Monde Les Etats-Unis tentent de rassurer les voisins de la Corée du Nord

09:05  19 avril  2017
09:05  19 avril  2017 Source:   nouvelobs.com

Nord : il tue son voisin avant de se donner la mort

  Nord : il tue son voisin avant de se donner la mort Dans une commune du Nord de la France, un sexagénaire a tué son voisin samedi soir avec une arme à feu avant de se donner la mort, dans un village du Nord. © LOIC VENANCE / AFP Nord : il tue son voisin avant de se donner la mort Samedi soir, peu après 23 heures, un homme de 61 ans a tué son voisin avant de se donner la mort.La victime tuée devant sa famille. L'homme s'était présenté chez ses voisins, à Englefontaine, village de 1.300 habitants situé entre Valenciennes et Avesnes-sur-Helpe.

La télévision nord -coréenne a annoncé ce 22 août que Pyongyang était prêt à répondre de manière «impitoyable» aux Etats - Unis qui menaient des exercices militaires conjoints avec la Corée du Sud non loin de la péninsule de Corée .

INTERNATIONAL - Les Etats - Unis ont indiqué mardi avoir adressé la semaine dernière une aide humanitaire et médicale à la Corée du Nord frappée par des inondations. "Un avion cargo transportant

Après la Corée du sud, Mike Pence tend la main au Japon face à la Corée du Nord qui menace d'effectuer des essais de missiles "chaque semaine".

Le dossier du nucléaire nord-coréen a encore été en tête du programme du vice-président américain Mike Pence en visite mardi 18 avril à Tokyo, après un week-end d'escalade verbale entre les Etats-Unis et la Corée du Nord qui ont fait monter les enchères sur la menace d'une guerre nucléaire.

Les Etats-Unis ont tenu à rassurer leur allié japonais qui craint d'essuyer une riposte de leur voisin nord-coréen, en cas d'action militaire de Washington contre Pyongyang. Le 6 mars, la Corée du Nord avait tiré quatre missiles balistiques vers le Japon et trois d'entre eux s'étaient abîmés dans les eaux territoriales nippones. L'objectif affiché par Pyongyang était de s'entraîner à "frapper les bases des forces impérialistes américaines d'agression au Japon, le cas échéant". Le régime nord-coréen avait tiré un nouveau missile en mer du Japon le 5 avril.

Tensions en Corée du Nord : Trump envoie une "armada", la Chine appelle au calme

  Tensions en Corée du Nord : Trump envoie une La péninsule coréenne connaît une escalade des tensions depuis ce week-end. En cause : l'envoi d'un groupe aéronaval par les Etats-Unis. La Chine, unique alliée de la dictature, appelle le gouvernement américain à utiliser des moyens pacifiques. Pour tenter d'apaiser les tensions en Corée du Nord, le président chinois Xi Jinping a décroché son téléphone mercredi. La Chine insiste auprès des Etats-Unis pour résoudre la crise coréenne avec des moyens pacifiques, alors qu'un groupe aéronaval américain se dirige avec Pyongyang depuis ce week-end.

Si les Etats - Unis et le Japon tentent d ’attaquer la Corée du Nord , les Coréens peuvent riposter, en frappant les bases américaines en Corée du Sud et au Japon.

Il met en garde contre les conséquences «catastrophiques» d'une frappe américaine. A l'occasion de sa conférence de presse annuelle ce 14 décembre, Vladimir Poutine est revenu sur la crise en cours entre les Etats - Unis et la Corée du Nord depuis quelques mois.

Corée du Nord : fait-il craindre un embrasement ? 

Le Premier ministre japonais a donc appelé mardi à une solution "pacifique" à la crise nord-coréenne. "Il est extrêmement important de mener des efforts diplomatiques et de rechercher une solution pacifique", a-t-il dit avant toutefois de préciser allant dans le sens des menaces américaines : "Dans le même temps le dialogue pour le dialogue n'a aucune valeur et il est nécessaire de faire pression."

 Une guerre imminente entre les Etats-Unis et la Corée du Nord ?

"Nous sommes avec vous à 100%"

Le Premier ministre japonais Shinzo Abe et le vice-président américain Mike Pence, à Tokyo le 18 avril 2016. © Copyright 2017, L'Obs Le Premier ministre japonais Shinzo Abe et le vice-président américain Mike Pence, à Tokyo le 18 avril 2016.

Mike Pence a insisté sur "l'alliance entre les Etats-Unis et le Japon", "pierre angulaire de la paix et de la sécurité en Asie du nord-est". Peu avant sa rencontre avec le Premier ministre Shinzo Abe, il a souligné : "Nous comprenons le moment difficile que traverse le peuple japonais dans un contexte de provocation croissante en mer du Japon. Nous sommes avec vous à 100%."

Le régime nord-coréen invite la presse à un "événement majeur" : l'inauguration d'une... nouvelle avenue

  Le régime nord-coréen invite la presse à un Le régime nord-coréen a invité la presse étrangère à Pyongyang pour un évènement présenté comme "majeur" : l'inauguration d'une nouvelle avenue "Ryomyong street".Le régime nord-coréen a invité la presse étrangère à se réunir à Pyongyang, jeudi 13 avril, pour l'inauguration d'une nouvelle avenue, "Ryomyong street", selon des journalistes présents sur place et le correspondant de Radio France à Séoul Frédéric Ojardias.

La Corée du Nord incendie Donald Trump, «vieux fou» qui mérite la haine du peuple. Lire aussi: Les Etats - Unis assurent être en contact avec la Corée du Nord pour jauger sa volonté de dialoguer.

Le département d'Etat a précisé que la Corée du Nord ne souhaitait pas engager de pourparlers sur la dénucléarisation. Ambassadeur russe à l'ONU : les Etats - Unis ont semé le «chaos» partout où ils se sont ingérés.

Trump, la Corée du Nord, la Chine : comprendre le grand bluff 

La veille, le vice-président américain était en Corée du sud, où là aussi il a tenté de rassurer tout en affirmant que "toutes les options étaient sur la table" et, en direction de la Corée du nord, qu'il ne valait mieux pas tester la "détermination" de Donald Trump. Alors qu'il se trouvait sur la zone démilitarisée (DMZ) intercoréenne, à Panmunjon, Mike Pence a assuré que Washington veut parvenir à la sécurité "au travers de moyens pacifiques, grâce à la négociation. "Nous demeurons au côté des Sud-Coréens" affirmant que la relation entre Séoul et Washington était "à toute épreuve et inaltérable".

S.D. avec AFP

Pyongyang célèbre la naissance de son armée, la pression américaine monte .
La Corée du Nord a célébré la naissance de son armée. C’est le 85e anniversaire de l’appareil militaire du pays. Les festivités se déroulent en plein regain de tension avec les États-Unis et la Corée du Sud. Pyongyang aurait organisé un exercice massif de tirs sur la côte est du pays, mais pour l’instant pas de nouvel essai nucléaire ni de nouveau lancement de missile. De leur côté, Séoul et Washington annoncent des exercices militaires conjoints, tandis que la Chine appelle à la retenue. La tension reste élevée.Le porte-avions nucléaire Carl-Vinson et son imposante escorte doivent arriver en Corée du Sud en fin de semaine.

Source: http://fr.pressfrom.com/actualite/monde/-45811-les-etats-unis-tentent-de-rassurer-les-voisins-de-la-coree-du-nord/

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!