Monde Des spécialistes de la santé mentale américains assurent que Donald Trump souffre de "narcissisme malfaisant"

21:40  21 avril  2017
21:40  21 avril  2017 Source:   francetvinfo.fr

Relations Etats-Unis/Russie : Donald Trump "a changé du tout au tout"

  Relations Etats-Unis/Russie : Donald Trump Pour Pascal Boniface, directeur de l'Institut de relations internationales et stratégiques, la frappe américaine sur une base aérienne syrienne illustre "un revirement complet entre ce que disait le candidat et ce que dit maintenant le président".Le président russe Vladimir Poutine a reçu mercredi 12 avril au Kremlin le secrétaire d'État américain, Rex Tillerson, dans un climat tendu. Les relations entre Washington et Moscou se sont détériorées, après la frappe américaine sur une base aérienne syrienne, en réponse à une attaque chimique présumée dans une zone rebelle de Syrie attribuée au régime de Bachar al-Assad.

Depuis, de nombreux journalistes s’interrogent aussi régulièrement sur l’état mental de « l ’homme le plus puissant du monde », craignant le pire à chaque crise internationale. Le 14 novembre, les fact checkers du Washington Post relevaient ainsi que Donald Trump avait fait 1 628 déclarations

Ce dernier l’ assure : le républicain serait atteint de “ narcissisme malfaisant ”.Pour ce professeur de psychiatrie à l’université John Hopkins de Baltimore, le mandat du 45e président des Etats-Unis devrait prendre fin. “Nous, professionnels de la santé mentale , pensons que Donald Trump présente de

Une association de psychothérapeutes américains met en cause la santé mentale de Donald Trump. Elle organise sa première conférence annuelle à l'université de Yale, jeudi.

  Des spécialistes de la santé mentale américains assurent que Donald Trump souffre de © Fournis par Francetv info

Le comportement impulsif et l'extrême pauvreté du vocabulaire de Donald Trump avaient déjà défrayé la chronique, dès les primaires américaines. Certains posent désormais ouvertement la question de la santé mentale du président américain même si l'histoire des États-Unis a déjà vu des présidents pour le moins originaux. Des experts reconnus dans le monde entier se réunissent, jeudi 20 avril, à l'université de Yale, dans le Connecticut (États-Unis), pour débattre de la santé mentale et des compétences du président américain.

Trump veut réformer les visas pour travailleurs qualifiés

  Trump veut réformer les visas pour travailleurs qualifiés Donald Trump veut transformer les célèbres visas H-1B, plébiscités par la Silicon Valley, en luttant contre la "fraude et les abus" et en les faisant évoluer, mais sa marge de manoeuvre reste limitée en l'absence d'une réforme législative d'ampleur.Très prisés par les sociétés spécialisées dans les nouvelles technologies, ces permis de travail (à durée déterminée) destinés aux scientifiques, ingénieurs et programmateurs informatiques, sont en particulier une passerelle pour de nombreux Indiens attirés par la Silicon Valley.

Conclusion du colloque: Donald Trump souffrirait de « narcissisme malfaisant », syndrome découvert par le psychanalyste Erich Fromm en 1964. Parmi les psychiatres, la polémique fait rage en raison de la «règle Goldwater», qui veut qu’un avis sur la santé mentale d’un personnage public ne peut se

Des experts reconnus dans le monde entier se sont réunis ce jeudi 20 avril à l'université de Yale pour débattre de la santé mentale et des compétences du président américain . Que Donald Trump fasse n'importe quoi c'est une chose, de là à le destituer pour narcissisme , c'est plus compliqué ( )

L'association de professionnels de santé Duty to Warn ("devoir d'alerte") a mis en ligne une pétition pour réclamer un examen clinique de Donald Trump. Elle a déjà recueilli plus de 41 000 signatures depuis février, dont celles de dizaines de milliers de spécialistes de la santé mentale. Le cas ne fait pas l'unanimité : certains psychothérapeutes, comme le professeur de psychiatrie Allen Frances, estiment que si Trump présente bien plusieurs symptômes, il n'est pas fou pour autant, et que l'affirmer "est une insulte envers les personnes qui soufffrent de maladie mentale."

Le prince Harry évoque ses problèmes mentaux suite à la mort de Lady Di

  Le prince Harry évoque ses problèmes mentaux suite à la mort de Lady Di Près de vingt ans après le décès de la princesse Diana, en août 1997, à Paris, le prince Harry a accordé un grand entretien au « Telegraph », à paraître lundi, et dont quelques extraits ont déjà été dévoilés. Le prince, qui avait alors 13 ans, confie avoir dû consulter, il y a quelques années, pour accepter la mort de sa mère. « Je peux vous dire que perdre ma mère à l’âge de 12 ans, et ensuite fermer la porte à toutes mes émotions pendant vingt ans, a eu de sérieux effets pas seulement sur ma vie personnelle, mais aussi sur mon travail. A plusieurs reprises, j’ai failli craquer.

Des spécialistes de la santé mentale américains assurent Donald Trump atteint de « narcissisme malfaisant », des

La santé mentale de Donald Trump inquiète des psychiatres américains ». Il a également ajouté qu'il fallait arrêter, et que l'utilisation de diagnostic sur sa santé mentale se trouvait être une insulte contre ceux qui souffrent vraiment de ce genre de troubles.

Ces psychothérapeutes se considèrent comme des lanceurs d'alerte

C'est l'association Duty to Warn qui est à l'initiative de la conférence de Yale. Le président de l'association, le docteur John Gartner, est un psychiatre de l'université Johns-Hopkins de Baltimore. Il se voit comme un lanceur d'alerte : "Si on a le devoir de briser la confidentialité pour protéger une personne, alors que dire quand il s'agit de protéger des millions de personnes de la maladie mentale de Donald Trump ?"

Si on voulait créer un dirigeant qui a le profil psychiatrique le plus dangereux, on ne ferait pas mieux que Donald Trump.

John Gartner, psychiatre américain

à franceinfo

Brad Pitt souffre-t-il de troubles alimentaires ? Il aurait perdu près de 18 kilos !

  Brad Pitt souffre-t-il de troubles alimentaires ? Il aurait perdu près de 18 kilos ! L'acteur fait peine à voir depuis son divorceLa pression de cette séparation serait "en train de le tuer", affirme même de façon alarmiste la source du magazine. L’acteur ne mangerait et ne dormirait presque plus. Le magazine, qui a fait ses calculs, estime que l'acteur aurait perdu 18 kilos depuis son divorce avec Angelina Jolie.

Cela, après que le président américain a passé, à sa demande, un test cognitif pour faire taire les rumeurs au sujet de sa santé mentale . Ronny Jackson, médecin du président, a révélé, dans les colonnes du Monde diplomatique, que Donald Trump a obtenu le score maximal de 30 / 30.

Ils en font part publiquement, en dépit des questions éthiques que posent leurs propos. Ces spécialistes de la Abbas plaide la cause de la Palestine devant Donald Trump .

Ces spécialistes comme John Gartner ont étudié le comportement de Donald Trump à distance. Le fait que le président américain soit une personne aussi publiquement exposée et qu'il y ait beaucoup d'informations à son sujet leur a suffit pour certifier que Donald Trump est malade.

Etats-Unis: le coût de l'investiture de Donald Trump atteint un montant record

  Etats-Unis: le coût de l'investiture de Donald Trump atteint un montant record La commission électorale aux Etats-Unis a révélé le montant de l’argent récolté par Donald Trump pour financer les cérémonies d’inauguration de la présidence. Les donateurs se sont bousculés pour financer ces cérémonies. Donald Trump a récolté 107 millions de dollars, contre 53 millions de dollars en 2009 pour Barak Obama.

Depuis, de nombreux journalistes s’interrogent aussi régulièrement sur l’état mental de « l ’homme le plus puissant du monde », craignant le pire à chaque crise internationale. Le 14 novembre, les fact checkers du Washington Post relevaient ainsi que Donald Trump avait fait 1 628 déclarations

Le 26 janvier, le psychothérapeute américain John Gartner lançait une pétition : « Nous, spécialistes de la santé mentale , croyons que Donald Trump est atteint d’un trouble de la santé mentale qui le rend psychologiquement inapte à exercer ses devoirs de président des Etats-Unis.

Les signes de désordre mental inquiètent

Il aurait tous les symptômes du "narcissisme malfaisant", un syndrome découvert par le psychanalyste Erich Fromm, et qui consiste en un cocktail de narcissisme, de paranoïa et de tendances asociales. Pour John Gartner, mieux vaut que ce genre de malade ne devienne jamais président. "Quand ils cumulent pouvoir et succès, cela ne va pas mieux. C'est même pire, assure-t-il. Ils ont encore plus de démesure, ils sont plus impulsifs, sans retenue. Et les complexes de grandeur et de persécution augmentent". Tous les professionnels qui ont signé cette pétition ne sont pas dans un diagnostic aussi précis mais tous voient les signes d'un désordre mental chez Donald Trump.

Le président de Duty to Warn, lui, s'appuie sur un exemple très concret pour étayer son diagnostic : les frappes en Syrie. "Donald Trump a totalement changé sa politique sur la Syrie en quelques heures, c'est dangereux", explique le docteur Gartner.

C'est comme si un enfant en colère et dérangé jouait avec l'arme nucléaire.

John Gartner, psychiatre américain

à franceinfo

Springsteen sort une protest song contre Trump

  Springsteen sort une protest song contre Trump Springsteen sort une protest song contre Trump Bruce Springsteen revient également sur l’affirmation faite par Donald Trump selon laquelle il n’aimait pas lire : « Et ne me raconte pas que tu n’as jamais lu de livre. Je ne mettrai jamais ma confiance en un escroc et ses sbires. » Dans une interview donnée à Rolling Stone l’année dernière, Bruce Springsteen avait affirmé que « la république est assiégée par un abruti« .La protest song est disponible à l’achat sur le site de Joe Gruschecky.

Le président américain passait vendredi 12 janvier sa première visite médicale depuis le début de son mandat, dans un contexte où ses détracteurs s’interrogent régulièrement sur sa santé mentale . Suite aux allégations selon lesquelles Donald Trump souffrait de troubles mentaux

Narcissisme malfaisant , accès colériques incontrôlés, empathie déficiente ou syndrome de la persécution : Donald Trump , qui se définit lui-même comme un « génie très stable », souffre -t-il vraiment de troubles mentaux ?

Ces professionnels de la santé mental estiment qu'il y a une forme d'urgence à destituer le président américain. Notamment en raison du regain de tension entre les Etats-Unis et la Corée du Nord : selon eux, une crise entre Donald Trump et Kim Jong-un, deux dirigeants impulsifs et imprévisibles pourrait mal tourner. Il appellent donc les élus à s'emparer de cette question. "Nous n'avons pas le pouvoir de gouverner donc nous allons continuer à attirer l'attention de ceux qui ont ce pouvoir, indique le docteur Gartner. Nous allons continuer à informer le public quand les décisions de Donald Trump posent des questions de santé mentale. Nous ne pouvons pas laisser croire que c'est normal parce que c'est anormal. Nous devons le dire."

Ces psychiatres et psychologues mettent en avant le 25e amendement(en anglais) de la Constitution : le président peut être remplacé s'il est incapable de remplir les devoirs de sa fonction.

Melania Trump maltraitée par son mari quand elle était enceinte de leur fils Barron : « Il ne lui demandait jamais de ses nouvelles » .
« T’as voulu avoir un bébé ! » 1998, Melania Knavs a 28 ans, une vie de mannequin qui arrive à son terme et par conséquent des décisions à prendre. C’est ce qu’elle fera en acceptant le numéro de téléphone de Donald Trump. Ce dernier (venu pourtant accompagner) a flashé sur elle lors d'une soirée organisée dans le Kit Kat Club de Times Square. Ce fut, a posteriori, la seule et unique fois que Melania Trump eut les rênes de leur relation en mains.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!