Monde International - Tchétchénie : Washington s'inquiète d'informations sur la persécution d'homosexuels

09:15  18 avril  2017
09:15  18 avril  2017 Source:   Le Parisien

Boeing va supprimer des centaines de postes d'ingénieurs

  Boeing va supprimer des centaines de postes d'ingénieurs Cette cure d'austérité, sans licenciements secs, prendra effet le 23 juin et affectera principalement les sites de production de Boeing dans l'Etat de Washington.Des effectifs en baisse de 7,6% sur un an

Découvrez le Groupe AKSAL, leader marocain dans les domaines du Retail, du Luxe, des Department Stores et des Malls avec des marques prestigieuses, Fnac, Dior, Morocco Mall, Zara, etc..

Le contexte auquel cette requête fait référence (-2) est inconnu. Le serveur a peut-être été redémarré depuis votre dernière requête.

Le Parisien: Nikki Haley, l'ambassadrice américaine à l'ONU, à New-York, le 12 avril 2017 © (AFP/SPENCER PLATT) Nikki Haley, l'ambassadrice américaine à l'ONU, à New-York, le 12 avril 2017

Plusieurs élus américains s'alarment des informations du journal russe d'opposition Novaya Gazeta, qui fait état de graves violations des Droits de l'homme dans cette région.

«Troublée». L'ambassadrice américaine à l'ONU, Nikki Haley, a ainsi décrit son état d'esprit, lundi, au sujet des violences présumées contre des homosexuels en Tchétchénie, joignant sa voix à celles d'élus américains qui ont interpellé le président russe Vladimir Poutine sur le sujet. «Nous continuons d'être troublés par les informations sur des enlèvements, torture et meurtres de personnes en Tchétchénie sur la base de leur orientation sexuelle», s'est inquiétée Nikki Haley dans un communiqué.

Seine-Saint-Denis : un lycéen séquestre plusieurs de ses camarades et son professeur

  Seine-Saint-Denis : un lycéen séquestre plusieurs de ses camarades et son professeur L'adolescent voulait se venger après avoir subi, dit-il, des moqueries sur le réseau social Snapchat. Mais un examen psychologique a révélé qu'il était en proie à un "délire de persécution".

Inscrivez-vous sur Facebook et retrouvez vos amis. Créez un compte pour commencer à partager des photos et des statuts avec les personnes que vous

Find the latest news in Ohio's Black News Leader, Call & Post

Deux sénateurs américains avaient déjà interpellé le président russe Vladimir Poutine, accusé de laisser faire le dirigeant tchétchène Ramzan Kadyrov.


Citant les informations du journal d'opposition russe Novaya Gazeta, le sénateur démocrate Ben Cardin, membre de la commission des Affaires étrangères, s'est dit «très inquiet de la menace croissante dont font l'objet les personnes LGBT dans la République de Tchétchénie de la Fédération de Russie, en raison d'informations sur la détention et la torture de centaines de personnes LGBT, principalement des hommes gays, et sur trois individus tués par les forces de sécurité tchétchènes».


«Le comportement dur et inhumain du président tchétchène Ramzan Kadyrov est bien connu, il a créé un climat de terreur pour les individus LGBT», poursuit le démocrate. «Mais dans la Fédération de Russie, c'est Vladimir Poutine le responsable, qui doit immédiatement dire que toute violence en raison de l'orientation sexuelle ou de l'identité sexuelle est inacceptable».

Tchétchénie : le président Kadyrov dément les arrestations d'homosexuels

  Tchétchénie : le président Kadyrov dément les arrestations d'homosexuels Il dénonce comme des "provocations" les articles de presse faisant état de la traque de cette communauté. © Fournis par Francetv info Il a fait part de son indignation à Vladimir Poutine. Le président de la Tchétchénie a démenti, mercredi 19 avril, toute arrestation d'homosexuels dans la république russe du Caucase. Ramzan Kadyrov a dénoncé comme des "provocations" les articles de presse faisant état de la traque de cette communauté, lors d'un entretien avec le président russe, cité par les agences russes."C'est même gênant d'en parler.

Veuillez saisir le code pour accéder au lien de téléchargement.

Nos systèmes ont détecté un trafic exceptionnel sur votre réseau informatique. S'il vous plaît nous contacter par e-mail si vous avez des questions.

A droite, le sénateur républicain Thom Tillis, membre de la commission de la Défense, a lui aussi dénoncé MM. Poutine et Kadyrov. «Les responsables tchétchènes kidnappent et torturent des hommes gays. Je condamne cette violation des droits de l'homme», a lancé l'élu conservateur sur Twitter.

L'administration Trump oblige le FMI à retirer le protectionnisme de son communiqué final .
Les Etats-Unis se considèrent plus que jamais comme la première puissance économique mondiale au point d'obliger leurs partenaires de bannir le mot « protectionnisme » de leur langage. © VINCENT BOISOT/Le Figaro Christine Lagarde, directrice générale du FMI. Depuis des mois, les journaux de la planète entière ne cessent de faire des titres sur les menaces de «protectionnisme». Les économistes professionnels en discutent à longueur de journée sur les marchés financiers.

Source: http://fr.pressfrom.com/actualite/monde/-45696-international-tchetchenie-washington-sinquiete-dinformations-sur-la-persecution-dhomosexuels/

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!