Monde Apple censure l'application du New York Times en Chine

16:55  07 janvier  2017
16:55  07 janvier  2017 Source:   Mashable FR

Mariah Carey : le grand malaise de son concert à Times Square

  Mariah Carey : le grand malaise de son concert à Times Square Le concert du réveillon de la nouvelle année à Times Square donné par la chanteuse Mariah Carey a donné lieu à une scène surréaliste. © Stephanie Keith/Reuters Mariah Carey : le grand malaise de son concert à Times Square Chanter en playback a ses avantages et ses inconvénients. La star Mariah Carey en a fait les frais, dans la nuit de samedi à dimanche, lors d'un mini-concert donné à Times Square, à New York, dans le cadre des célébrations du passage à la nouvelle année.

Louis Scisco Political Nativism in New York State ( New York

Communiqué supprimé de l'Espace Datapresse. l'Espace Datapresse - L'automobile a son application mobile pour sortir

Pour respecter la censure chinoise, Apple a retiré de l'App Store les applications du New York Times, qui enfreindraient des "législations locales".

Apple a coupé le cordon avec les lecteurs du New York Times basés en Chine.

VOIR AUSSI : Facebook serait prêt à tout pour revenir en Chine, même coopérer avec la censure

Le média américain a annoncé mercredi 4 janvier qu'Apple avait retiré ses deux applications (en anglais et en chinois) de l'iTunes Store, le 23 décembre 2016. Apple a expliqué au New York Times que les autorités chinoises lui ont signalé les deux applications, qui "violeraient des législations locales". Les applications d'autres médias d'information sont toujours disponibles en téléchargement.

International - Etats-Unis : la «tweet politique» du président élu

  International - Etats-Unis : la «tweet politique» du président élu Donald Trump le reconnaît lui-même : c'est grâce à Twitter et aux réseaux sociaux qu'il l'aurait emporté sur Hillary Clinton. «Le pouvoir que me donnent Facebook, Twitter ou Instagram m'a permis de gagner toutes les étapes de l'élection contre ceux qui ont pourtant dépensé beaucoup plus d'argent que moi», expliquait récemment, sur la chaîne CBS, le président élu. Avec 45 millions de followeurs sur Twitter, Trump pourrait même, comme le souligne un de ses conseillers en communication, se passer des médias traditionnels. Il n'en est pas là...Mais l'outil technologique est presque comme un prolongement naturel dans les mains du milliardaire.

Premier portail Internet de Madagascar. Actualités locales, régionales et internationales, contenus thématiques, culture, économie, femme, insolite, multimédia, musique, people, santé, sciences, sport, webmail, services pratiques, outils de communication. Explosion à New York : 25 blessés, aucun en danger de mort.

Site en maintenance. Veuillez nous écrire à l’adresse contact@techmissus.com ou nous appeler au (+225) 2001-2034. Plus de 40 milliards de téléchargement d’applications sur le App

Le plus déroutant à propos de cette histoire, c'est le manque de communication entre le New York Times et le gouvernement chinois. D'après les informations recueillies, le gouvernement chinois a uniquement contacté Apple, ne donnant aucune information au média américain.

"Nous avons été informés que l'appli viole des législations locales"

Quand Mashable a contacté Apple pour obtenir d'autres informations sur cette censure, le porte-parole Fred Sainz nous a fait parvenir la même déclaration que celle envoyée au New York Times : "Depuis quelques temps déjà l'application du New York Times n'est plus autorisée à diffuser du contenu aux utilisateurs en Chine. Nous avons été informés que l'application viole des législations locales. En conséquence, elle doit être retirée de l'App Store chinois. Quand la situation changera, l'App Store offrira à nouveau l'application du New York Times en téléchargement en Chine."

Apple: l’iPhone fête ses dix ans

  Apple: l’iPhone fête ses dix ans Ce fut probablement la révolution high-tech de la décennie et on la doit au regretté Steve Jobs : l'iPhone. Le téléphone portable qui a fait, depuis, école, a lancé l'ère des smartphones qui accompagnent aujourd'hui des milliards de personnes. Cette révolution peut paraître lointaine aujourd'hui, mais en réalité, elle ne date que d'il y a dix ans : le 9 janvier 2007, au Moscone Convention Center de San Francisco, Steve Jobs présentait le premier modèle d'iPhone. L'iPhone 2G : le début d'une révolution planétaire Ce fut un véritable coup de tonnerre qui a totalement changé la face des télécommunications : l'iPhone premier du nom, appelé désormais communément iPhone 2G, était présenté à la presse par Steve Jobs en personne (la vidéo est ci-dessous). Le fondateur et alors PDG d'Apple montre, prototype à la main, une nouvelle façon de penser le téléphone portable. A l'époque, l'iPhone était petit : 3,4 pouces avec un écran 320*480 pixels. Ecran tactile, Internet, Google Maps, navigateur il était doté d'un simple appareil photo 2Mpx et de 16 Go de mémoire interne. Surtout, Apple lançait là son premier OS mobile, appelé à l'époque iPhone OS, qui est devenu aujourd'hui iOS et qui équipe encore tous les modèles de la firme de Cupertino (mais qui a bien changé).

On dirait que vous êtes perdu(e)s Retour au site. New York - Iseg.

RSS 1.0, RSS 2.0, Atom. How we used design research to launch The New York Times en Español”.

Une femme sur son smartphone, sur la place Tian'anmen à Pékin. © BERND VON JUTRCZENKA/PICTURE-ALLIANCE/DPA/AP IMAGES Une femme sur son smartphone, sur la place Tian'anmen à Pékin.

Le New York Times a fait le lien entre ce retrait et un article sur les avantages que tire le gouvernement chinois de la production d'iPhones sur son territoire. Les autorités contrôlent prudemment les médias et censurent beaucoup de sites et de plateformes numériques.

L'appli était le seul moyen pour les lecteurs en Chine d'accéder légalement aux contenus du New York Times. Le site Internet est bloqué depuis depuis 2012, suite à un article du New York Times décrivant la fortune amassée par l'ancien Premier ministre Wen Jiabao et sa famille.

– Adapté par Charlotte Viguié. Retrouvez la version originale sur Mashable.

Quelque chose à ajouter ? Dites-le en commentaire.

Etats-Unis : Foxconn et Sharp pourraient implanter une usine de télévisions .
Le géant de l'industrie électronique et Sharp étudient la possibilité d'implanter une usine d'écrans de télévisions LCD aux Etats-Unis. Si peu de précisions ont été apportées sur ce projet, cet intérêt s'ajoute à celui d'autres groupes asiatiques de développer leurs outils de production sur le sol américain. >> Lire aussi : Apple songe à rapatrier une partie de la production d'iPhone aux Etats-Unis

Source: http://fr.pressfrom.com/actualite/monde/-33705-apple-censure-lapplication-du-new-york-times-en-chine/

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!