Monde Turquie: les opposants au référendum poursuivent la contestation

09:15  18 avril  2017
09:15  18 avril  2017 Source:   RFI

Turquie: à peine conforté, Erdogan évoque un référendum sur la peine de mort

  Turquie: à peine conforté, Erdogan évoque un référendum sur la peine de mort Après la victoire du "oui" au référendum sur la réforme de la constitution, le président turc s'est dit prêt dimanche à en organiser un autre sur la peine capitale. © Reuters/Umit Bektas Le président turc a évoqué la possibilité d'organiser un nouveau référendum sur le rétablissement de la peine capitale, dimanche. Le président turc souhaite un nouveau référendum. Recep Tayyip Erdogan s'est dit prêt à en organiser un sur le rétablissement de la peine de mort. Une annonce qui intervient après s'être déclaré victorieux d'une consultation populaire sur un renforcement de ses pouvoirs dimanche.

Microsoft OLE DB Provider for ODBC Drivers erreur '80040e4d'. [Microsoft][Pilote ODBC Microsoft Access] Trop de tâches client. D:\WWW\AGROJOB.COM\WEBSITE\DICTIONNAIRE\../db/_openDBDictio.asp, ligne 7

Il semblerait que cet utilisateur ait déjà trouvé son bonheur ! Cette annonce n'est plus active, mais ne

Des manifestants anti-gouvernementaux et partisans du non au référendum protestent contre les résultats, dans un quartier d'Istanbul, le 17 avril 2017. © REUTERS/Kemal Aslan Des manifestants anti-gouvernementaux et partisans du non au référendum protestent contre les résultats, dans un quartier d'Istanbul, le 17 avril 2017.

Au surlendemain du référendum sur le régime présidentiel, remporté par le oui avec 51,4% des voix, les contestations se poursuivent. Deux partis d'opposition ont lancé une procédure pour faire annuler le scrutin. Les observateurs internationaux dénoncent un processus injuste. 

Dans les ruelles de Besiktas, les manifestants sont comme à la maison : ici le non l'a emporté avec plus de 80% des voix dimanche. En chemin, les manifestants sont soutenus par les voisins qui tapent sur des cuillers ou des casseroles. « Erdogan, voleur, assassin », crie la foule d'environ 1000 personnes sous la pluie.

Référendum en Turquie : ce que change le "oui" à la révision constitutionnelle

  Référendum en Turquie : ce que change le Le pays a adopté à une courte majorité, dimanche, le texte constitutionnel porté par le président Recep Tayyip Erdogan, qui remplace le régime parlementaire par un régime présidentiel. Une réfome qui, selon ce dernier, est nécessaire pour doter la Turquie d'un exécutif fort et stable, et lui permettre de faire face à d'importants défis économiques et sécuritaires. Mais les détracteurs de Recep Erdogan dénoncent un texte écrit sur mesure pour satisfaire les ambitions du président turc, accusé de dérive autoritaire, notamment depuis le putsch avorté de juillet. Franceinfo revient sur ce que va changer ce texte en Turquie.

Découvrez le Groupe AKSAL, leader marocain dans les domaines du Retail, du Luxe, des Department Stores et des Malls avec des marques prestigieuses, Fnac, Dior, Morocco Mall, Zara, etc..

Erreur! Vous tentez d'accèder à un Sujet qui n'existe plus.

Etonnamment, pas de blindés anti-émeute de la police comme à l'habitude lors des manifestations anti-régime à Istanbul. En revanche, beaucoup de policiers en civil qui tournent autour des manifestants.

Bürde, 28 ans, habite près de la place Taksim. Pour elle, venir c'était la seule chose possible à faire : « Parce que je ne reconnais pas les résultats publiés par la commission électorale. La question, ce n'est pas, pourquoi je suis venue ce soir, la question c'est : pourquoi les gens restent chez eux ? C'est ça qui m'étonne. Avec ce nouveau régime, c'est peut-être la dernière fois qu'on pourra sortir dans la rue ce soir. »

Dans d'autres quartiers libéraux d'Istanbul comme à Kadiköy, près d'un millier personnes se sont réunies lundi soir, et ils promettent d'y revenir tous les soirs jusqu'à l'annulation du scrutin.

Ahmet Kiraz, avocat et membre du parti d'opposition CHP, constate et déplore une dérive autocratique :

Avec notre correspondant à Istanbul, Alexandre Billette

Les Turcs diront dimanche s'ils veulent un régime présidentiel .
par Nick Tattersall et Humeyra PamukCette réforme, voulue par le président islamo-conservateur Recep Tayyip Erdogan, prévoit notamment la suppression du poste de Premier ministre, la possibilité pour le président de dissoudre le Parlement et de prendre certains décrets.

Source: http://fr.pressfrom.com/actualite/monde/-45695-turquie-les-opposants-au-referendum-poursuivent-la-contestation/

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!