Monde Deux juges bloquent des «exécutions à la chaîne» prévues en Arkansas

09:50  16 avril  2017
09:50  16 avril  2017 Source:   Le Figaro

Dans l'Arkansas, pas de sursis pour la peine de mort

  Dans l'Arkansas, pas de sursis pour la peine de mort L'Arkansas a exécuté jeudi soir son premier condamné à mort depuis douze ans. Et prévoit trois autres mises à mort dans les jours à venir. 

Il semblerait que cet utilisateur ait déjà trouvé son bonheur ! Cette annonce n'est plus active, mais ne Colocation à deux .

Le serveur mySQL-1 est down en ce moment, merci de revenir dans quelques minutes

Les exécutions de six condamnés à mort en dix jours, qui devaient commencer lundi soir, sont remises en question par deux jugements séparés.

figarofr: Selon un calendrier jamais vu aux États-Unis, six condamnés à mort doivent être exécutés en dix jours en Arkansas. Deux autres ont déjà bénéficié de mesures de suspension par la justice. © Kelly P. Kissel/AP Selon un calendrier jamais vu aux États-Unis, six condamnés à mort doivent être exécutés en dix jours en Arkansas. Deux autres ont déjà bénéficié de mesures de suspension par la justice.

De notre correspondant à Washington

Les «exécutions à la chaîne» de six condamnés à mort en dix jours programmées en Arkansas auront-elles lieu? Les mises à mort en série, selon un calendrier jamais vu aux États-Unis, doivent débuter lundi soir, attirant l'attention du monde entier sur l'ancien État de Bill Clinton. Mais deux juges viennent d'ordonner leur suspension, contrariant les projets du gouverneur républicain, Asa Hutchinson.

Une cinquantaine de militants anti-nucléaire bloquent un train d'uranium à Narbonne

  Une cinquantaine de militants anti-nucléaire bloquent un train d'uranium à Narbonne Une cinquantaine de militants anti-nucléaire bloquent, depuis 10h samedi, un train d'uranium à Narbonne, dans l'Aude.

Microsoft OLE DB Provider for ODBC Drivers erreur '80040e4d'. [Microsoft][Pilote ODBC Microsoft Access] Trop de tâches client. /db/_openDBEmploi.asp, ligne 7

Dessin avec deux feuilles.

Celui-ci a pris la décision d'utiliser le stock de drogues létales de l'État avant leur date de péremption fin avril, scellant le sort de huit hommes condamnés pour meurtres, qui attendent dans le couloir de la mort depuis 20 ou 25 ans. Le cocktail des injections mortelles utilisé en Arkansas comprend du midazolam, censé anesthésier le sujet, du bromide de vécuronium pour le paralyser et du chloride de potassium pour arrêter son cœur.

Le midazolam est à l'origine du problème, non seulement parce que les réserves de l'État expirent bientôt, mais surtout parce que son efficacité est contestée. Il serait plus proche d'un somnifère que d'un anesthésiant, laissant les autres produits infliger de terribles douleurs en asphyxiant et en brûlant de l'intérieur le condamné.

Nantes : les éboueurs bloquent une seconde usine d'incinération de déchets

  Nantes : les éboueurs bloquent une seconde usine d'incinération de déchets Les éboueurs réclament le report du comité technique qui doit valider la réorganisation du temps de travail à partir du 1er octobre. Les éboueurs de Nantes ont bloqué mercredi matin une seconde usine d'incinération de déchets, en plus de l'ensemble des sites de collecte de la ville, a appris l'AFP de source syndicale. Ils se trouvent en conflit avec la municipalité au sujet de la réorganisation de leur temps de travail, Une deuxième usine bloquée.

Premier portail Internet de Madagascar. Actualités locales, régionales et internationales, contenus thématiques, culture, économie, femme, insolite, multimédia, musique, people, santé, sciences, sport, webmail, services pratiques, outils de communication.

On ne doit pas juger d’un homme par ses grandes qualités, mais par l’usage

Depuis que la Cour suprême a rétabli la peine de mort en 1976, mettant fin à un moratoire de quatre ans, le débat aux États-Unis porte sur les méthodes d'exécution, le 8e amendement de la Constitution prohibant les «punitions cruelles ou inhabituelles». Récemment, la Haute Cour a exigé que ceux qui dénoncent les cocktails de drogues employés proposent des solutions alternatives.

La cruauté du «traitement» infligé

C'est ce qu'on fait neuf condamnés à mort de l'Arkansas, dont six figurant sur la liste du gouverneur Hutchinson (deux autres ont déjà bénéficié de mesures de suspension par la justice). En l'espèce, la juge fédérale Kristine Baker a considéré, dans un jugement de 101 pages rendu samedi matin, après quarante heures d'auditions de témoins, que les plaignants avaient des arguments crédibles sur la cruauté du «traitement» infligé. Elle a aussi noté qu'ils proposaient une alternative digne de considération (même si elle n'a pas ses faveurs): le peloton d'exécution. Elle a enfin objecté que leur droit à la présence d'un avocat jusqu'à leur dernier souffle n'était pas convenablement respecté.

La Chine pointée du doigt par Amnesty international dans son rapport sur la peine de mort

  La Chine pointée du doigt par Amnesty international dans son rapport sur la peine de mort L'ONG Amnesty international publie ce mardi son rapport mondial sur la peine de mort dans lequel elle épingle plus particulièrement la Chine, qui refuse toujours de dévoiler le nombre d'exécutions chaque année.

Média. Deux autres bières Interpreter : Offenbach. Writer : Pierre Huet, John McGale.

Voir en direct les émissions de La Une, La Deux , La Trois et des chaînes radio de la RTBF. Maintenant La Deux .

Dans une décision totalement séparée, un juge local, Wendell Griffen, a donné raison vendredi à la compagnie pharmaceutique McKesson, qui estimait avoir été trompée par l'administration carcérale de l'Arkansas lorsque celle-ci s'est procuré du bromide de vécuronium. Comme beaucoup de laboratoires américains, le géant Pfizer, en l'occurrence distribué par McKesson, prohibe l'usage de ses produits dans les exécutions capitales. En déniant aux autorités le droit d'utiliser la substance contre l'avis de son fabricant, le juge Griffen bloque de fait toute mise à mort.

Une course contre la montre est enclenchée. Leslie Rutledge, l'attorney general de l'Arkansas, a promis de faire immédiatement appel des deux décisions. La première devant la Cour fédérale du 8è district à Saint Louis (Missouri). La seconde devant la Cour supême de l'État, avec un argument très personnel: le juge Griffen ayant participé à une veillée devant la résidence du gouverneur, cet «adversaire public de la peine de mort aurait dû se récuser», estime-t-elle.

Harcèlement sexuel: Fox News se sépare de son présentateur vedette .
La chaîne américaine Fox News a annoncé mercredi le départ de son présentateur vedette Bill O'Reilly, l'un des plus populaires des Etats-Unis, suite à des accusations de harcèlement sexuel. "Après un examen exhaustif des accusations, la société et Bill O'Reilly se sont mis d'accord pour que Bill O'Reilly ne revienne pas à Fox News". Bill O'Reilly, 67 ans, star de l'émission The O'Reilly Factor diffusée en semaine sur Fox News à 20H00 depuis plus de 20 ans, devait initialement retrouver ses millions de fans lundi, après des vacances en Italie. Il a brièvement rencontré le pape mercredi, selon l'Osservatore Romano.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!