Monde International - Les 35 diplomates russes expulsés par Obama ont quitté les Etats-Unis

20:45  02 janvier  2017
20:45  02 janvier  2017 Source:   leparisien.fr

Piratages : Washington sanctionne la Russie, qui promet de riposter

  Piratages : Washington sanctionne la Russie, qui promet de riposter Comme prévu, Barack Obama a annoncé ce jeudi une série de mesures contre Moscou, visant essentiellement les services de renseignements. Il appelle ses alliés à s'opposer aux efforts d'ingérence russe.Elles étaient attendues : le président américain Barack Obama a annoncé ce jeudi 29 décembre une série de mesures contre la Russie après l'"ingérence" de cette dernière dans l'élection présidentielle de novembre, déclarant notamment "persona non grata" 35 membres des services de renseignements russes. Washington accuse notamment des pirates informatiques russes d'avoir dérobé des dizaines de milliers d'emails de responsables démocrates.

MediaguineeJan 01, 2017 International 1. Like. Les 35 diplomates russes et leurs familles expulsés des Etats - Unis par décision du président sortant Barack Obama , accusés d’ingérence dans la présidentielle américaine, ont quitté dimanche par avion Washington, ont indiqué les agences de

Les trente-cinq diplomates russes et leurs familles, expulsés des Etats - Unis par décision du président, Barack Obama , ont quitté Washington dimanche 1er janvier par avion, ont annoncé les agences de presse russes et la diplomatie américaine.

Le Parisien: Illustration. Un avion russe charge des marchandises samedi à l'aéroport international de Dulles, près de Washington, DC. © AFP/PAUL J. RICHARDS. Illustration. Un avion russe charge des marchandises samedi à l'aéroport international de Dulles, près de Washington, DC.

Un départ mémorable. Les 35 diplomates russes et leurs familles expulsés des Etats-Unis par décision du président sortant Barack Obama, accusés d'ingérence dans la présidentielle américaine, ont quitté dimanche par avion Washington.

«L'avion a décollé, tout le monde est à bord», a annoncé l'ambassade de Russie dans la capitale américaine, citée par l'agence publique russe Ria Novosti. L'appareil, spécialement venu de Russie, transporte depuis dimanche matin à son bord 35 diplomates russes et leurs familles, au total 96 personnes, qui devaient rejoindre la Russie dans la nuit.

L'Ukraine a-t-elle été victime de 6.500 cyberattaques russes en deux mois?

  L'Ukraine a-t-elle été victime de 6.500 cyberattaques russes en deux mois? Selon le président ukrainien Petro Porochenko, l'Ukraine a subi 6.500 cyberattaques au cours des deux derniers mois."Des actes de terrorisme et de sabotage contre des infrastructures stratégiques restent possibles aujourd'hui", a affirmé Petro Porochenko lors d'une réunion du Conseil national de sécurité et de défense, selon un communiqué diffusé par la présidence.

A quelques semaines de quitter la Maison Blanche, Barack Obama a fait des annonces fracassantes. Le toujours locataire de la Maison Blanche a pris la décision d’ expulser 35 diplomates russes du pays et de fermer deux sites russes à New-York et dans le Maryland.

Moscou - Les 35 diplomates russes et leurs familles expulsés des Etats - Unis par décision du président sortant Barack Obama , accusés d'ingérence dans la présidentielle américaine, ont quitté dimanche par avion Washington, ont indiqué les

«Nous pouvons confirmer que les 35 diplomates russes déclarés persona non grata, ainsi que les membres de leurs familles, ont quitté les Etats-Unis», a confirmé à la mi-journée un porte-parole du département d'Etat américain.

Ce départ est la conséquence des mesures et sanctions annoncées jeudi par Barack Obama, moins d'un mois avant son départ de la Maison Blanche: outre ces expulsions de diplomates soupçonnés par Washington d'être des agents du renseignement russe, deux complexes résidentiels russes dans le nord-est des Etats-Unis ont été fermés car considérés comme des bases pour ces espions présumés.

Le GRU (services secrets de l'armée) et le FSB (service Fédéral de Sécurité, ex-KGB) font également l'objet de sanctions économiques et juridiques tout comme quatre dirigeants du GRU, dont son chef Igor Korobov.

International - Le dernier combat d'Obama : contrecarrer les plans de Donald Trump

  International - Le dernier combat d'Obama : contrecarrer les plans de Donald Trump Barack Obama est encore le président des Etats-Unis, pour quelques semaines, et il ne compte pas faciliter la tâche de son successeur. Bien au contraire. Les dernières mesures prises par le locataire de la Maison-Blanche semblent toutes avoir un point commun : mettre des bâtons dans les roues de Donald Trump. La dernière en date : une résolution réclamant l'arrêt de la colonisation israélienne dans les territoires palestiniens, qui a été adoptée par le Conseil de sécurité de l'ONU vendredi 23 décembre, et ce grâce à la décision des Etats-Unis de ne pas utiliser leur droit de veto.

Les 35 diplomates russes et leurs familles expulsés des Etats - Unis par décision du président sortant Barack Obama , accusés d'ingérence dans la présidentielle Actualité Internationale ,Actualité Monde,Actualité Etrangère,2017, diplomates , russes , expulsés , obama , quitté , etats - unis .

Les 35 diplomates russes et leurs familles expulsés des Etats - Unis par décision du président sortant Barack Obama , accusés d’ingérence dans la présidentielle américaine, ont quitté dimanche par avion Washington, ont indiqué les agences de presse russes et la diplomatie américaine.

Trump a salué la «modération» de Poutine

La décision de Barack Obama, qui estime que Moscou a orchestré des piratages informatiques pour perturber la présidentielle américaine, a été plus ou moins contestée par son successeur Donald Trump.

Le milliardaire populiste, qui veut se rapprocher du président russe, a une nouvelle fois exprimé samedi ses doutes concernant cette éventuelle ingérence russe dans l'élection américaine. Il a félicité l'«intelligence» de Vladimir Poutine et sa modération. Quelques heures plus tôt, le maître du Kremlin avait annoncé qu'il ne souhaitait pas répondre pour l'instant aux sanctions prises par Washington.

États-Unis : quels enjeux derrière la loi qui protège les athées ? .
Alors que son mandat s'achève, le président américain vient d'entériner une modification de loi sur la liberté de religion à l'international, qui inclut dorénavant les athées comme groupe à protéger au même titre que les différents groupes religieux. © Andrew Winning / Reuters/REUTERS Les athées américains, s'ils ne représentent que 3% de la population, ont vu leur proportion doubler entre 2007 et 2014. Ils sont 13 % dans le monde.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!