Monde Guantanamo: quatre détenus transférés en Arabie saoudite

09:05  06 janvier  2017
09:05  06 janvier  2017 Source:   AFP

La Chine promet de s'ouvrir davantage aux investissements étrangers

  La Chine promet de s'ouvrir davantage aux investissements étrangers La Chine promet de s'ouvrir davantage aux investissements étrangersLa Chine va ouvrir davantage de secteurs économiques aux investisseurs étrangers, a assuré le gouvernement, à l'heure où l'afflux d'investissements internationaux se tarit et où les entreprises occidentales dénoncent une détérioration du climat des affaires dans le pays. Le géant asiatique "va mettre l'accent, sans fléchir, sur des politiques d'ouverture" et "créer un environnement de concurrence équitable en traitant firmes chinoises et étrangères de la même façon", s'est engagé le Conseil d'Etat, le cabinet chinois, dans une déclaration publiée tard jeudi.

Guantanamo : 9 détenus transférés en Arabie Saoudite . By Amadou on avril 17, 2016. Neuf Yéménites détenus à la prison américaine de Guantanamo ont été transférés en Arabie saoudite , a annoncé samedi le ministère américain de la Défense. Après

Neufs détenus de Guantanamo transférés vers l’ Arabie Saoudite . Mis en ligne 17/04/2016.

Des soldats américains transfèrent un détenu de Guantanamo, à Cuba, le 30 mars 2010 © Fournis par AFP Des soldats américains transfèrent un détenu de Guantanamo, à Cuba, le 30 mars 2010

Quatre détenus yéménites transférés de la prison militaire américaine de Guantanamo sont arrivés en Arabie saoudite jeudi, a constaté un journaliste de l'AFP à l'aéroport de Ryad.

A Washington, le Pentagone a confirmé dans un communiqué que quatre détenus du camp de prisonniers situé sur l'île cubaine avaient été transférés en Arabie saoudite.

Selon l'administration américaine, il reste désormais 55 prisonniers à Guantanamo.

Les quatre hommes ont été accueillis avec émotion par leurs familles après des années de séparation. Ils resteront vivre en Arabie saoudite, a précisé le ministère de l'Intérieur dans un communiqué.

Aux Philippines, une prison attaquée plus de 150 détenus s'évadent

  Aux Philippines, une prison attaquée plus de 150 détenus s'évadent Cette audacieuse attaque a été menée vers 1h du matin, mercredi. Une centaine d'hommes armés ont attaqué la prison de Kidapawan, aux Philippines. Au moins 158 détenus se sont évadés. Les combats ont fait rage pendant deux heures autour du centre de détention. Un gardien a péri. Cette attaque a été menée par une faction dissidente du Front Moro islamique de libération (Milf). Le plus important mouvement armé islamiste du pays, avec lequel le gouvernement a lancé des négociations de paix. © Fournis par BFMNews Une chasse à l'homme en coursOn ignore combien de prisonniers étaient liés aux combattants qui ont attaqué cette prison.

Le Pentagone a transféré en Arabie saoudite neuf Yéménites détenus jusqu'à présent dans la prison de Guantanamo , parmi lesquels figurent un homme en grève de la faim depuis plusieurs années et nourri par sonde nasale, ont déclaré samedi des responsables américains. Quatre -vingts personnes restent détenues à Guantanamo , la plupart sans avoir été inculpées ni jugées depuis plus de dix ans.

Selon le New York Times, l’administration Obama pourrait annoncer prochainement un nouveau transfert de près de 20 détenus qui seraient répartis entre l’Italie, Oman, l’ Arabie saoudite et les Emirats arabes unis. S’il n’a pas tenu sa promesse de fermer cette prison, Barack Obama aura cependant sensiblement réduit le nombre de détenus s’y trouvant. Guantanamo : Trump opposé à tout nouveau transfert de détenus . Guantanamo : quatre détenus transférés en Arabie saoudite .

L'un des prisonniers libérés, Salim Ahmed bin Kanad, a déclaré se "sentir renaître" en revoyant les siens.

"Je veux rendre à ma famille les 15 ans que j'ai perdus" en prison, a de son côté témoigné Mohammed Bawazir.

Les deux autres prisonniers libérés sont Mohammed Raja Abou Ghanim et Abdullah Yahya al-Chalabi, selon des responsables saoudiens.

La Maison Blanche avait annoncé mardi envisager de nouveaux transferts de détenus de la très controversée prison de Guantanamo vers d'autres pays, malgré l'opposition du président élu Donald Trump.

Le président américain Barack Obama n'a pas réussi à tenir sa promesse de fermer cette prison qui incarne, dans nombre de pays à travers le monde, les excès dans la lutte anti-terroriste des Etats-Unis après les attentats du 11 septembre 2001.

Grâce à Google Earth, regardez comment la Terre a changé depuis 30 ans

  Grâce à Google Earth, regardez comment la Terre a changé depuis 30 ans L'application de cartographie de Google permet de comparer des images prises depuis 1984 par les satellites américains Landsat avec des images européennes plus récentes. Le résultat est sidérant. © Google Earth figarofr En 30 ans, l'activité humaine a, par endroits, profondément modifié la surface de notre planète, comme l'illustre à merveille une nouvelle fonction de Google Earth, la célèbre application de cartographie mondiale de l'entreprise californienne.

Flirts dangereux entre l'Occident et l' Arabie saoudite .

Barack Obama envisage de transférer vers des pays tiers 17 à 18 détenus de la prison militaire de Guantanamo d'ici la fin de sa présidence, dans un mois, a-t-on appris mardi de source proche du dossier. Il reste actuellement 59 détenus dans la base navale dont disposent les États-Unis dans l'est de Cuba. Selon cette source, l'administration démocrate a informé le Congrès de sa volonté de transférer ces détenus vers quatre pays au moins (Italie, Oman, Arabie saoudite et Émirats arabes unis).

Il aura cependant sensiblement réduit le nombre de détenus s'y trouvant. Quand il a pris ses fonctions en janvier 2009, ils étaient 242.

Trouver des pays d'accueil pour les détenus de Guantanamo s'est souvent révélé compliqué.

En avril dernier, neuf détenus yéménites avaient été libérés et transférés vers l'Arabie saoudite après des années de négociations avec Ryad.

La guerre civile qui fait actuellement rage au Yémen empêchait tout transfert vers leur pays d'origine.

Ryad a précisé que les quatre détenus transférés jeudi participeront à un programme de réhabilitation et de déradicalisation.

"Les Etats-Unis sont reconnaissants au gouvernement du royaume d'Arabie saoudite pour leur geste humanitaire et leur volonté de soutenir les efforts actuels du gouvernement américain pour fermer la prison de Guantanamo", a déclaré le Pentagone dans son communiqué.

Selon le New York Times, l'administration Obama prévoit de transférer près de 20 détenus en ce début d'année qui seraient répartis entre l'Italie, Oman, l'Arabie saoudite et les Emirats arabes unis.

Le grand mufti d'Arabie saoudite juge le cinéma et les concerts "sources de dépravation" .
Le grand mufti d'Arabie saoudite, plus haute autorité religieuse du pays, s'est insurgé contre la possible ouverture de cinémas et la tenue de concerts dans ce royaume ultraconservateur, estimant qu'elles seront sources de "dépravation". "Nous savons que les concerts de chanteurs et le cinéma sont une source de dépravation", a déclaré le grand mufti Abdel Aziz al-Cheikh cité par le site d'information Sabq, proche des autorités. Le projet "Vision Le grand mufti d'Arabie saoudite, plus haute autorité religieuse du pays, s'est insurgé contre la possible ouverture de cinémas et la tenue de concerts dans ce royaume ultraconservateur, estimant qu'elles seront sources de "dépravation".

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!