Monde La méga-bombe américaine a tué au moins 90 jihadistes en Afghanistan, selon les autorités locales

16:05  15 avril  2017
16:05  15 avril  2017 Source:   Franceinfo

Les États-Unis tentent de réinstaller leur suprématie militaire en larguant la "mère de toutes les bombes"

  Les États-Unis tentent de réinstaller leur suprématie militaire en larguant la Les États-Unis ont largué en Afghanistan la "mère de toutes les bombes", l’engin le plus puissant de l’arsenal non-nucléaire, pour déloger des combattants de Daech installés dans une région proche du Pakistan et réinstaller la suprématie militaire américaine. © Fournis par Francetv info L’opération militaire menée par les Américains en Afghanistan est inédite.

Selon le gouvernement afghan , la bombe a détruit un réseau de tunnels utilisés par l'EI et tué au moins 36 de ses combattants, sans faire de victimes civiles[76]. ↑ La méga - bombe américaine a tué au moins 90 jihadistes en Afghanistan , selon les autorités locales , Franceinfo, 15 avril 2017.

Le bilan de la méga - bombe américaine sur les positions du groupe Etat islamiste (EI) dans l'Est de l' Afghanistan a triplé à 90 tués au moins parmi les jihadistes , toujours Mais le président afghan , Ashraf Ghani, l'a soutenu, de même que le commandant des forces américaines en Afghanistan , le

Le gouverneur de la région visée assure que "trois tunnels dans lesquels les combattants avaient pris position" ont également été détruits.

  La méga-bombe américaine a tué au moins 90 jihadistes en Afghanistan, selon les autorités locales © Fournis par Francetv info

La "mère de toutes les bombes" a causé de gros dommages chez les jihadistes. Au moins 90 combattants du groupe Etat islamique (EI) ont été tués par la méga-bombe américaine, larguée jeudi, contre des positions de l'EI dans l'Est de l'Afghanistan, selon des responsables afghans, cités samedi 15 avril par l'AFP. Les précédents bilans avancés faisaient état d'une trentaine de victimes dans les rangs jihadistes.

"Les civils avaient été informés et ont pu fuir"

Selon Esmail Shinwar, gouverneur du district de Achin, fief de l'EI dans la province du Nangarhar, "au moins 92combattants de Daesh (acronyme arabe de l'EI) ont été tués" par cette bombe de près de 11 tonnes, l'arme conventionnelle la plus puissante de l'arsenal américain. "Trois tunnels dans lesquels les combattants avaient pris position au moment de l'attaque ont été détruits" a-t-il précisé à l'AFP

Egypte: les autorités démantèlent un camp d'entraînement jihadiste

  Egypte: les autorités démantèlent un camp d'entraînement jihadiste Les autorités égyptiennes ont indiqué avoir démantelé une cellule d’entraînement de terroristes dans un camp au sud du pays. Une découverte réalisée grâce à l’identification du kamikaze auteur de l’attentat contre l’église copte d’Alexandrie du dimanche des Rameaux. Avec notre correspondant au Caire, Alexandre Buccianti Mahmoud Hassan Moubarak, le kamikaze de l’église d’Alexandrie, s’est avéré être originaire de la province de Qena, située à plus 800 kilomètres au sud du port méditerranéen. Un paradoxe qui a poussé les services de sécurité à lancer une vaste opération dans les montagnes désertiques de la province de Haute-Egypte.

Actualités INTERNATIONAL: CONFLIT - La méga - bombe américaine larguée jeudi sur les positions du groupe Etat islamiste (EI) a fait au moins 90 tués parmi les djihadistes. Mais le président afghan , Ashraf Ghani, l'a soutenu, de même que le commandant des forces américaines en Afghanistan , le

Au moins 90 combattants ou partisans du groupe État islamique (EI) ont été tués par la méga - bombe américaine larguée pour la première fois jeudi, contre des positions de l'EI dans l'Est de l' Afghanistan , ont indiqué samedi des responsables afghans .

Esmail Shinwar assure qu'il n'y a aucune victimes au sein de la population ou parmi les militaires, expliquant que "les civils avaient été informés au préalable et ont pu fuir la zone". "Puis les commandos afghans et les troupes étrangères ont conduit une opération de nettoyage dans la zone", un réseau de grottes et de tunnels creusés par l'EI. Le porte-parole du gouverneur provincial, Attaullah Khogyani, a évoqué "90 combattants de Daesh tués". "Les forces afghanes et les troupes étrangères ont conduit avec succès une opération de nettoyage", a-t-il confirmé.

Afghanistan: les talibans sèment la mort dans un camp militaire .
Le bilan s'est alourdit dans le nord de l'Afghanistan, près de Mazar-e-Charif, après l'attaque d'une base militaire afghane, revendiquée par un commando taliban. Il y aurait plus de 100 morts - jusqu'à 140 selon Reuters - et de nombreux blessés selon les autorités. Avec notre correspondante à Kaboul, Sonia Ghezali Des murs de béton criblés de balles, couverts de grandes traces de sang Ces images de la base militaire de Balkh sont rediffusées depuis ce matin sur les chaines de télévisions afghanes.Depuis l'attaque perpétrée hier par un commando taliban, les réactions se multiplient les condamnations.

Source: http://fr.pressfrom.com/actualite/monde/-45562-la-mega-bombe-americaine-a-tue-au-moins-90-jihadistes-en-afghanistan-selon-les-autorites-locales/

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!