Monde Turquie: à peine conforté, Erdogan évoque un référendum sur la peine de mort

09:40  17 avril  2017
09:40  17 avril  2017 Source:   L'Express

La Chine pointée du doigt par Amnesty international dans son rapport sur la peine de mort

  La Chine pointée du doigt par Amnesty international dans son rapport sur la peine de mort L'ONG Amnesty international publie ce mardi son rapport mondial sur la peine de mort dans lequel elle épingle plus particulièrement la Chine, qui refuse toujours de dévoiler le nombre d'exécutions chaque année.

Il semblerait que cet utilisateur ait déjà trouvé son bonheur ! Cette annonce n'est plus active, mais ne

Le serveur mySQL-1 est down en ce moment, merci de revenir dans quelques minutes

Après la victoire du "oui" au référendum sur la réforme de la constitution, le président turc s'est dit prêt dimanche à en organiser un autre sur la peine capitale.

Le président turc a évoqué la possibilité d'organiser un nouveau référendum sur le rétablissement de la peine capitale, dimanche. © Reuters/Umit Bektas Le président turc a évoqué la possibilité d'organiser un nouveau référendum sur le rétablissement de la peine capitale, dimanche.

Le président turc souhaite un nouveau référendum. Recep Tayyip Erdogan s'est dit prêt à en organiser un sur le rétablissement de la peine de mort. Une annonce qui intervient après s'être déclaré victorieux d'une consultation populaire sur un renforcement de ses pouvoirs dimanche.

Les Turcs diront dimanche s'ils veulent un régime présidentiel

  Les Turcs diront dimanche s'ils veulent un régime présidentiel par Nick Tattersall et Humeyra PamukCette réforme, voulue par le président islamo-conservateur Recep Tayyip Erdogan, prévoit notamment la suppression du poste de Premier ministre, la possibilité pour le président de dissoudre le Parlement et de prendre certains décrets.

Désolé cher visiteur .. Ce site n'est pas optimisé pour Internet explorer. Veuiller svp utliser Google chrome ou bien mozilla firefox Merci.

Votre ordinateur provoque une activité anormale sur le serveur et nous sommes dans l'obligation de vous refuser la connexion pour préserver notre bande-passante. Peut-être avez-vous installé un logiciel comme l'antivirus AVP dont la nouvelle version scanne sauvagement le site pendant que vous le

Répondant à une foule à Istanbul qui criait "peine de mort", Erdogan a dit qu'il allait "maintenant discuter de cela avec le Premier ministre Binali Yildirim". Si l'opposition soutient le rétablissement de la peine capitale, "alors j'approuverai" cette mesure, a-t-il affirmé, si elle ne le soutient pas, "alors nous organiserons un nouveau référendum".

Réactions de l'Europe

Le rétablissement de la peine de mort sonnerait le glas du processus d'adhésion de la Turquie à l'Union européenne. Cette dernière a d'ailleurs appelé dimanche le gouvernement turc à rechercher le "consensus national le plus large possible" après la courte victoire du "oui" au référendum accordant des pouvoirs accrus au président Recep Tayyip Erdogan et alors que l'opposition conteste le résultat.Le Conseil de l'Europe suit aussi l'évolution des droits de l'Homme, sujet conflictuel avec la Turquie, l'UE ayant signifié à plusieurs reprises à Ankara son inquiétude sur les purges massives déclenchées par le président Erdogan après le coup d'État manqué de juillet.

Turquie: plus d'un millier d'arrestations à travers le pays .
Un millier d'arrestations supplémentaires ces dernières heures en Turquie et toujours la même cible : de présumés partisans de la mouvance du prédicateur Fethullah Gülen. Avec notre correspondant à Istanbul,  Alexandre Billette

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!