Monde International - Cameroun : une enquête ouverte sur des images d’exécution de femmes et d’enfants

11:40  12 juillet  2018
11:40  12 juillet  2018 Source:   msn.com

Cameroun : l'armée accusée d'avoir exécuté des femmes et des enfants

  Cameroun : l'armée accusée d'avoir exécuté des femmes et des enfants Sur une vidéo, pour l'instant ni datée ni authentifiée, deux hommes en tenue militaire exécutent deux femmes et leurs deux enfants. © Copyright 2018, L'Obs Des forces de l'armée camerounaise en février 2015, dans le Nord du Cameroun. Une enquête a été ouverte sur la vidéo d’exécution de deux femmes et leurs deux enfants, soupçonnés d’appartenir au groupe djihadiste Boko Haram.La vidéo dure plus de deux minutes et circule sur les réseaux sociaux. On y voit deux femmes, l’une porte un bébé sur le dos, l’autre tient une petite fille par la main.

Le Scan Politique. International . Economie. Bourse. Une enquête a été ouverte au Cameroun après la publication sur les réseaux sociaux d'une vidéo devenue virale, montrant des hommes armés, présumés militaires camerounais, exécuter deux femmes et leurs enfants , accusés d'être des

2) Il en est de même en cas d ’ exécution partielle au Cameroun d’un contrat de travail initialement conclu sous l’empire d’une autre législation. 2) Le travail de nuit des femmes et des enfants est interdit dans l’industrie. Code du travail.

La vidéo montre des présumés militaires de l’armée camerounaise en train d’exécuter deux femmes et leurs deux enfants. Elle est devenue virale.

Le Parisien: Les images choquantes de cette exécution ont été largement partagées sur les réseaux sociaux. © DR Les images choquantes de cette exécution ont été largement partagées sur les réseaux sociaux.

La vidéo est devenu virale, forçant les autorités camerounaises à s’y intéresser. Une enquête a été ouverte au Cameroun après la publication sur les réseaux sociaux d’une séquence montrant des hommes armés, présumés militaires camerounais, exécuter deux femmes et leurs enfants, accusés d’être des complices du groupe djihadiste nigérian Boko Haram.

Dans une déclaration à la presse, le porte-parole du gouvernement, Issa Tchiroma Bakary, a dénoncé mercredi soir une « fake news », qualifiant cette vidéo d'« horrible trucage ». « Néanmoins […], le chef de l’État (Paul Biya) a prescrit l’ouverture d’une enquête conformément aux usages en la matière », a-t-il ajouté.

À un an de la CAN, le Cameroun suspend ses championnats

  À un an de la CAN, le Cameroun suspend ses championnats Le bordel. Alors que le pays doit organiser la prochaine Coupe d'Afrique des Nations (CAN) en 2019, le Cameroun est en proie à un gros désordre interne. En effet, la Ligue de football professionnelle de football camerounaise a décidé de suspendre ses championnats de première et seconde division pour « défaut de moyens financiers ». Une mauvaise nouvelle pour la pays qui accuse , d'après le président de la Confédération africaine de football (CAF), Ahmad Ahmad, de nombreux retards dans les travaux des infrastructures qui doivent accueillir le tournoi.

Début de l' enquête internationale sur l 'attaque chimique présumée en Syrie. Rapport de la conférence sur l 'immigration clandestine des jeunes et des enfants . Par l'AJLUDD. Affaire Vidéos-Porno sur le net : Une enquête policière ouverte en Guinée.

Direction de la Sécurité Sociale Enquête Camerounaise sur les Ménages Enquête Démographique et de Santé. Fondation Ad Lucem Cameroun Femmes En Age de Procréer Fonds des Exécution des contrats validés sur la base des indicateurs identifiés. Agence d’Achat des Performances.

Des uniformes semblables à ceux de l’armée

Dans la vidéo, publiée mardi et vue des milliers de fois sur les réseaux sociaux, on aperçoit des hommes arborant des tenues militaires semblables à celles de certaines unités de l’armée camerounaise exécuter deux femmes et leurs deux enfants, à genoux. Avant de les tuer, ces hommes les qualifient, en français, de « BH » (pour Boko Haram), précisant que les victimes ont été capturées lors d’un assaut contre les djihadistes nigérians.

L’AFP précise qu’il lui a été impossible mercredi soir de dater ou d’authentifier de source indépendante cette vidéo. Deux sources sécuritaires camerounaises ont néanmoins indiqué qu’elle pourrait avoir été filmée dans une zone montagneuse de la région de l’Extrême-Nord du pays, frontalière de certains bastions nigérians de Boko Haram. L’armée camerounaise y est engagée pour contrer les incursions fréquentes de combattants du groupe djihadiste.

Encore un message nauséabond sur l'origine des Bleus

  Encore un message nauséabond sur l'origine des Bleus Igor Stimac, l'ancien sélectionneur croate, s'est interrogé sur la légitimité des joueurs français à porter le maillot bleu à quelques heures de la finale ... © Reuters igor-stimac Igor Stimac, l'ancien défenseur international croate et ex-sélectionneur national (entre 2012 et 2013), s'est laissé aller à une blague, si tant est que cela en soit une, douteuse sur son compte Facebook. A quelques heures de la finale de la Coupe du monde 2018 entre son pays et l'équipe de France, Stimac a posté un message mettant en doute le côté français d'une partie de l'effectif de Didier Deschamps.

Elle fait partie de Plan International et parraine des enfants de 45 pays. Ses trois objectifs sont de soutenir et relayer les initiatives des femmes handicapées motrices, améliorer l ' image de la femme handicapée motrice en France, briser l'isolement et permettre les rencontres constructives.

À la vue des images du corps du général Gueï qui ont été présentées sur les écrans de la Les femmes et les enfants ont été libérés sur l ’intervention des notables et les représentants 9. « Une enquête approfondie et impartiale sera promptement ouverte dans tous les cas où l'on soupçonnera

« Une malheureuse tentative de transfiguration de la réalité »

Pour Issa Tchiroma, « le paysage et le relief indiquent clairement que l’on se trouve en zone sahélo-saharienne ». « En pareille circonstance, il est constant que les tenues de combat utilisées par l’armée camerounaise soient de type sahélien », a-t-il continué, soulignant « que les hommes concernés (dans la vidéo) arborent des uniformes bariolés, pour certains de type forêt ».

De plus, « des voix off (ont été) approximativement apposées sur des séquences visuelles », a-t-il encore affirmé, estimant qu’il s’agissait d'« une malheureuse tentative de transfiguration de la réalité et d’intoxication du public ». Mais une ONG locale, le Réseau des défenseurs des droits humains en Afrique centrale (Rhedac), affirme avoir « recoupé » les informations contenues dans cette vidéo, disant être en mesure d’attester de « son authenticité ».

L’armée camerounaise est régulièrement accusée par des ONG de perpétrer des exactions contre des personnes soupçonnées d’appartenir au groupe Boko Haram, ce qu’elle a toujours démenti.

La guerre des injections létales se poursuit aux Etats-Unis .
Les laboratoires pharmaceutiques font barrage contre les Etats qui veulent utiliser leurs produits pour exécuter les condamnés à morts. Le Nevada est la dernière victime en date de la guerre qui oppose laboratoires pharmaceutiques et Etats américains depuis plusieurs années. Le 11 juillet, l’exécution d’un condamné à mort a été reportée à une date indéterminée. Le laboratoire pharmaceutique Alvogen accuse l’Etat du Nevada de s’être procuré l’un de ses médicaments sédatifs (le midazolam) en vue de l’utiliser pour l’injection létale qui devait emporter la vie de Scott Dozier de façon frauduleuse. «C’est la première fois qu’un fabricant de produits pharmaceutiques a été en mesure d’arrêter une exéc

Source: http://fr.pressfrom.com/actualite/monde/-127977-international-cameroun-une-enquete-ouverte-sur-des-images-d-execution-de-femmes-et-d-enfants/

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!