Monde Le géant Charter dans le viseur d'Altice

20:50  10 août  2017
20:50  10 août  2017 Source:   Le Figaro

Le géant de l'agroalimentaire Mondelez recrute son nouveau patron chez McCain

  Le géant de l'agroalimentaire Mondelez recrute son nouveau patron chez McCain La patronne de Mondelez, Irene Rosenfeld, avait tenté de racheter le chocolatier américain Hershey, qui produit notamment les chocolats Kit Kat aux Etats-Unis pour Nestlé, mais ce dernier avait repoussé ces avances. A la suite de cet échec, Bill Ackman avait décidé d'engager en début d'année un cabinet de chasseurs de tête pour trouver un remplaçant à Mme Rosenfeld. Le deuxième groupe mondial de confiseries a également annoncé une baisse de 5% des ses ventes trimestrielles, en raison d'une cyberattaque qui a visé ses services informatiques et entraîné des retards de facturation et de livraison.

erreur aucun n° de mandat trouvé.

Communiqué supprimé de l'Espace Datapresse.

figarofr: Patrick Drahi. © Lucas Jackson/REUTERS Patrick Drahi.

Le propriétaire d'Altice, principal actionnaire de SFR, serait dans les starting-blocks pour racheter le numéro deux du câble américain.

Rien n'arrête Patrick Drahi, le principal actionnaire d'Altice, maison mère de SFR. Aux États-Unis, il serait dans les starting-blocks pour racheter le numéro deux du câble Charter Communications, a révélé mercredi CNBC. L'opération s'élèverait à 180 milliards de dollars, au bas mot. Une marche énorme à gravir, alors qu'Altice affiche une valeur d'entreprise de 90 milliards, dont 45 milliards pour sa filiale américaine. L'homme d'affaires français n'est toutefois pas le seul intéressé. Le japonais Softbank, qui détient déjà l'opérateur mobile Sprint, serait lui aussi sur les rangs, ainsi que le géant américain Verizon. C'est peu dire que la concurrence sera rude pour Altice et que rien n'est joué.

Carte bancaire : les commissions de Visa dans le viseur de Bruxelles

  Carte bancaire : les commissions de Visa dans le viseur de Bruxelles La Commission européenne a transmis des griefs au géant américain au sujet des frais facturés aux commerçants sur les paiements des touristes non-européens. Une précédente enquête avait conduit Visa à plafonner les commissions au sein de l'espace économique européen en 2014.En 2014, la Commission avait obtenu de Visa des engagements contraignants sur le plafonnement des commissions multilatérales d'interchange sur toutes les opérations de paiement effectuées au sein de l'Espace économique européen (EEE, soit les pays de l'UE, la Norvège, l'Islande et le Liechtenstein).

Salons de poker dans les casinos: des syndiqués s'adressent à la Cour.

Cette page n'est pas visible actuellement. Consulter la liste des formations non créditées.

Cela fait plusieurs mois que Patrick Drahi pose les jalons d'un nouveau rachat outre-Atlantique, affirmant que les perspectives de croissance de ses activités y sont bien plus importantes qu'en Europe. Après avoir mis la main sur Suddenlink et Cablevision en 2015, il pointe en quatrième position du marché du câble américain. Or, le dirigeant affirme régulièrement qu'il veut être «numéro un ou deux» dans tous les pays où il est présent. L'introduction en Bourse d'Altice US en juin dernier était une première étape avant une nouvelle acquisition, qui pourrait être en partie financée par échange de titres.

Patrick Drahi conserverait même le contrôle de sa société, grâce à ses actions à droits de vote multiples. L'homme est rompu à ce type d'exercice. En France ou au Portugal, il s'est appuyé sur des actifs bien plus petits pour racheter SFR et l'opérateur historique Portugal Telecom. Les montants en jeu étaient toutefois bien moins importants. Il a racheté SFR pour 17 milliards d'euros.

Enfin, Patrick Drahi connaît bien le principal actionnaire de Charter, John Malone, qui n'est autre que son mentor dans le câble. La rumeur n'en a pas moins fait paniquer la Bourse d'Amsterdam. Altice a cédé 5 % mercredi. En revanche, Altice US n'a reculé que de 0,16 %. «Dès l'introduction à Wall Street, les investisseurs ont intégré au cours la perspective d'une fusion de grande ampleur», souligne une source.

Entre Embraer et Bombardier, c'est la guerre .
Le Brésil va demander à l'OMC de mettre en place un groupe spécial de règlement des différends pour se prononcer sur sa plainte selon laquelle le Canada affecte la concurrence dans le secteur aéronautique en subventionnant les avions commerciaux CSeries fabriqués par Bombardier.Ainsi, Brasilia va demander vendredi à l'OMC de mettre en place un groupe spécial de règlement des différends pour se prononcer sur sa plainte selon laquelle le Canada affecte la concurrence dans le secteur aéronautique en subventionnant les CSeries, un avion commercial de 100 à 150 sièges fabriqué par le canadien, a annoncé le ministère brésilien des relations extérieures.

Source: http://fr.pressfrom.com/actualite/monde/-55588-le-geant-charter-dans-le-viseur-daltice/

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!