Monde "Interdit de cuisiner": les annonces immobilières absurdes à Amsterdam épinglés

21:35  11 août  2017
21:35  11 août  2017 Source:   L'Express

Airbnb : les amendes contre les loueurs ont bondi à Paris

  Airbnb : les amendes contre les loueurs ont bondi à Paris Une trentaine de propriétaires ont été épinglés par la Direction du logement et de l'habitat (DLH), pour ne pas avoir déclaré leur location à la ville, et avoir dépassé les 120 jours de location autorisés par la loi, au 1er septembre.Airbnb paye peu d'impôts en France, mais ses utilisateurs passent à la caisse... Au premier semestre 2017, les loueurs parisiens de meublés touristiques, dont beaucoup passent par la plateforme de location, ont écopé de 615 000.euros d'amendes. "Un chiffre multiplié par treize par rapport à 2016", explique 'Le Parisien', qui dévoile cette information.

erreur aucun n° de mandat trouvé. copyright 2015 - © A la lucarne de l' immobilier .

Site is under maintenance. Site est en maintenance. Voir les annonces d'affaire |.

Face à la pénurie de logements à Amsterdam et à la concurrence d'Airbnb, des agences immobilières en profitent pour publier des annonces étonnantes.

Avec la pénurie de logements, des agences néerlandaises en profitent pour gonfler leurs annonces. (photo d'illustration) © Getty Images/iStockphoto Avec la pénurie de logements, des agences néerlandaises en profitent pour gonfler leurs annonces. (photo d'illustration)

"Cuisiner n'est pas autorisé dans cet appartement, [...] Cependant, il y a un micro-ondes et une bouilloire", indiquait l'annonce en ligne d'une agence immobilière à Amsterdam, repérée par le Guardian. Et seules "deux personnes y sont autorisées à la fois", pouvait-on lire en bas de l'annonce, désormais retirée de son site. A Amsterdam, ce type d'annonces très particulières sont pourtant de plus en plus courantes.

Mauna Kea Technologies rebondit après les annonces américaines

  Mauna Kea Technologies rebondit après les annonces américaines Mauna Kea Technologies rebondit de 6,5% ce mardi à 2,30 euros, après avoir obtenu l'enregistrement 510(k) par la Food and Drug Administration (FDA) américaine pour l'utilisation des Minisondes Confocales CelioFlex UHD avec Cellvizio lors de procédures de chirurgie robotisée. Le label d'utilisation des minisondes confocales CelioFlex UHD consiste en la fourniture d'images microscopiques de cavités, d'organes et de canaux lors de procédures endoscopiques et laparoscopiques, dont des procédures de chirurgie robotisée. 13ème autorisationIl s'agit de la 13ème autorisation donnée par la FDA pour le système Cellvizio.

Site en maintenance Rencontre gratuite annonces .

Découvrez nos activités sur Agence Okarina. Cinefriends : La bande- annonce du dernier Harry Potter.

Cette agence a directement été épinglée par les internautes. Au premier coup d'oeil, cet appartement de 35 mètres carrés, en plein centre-ville de Jordaan, disposait selon l'annonce d'une "cuisine privée" et d'une "salle de bain privée". Le tout était loué à 1100 € par mois. Pourtant, en la lisant jusqu'au bout, ils se sont rendus compte que cuisiner y était interdit, "en raison de la réglementation", précisait l'annonce.

Un simple studio

Selon la radio locale RTL, qui a mené une enquête, les raisons de l'interdiction restent "vagues". Contacté par la radio, le service client de l'agence immobilière aurait répondu ne "pas connaître" cette réglementation en question, et les a renvoyé vers la plateforme "Huurwoningen", sur lequel a été publiée l'annonce. Pourtant, aucune règle spécifique sur les cuisines n'y est mentionnée.

La Russie interdit les VPN au 1er novembre 2017

  La Russie interdit les VPN au 1er novembre 2017 Après la Chine, c’est la Russie qui va interdire les VPN (Virtual Private Network, autrement dit les réseaux privés virtuels), afin de resserrer encore un peu les cordes sur la liberté d’internet et empêcher les internautes russes de consulter du contenu illégal. La loi a été votée en juillet et sera effective au 1er novembre […]Après la Chine, c’est la Russie qui va interdire les VPN (Virtual Private Network, autrement dit les réseaux privés virtuels), afin de resserrer encore un peu les cordes sur la liberté d’internet et empêcher les internautes russes de consulter du contenu illégal. La loi a été votée en juillet et sera effective au 1er novembre 2017.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.

Le contexte auquel cette requête fait référence (-2) est inconnu. Le serveur a peut-être été redémarré depuis votre dernière requête.

D'après leurs recherches, il s'agirait en réalité d'un studio. La chambre principale servirait de cuisine et de salon, et la chambre d'amis serait en fait la salle de bain.

Pénurie de logements

Depuis quelques années, Amsterdam fait en effet face à une crise immobilière. Les habitants sont confrontés à une pénurie de logements, due à la vague de touristes et à la concurrence des logements Airbnb. Les prix des quelques logements restants ont augmenté de 22%, et des agences semblent en profiter pour gonfler leurs annonces, précise le Guardian. En 2018, les demandes devraient dépasser les offres de quelque 200 000 logements.

L'annonce a provoqué l'indignation des néerlandais. Avec ironie, l'un d'entre eux a proposé à l'agence de rajouter la mention "poids maximum du locataire: 65kg tout habillé", rapporte le journal. Un autre a été scandalisé que même avec ces "conditions ridicules", l'appartement sera "quand même loué ou vendu", en raison du manque de logements.

Des islamophobes norvégiens ont confondu des sièges de bus vides avec des femmes en burqa .
Des islamophobes norvégiens ont confondu des sièges de bus vides avec des femmes en burqaQui s’égare dans le merveilleux univers des commentaires Facebook se retrouve quasi inévitablement face à une bonne dose de bêtise. Les community managers et modérateurs sont probablement les mieux placés pour s’en apercevoir tous les jours : les commentateurs du premier réseau social mondial n’ont pas toujours le sens de la mesure. La preuve avec ces internautes norvégiens qui, la semaine dernière, ont sérieusement confondu des sièges de bus vides avec… des femmes en burqa, rapporte le site The Local, lundi 31 juillet.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!