avec 102 opérations de sauvetage et plus de 15 000 personnes rescapées des eaux en 2017. Et il était même"le seul bateau à rester dans la zone de naufrage de façon continue depuis 28 semaines", a indiqué Sophie Beau, la directrice de SOS Méditerranée, lors d'une conférence de presse mercredi. En son absence, le Sea Watch 3 se retrouve donc seul.

Migrants: L'Italie interdit à nouveau l'accès de ses ports à une ONG

  Migrants: L'Italie interdit à nouveau l'accès de ses ports à une ONG Le ministre de l'Intérieur italien, Matteo Salvini, s'en est félicité sur FacebookLe ministre de l’Intérieur italien Matteo Salvini a une nouvelle fois interdit ce samedi l’accès aux ports italiens à deux navires d’une ONG naviguant au large des côtes libyennes, « en attente de leur cargaison d’êtres humains », a-t-il déclaré sur Facebook.

Accueil . "J'ai donné des instructions pour que l'Espagne accueille le navire Aquarius dans le port de Valence" (est), a-t-il annoncé sur Twitter. L ' Aquarius n'avait toujours pas fait savoir s'il comptait faire route vers l’Espagne, dans l' attente d ' un ordre du centre de coordination des secours de Rome.

Le navire Aquarius en attente au large de Malte. Migrants en Méditerranée L'Italie et Malte L'Espagne accepte d’accueillir l ' Aquarius dans un de ses ports . Mais le bateau attend. Plus S'il vous plaît noter que votre commentaire aussi sur Google et autres moteurs de recherche peuvent

D'autant que la mission des sauveteurs est devenue de plus en plus compliquée et leur présence en mer s'est raréfiée, en raison de conflits avec les autorités italiennes et libyennes. Ainsi, l'association Save the Children, qui a porté secours à plus de 10 000 personnes en Méditerranée en 2017 selon Reuters, a mis fin aux opérations de son bateau en octobre de la même année. L'association MOAS, qui avait porté assistance à plus de 7 000 naufragés, s'est également retiré et Médecins sans frontières a temporairement cessé les opérations de son navire, le Prudence. Quant au Iuventa, de l'association allemande Jugend Rettet, il a été confisqué par la justice italienne.

"Il y a une campagne de criminalisation intense à l'égard des ONG, on nous met tellement de bâtons dans les roues. Il est difficile de maintenir des missions de sauvetage dans ces conditions."

Ruben Neugebauer à franceinfo

En Italie, l'hostilité envers les ONG est particulièrement virulente, rappelle Le Monde. En 2017, le Mouvement-5 étoiles critiquait les "taxis de la Méditerranée" et La Ligue, son allié d'extrême droite, suggérait que tous leurs navires soient saisis, d'après Reuters. Désormais au pouvoir, ces deux partis semblent appliquer leur défiance vis-à-vis du travail des humanitaires, quitte à prendre des décisions contradictoires. Alors que les autorités italiennes ont refusé le débarquement de l'Aquarius, ils ont ainsi autorisé le débarquement, mercredi matin, de 900 migrants... sauvés par des gardes-côtes italiens.

"On peut comprendre la situation de l'Italie, c'est aux Etats européens de trouver une solution."

Ruben Neugebauer à franceinfo

"Personne n'entend les appels de détresse, personne ne reçoit, personne ne voit rien", s'inquiète quant à elle Sophie Beau, en réclamant une flotte de sauvetage européenne. "Tous les Etats européens savent qu'il va y avoir des milliers de morts en Méditerranée centrale."

Une majorité de Français contre l'accueil de l'Aquarius dans un port français .
Pour 56% des Français, le gouvernement français a eu raison de ne pas accueillir le navire affrété par SOS Méditerranée pour secourir des migrants, qui a accosté dimanche en Espagne. © Pau Barrena / AFP Une majorité de Français contre l'accueil de l'Aquarius dans un port français Une majorité de Français estime que le gouvernement a fait le bon choix en n'offrant pas l'accueil au navire humanitaire Aquarius, arrivé en Espagne après une semaine d'errance en Méditerranée, selon un sondage publié lundi*.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!