Monde Examen de l'appel de la Norvège sur l'isolement de Breivik

09:05  10 janvier  2017
09:05  10 janvier  2017 Source:   Reuters

Société - Côtes-d'Armor : né sous X, ce garçon de 17 ans recherche sa mère biologique

  Société - Côtes-d'Armor : né sous X, ce garçon de 17 ans recherche sa mère biologique Baptiste Ridel, un adolescent de 17 ans habitant à Lannion (Côtes-d'Armor), a lancé un appel sur les réseaux sociaux pour tenter de retrouver sa mère biologique, rapporte le journal Ouest France. L'adolescent explique qu'il est né sous X à l'hôpital de Saint-Brieuc, le 13 décembre 1999. SelonSelon le quotidien régional, Baptiste recherche sa mère biologique depuis près de quatre ans mais sans succès. Il s'est donc inspiré d'un appel similaire lancé par une jeune femme, Manon, originaire de Lyon, qui avait effectué la même démarche en septembre dernier sur les réseaux sociaux.

Page 1 2ème Journée de l 'Etudiant Appel à participation.

Rue89 Strasbourg. Sur les réseaux sociaux. Twitter. Facebook.

L'appel déposé par l'Etat norvégien contre le verdict qualifiant d'atteinte aux droits de l'homme l'isolement imposé à Anders Breivik, sera examiné à partir de mardi et jusqu'au 18 janvier dans la prison de Skien où il purge une peine reconductible de 21 ans.

EXAMEN DE L'APPEL DE LA NORVÈGE SUR L'ISOLEMENT DE BREIVIK © REUTERS/Lise Asreud EXAMEN DE L'APPEL DE LA NORVÈGE SUR L'ISOLEMENT DE BREIVIK

Anders Breivik a tué en juillet 2011 77 personnes à Oslo et sur l'île d'Utoya, où se tenait un rassemblement de la jeunesse sociale-démocrate.

Dans un jugement qui a choqué les parents des victimes, un tribunal norvégien a estimé le 20 avril que la Norvège avait violé les droits du détenu en vertu de la Convention européenne des droits de l'homme, en le maintenant dans un "univers totalement clos" pendant 22 à 23 heures chaque jour.

Essai clinique mortel de Rennes: nouvelle enquête après la découverte d'un AVC

  Essai clinique mortel de Rennes: nouvelle enquête après la découverte d'un AVC La justice devra déterminer si les lésions cérébrales constatées sur un ancien volontaire sont dues à la prise de la molécule qui avait entraîné la mort d'un patient.A l'instar d'autres volontaires concernés par l'essai avec la molécule de Bial, il avait passé une IRM cérébrale préventive administrée à la demande de Biotrial après le drame de janvier 2016. L'examen avait mis en évidence des lésions en lien avec un "accident cardiovasculaire non récent", sans pouvoir toutefois le dater, selon une source proche de l'enquête. Une analyse réfutée par ce plaignant et sa défense, qui faisaient valoir que son AVC était une cause directe de l'essai clinique.

Le MEES a pour mission d’élaborer des politiques relatives aux domaines de l 'enseignement.

Rue89 Strasbourg. Sur les réseaux sociaux. Twitter. Facebook.

Ses interactions se bornent à ses avocats, à des gardes et travailleurs médicaux.

Anders Behring Breivik dispose pourtant d'un apparent confort, avec une cellule de trois pièces, dotée d'une salle d'entraînement et d'un accès à la presse et à la télévision.

Lors de sa dernière apparition devant la justice, commencée par un salut nazi, Breivik s'était notamment plaint de la qualité du café et des plats réchauffés au micro-ondes.

Pour Yuval Ginbar, conseiller juridique d'Amnesty International, tous les prisonniers ont droit à des "contacts humains importants".

Dans le cas de Breivik, le procureur général de la Norvège estime cette exigence extrêmement difficile à satisfaire. Le seul parent désireux de lui rendre visite, sa mère, est décédée en 2013.

(Alister Doyle; Julie Carriat pour le service français)

Policiers agressés à Viry-Châtillon : ce que l'on sait de l'enquête qui a permis l'interpellation de 11 personnes .
Le 8 octobre 2016, quatre policiers ont été agressés au cocktail Molotov dans cette ville de l'Essonne.Ils sont onze. Des suspects ont été interpellés puis placés en garde à vue, mardi 17 janvier, à Grigny (Essonne). Ces interpellations constituent une étape de l'enquête, qui devra établir les véritables responsabilités de chacun dans l'agression, le 8 octobre 2016, de quatre policiers au cocktail Molotov, à Viry-Châtillon, commune limitrophe de Grigny. Le policier le plus gravement touché lors de l'attaque, un agent de sécurité de 28 ans, est sorti à la mi-décembre de l'hôpital Saint-Louis, à Paris.

Source: http://fr.pressfrom.com/actualite/monde/-33955-examen-de-lappel-de-la-norvege-sur-lisolement-de-breivik/

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!