Monde Des incendies fulgurants font au moins 17 morts en Californie

20:40  11 octobre  2017
20:40  11 octobre  2017 Source:   AFP

Les incendies en Californie font plus d'une vingtaine de morts

  Les incendies en Californie font plus d'une vingtaine de morts Les incendies qui font rage dans la région viticole du nord de la Californie ont fait au moins 23 morts en quatre jours. Jeudi, les pompiers peinaient toujours à contenir les feux considérés comme les plus meurtriers de l'histoire de l'État. Le bilan des violents incendies dans le nord de la Californie s'est alourdi à au moins 23 morts, selon le dernier bilan communiqué mercredi 11 octobre par les pompiers, qui craignent que la situation empire avec le retour du vent.Au total, ce sont près de 69 000 hectares qui ont été détruits par 22 départs de feu, ce que les autorités locales considèrent comme les incendies les plus meurtriers de l'histoire de la Californie.

Il n'existe pas de document avec cet identifiant.

La page recherchée a été déplacée, renommée ou supprimée. Veuillez nous en excuser. The requested page has been moved, renamed or deleted. Please excuse us for the inconvenience.

Des débris de mobil-home après le passage d'un des incendies qui rongent la Californie depuis dimanche © Fournis par AFP Des débris de mobil-home après le passage d'un des incendies qui rongent la Californie depuis dimanche

Le bilan des violents incendies dans le nord de la Californie, que des centaines de pompiers peinent à contenir à cause d'un vent particulièrement fort, s'est alourdi à 17 morts au moins.

"Les seuls nouveautés de la nuit, ce sont de nouvelles évacuations à Geyserville et dans la vallée Sonoma. Espérons que le vent se calme et qu'on progresse", a tweeté mercredi matin le shérif du comté de Sonoma, l'un des plus affectés par ces incendies à la progression fulgurante.

C'est là que les autorités déplorent le plus grand nombre de victimes, avec déjà onze morts répertoriés mais environ 200 personnes n'ont toujours pas été localisées.

Afghanistan: plusieurs dizaines de morts dans deux attaques simultanées

  Afghanistan: plusieurs dizaines de morts dans deux attaques simultanées Les explosions de véhicules piégés, suivies d'assauts d'hommes armés, ont également fait plus de 170 blessés dans une région troublée du sud-est du pays. Deux attaques, qui auront duré plusieurs heures, ont fait, ce mardi, 66 morts et 170 blessés au sud-est de l'Afghanistan, dans une région troublée à la frontière pakistanaise visée par des raids américains. Au moins 41 personnes - dont 20 civils - ont été tuées et près de 160 ont été blessées, dont 110 civils à Gardez, selon un dernier bilan du vice-ministre de l'Intérieur, le général Murad Ali Murad.

Retrouvez nous sur les réseaux sociaux My least worst snowboard video in the filmed park / Mon video le moins pire

Accès bloqué. Votre accès au site PAP.fr a été bloqué car votre adresse IP présente les caractéristiques d'un robot. Pour obtenir le déblocage de votre accès, veuillez contacter notre service clients : au 01 40 56 33 33, du lundi au samedi de 9h à 18h. ou par e-mail à l'adresse

Deux personnes sont décédées dans le comté de Napa, trois dans celui de Mendocino et un à Yuba, dans le comté de Sutter.

Le porte-parole des pompiers de Californie (CalFire) a tweeté mercredi matin que 22 incendies rongeaient actuellement la Californie et qu'ils avaient détruit près de 69.000 hectares.

Le comté de Napa lutte contre deux foyers très importants: le Tubbs a brûlé plus de 11.000 hectares et détruit plus de 570 bâtiments, dont 550 résidentiels, selon un bilan de CalFire mercredi matin.

Près de 650 soldats du feu sont mobilisés sur ce site, car environ 16.000 structures sont toujours menacées.

Le foyer Atlas n'était circonscrit qu'à 3% mardi soir --dernier pointage des pompiers-- et avait détruit 10.500 hectares depuis dimanche.

A la Une: une partie de la Californie en flammes

  A la Une: une partie de la Californie en flammes Les incendies continuent à ravager la région viticole de Napa Valley. C’est à la Une du Los Angeles Times qui rapporte le dernier bilan : 23 personnes tuées, 285 disparues et des villes entières évacuées. Environ 40 000 maisons se trouvent privées d’électricité selon le journal. Les évacuations se poursuivent, entre autres à Santa Rosa. Un habitant de cette ville décide de retourner chez lui pour connaître l’état de sa maison. Et c’est une vision apocalyptique qui l’attend. Il passe en voiture devant les maisons qui sont en train de brûler et constate que la sienne a également été consumée par les flammes.

Premier portail Internet de Madagascar. Actualités locales, régionales et internationales, contenus thématiques, culture, économie, femme, insolite, multimédia, musique, people, santé, sciences, sport, webmail, services pratiques, outils de communication.

David Jisse / La Muse en Circuit à Alfortville / 6' 17 .

Dans le comté de Mendocino, le feu Redwood a détruit près de 12.000 hectares et n'était circonscrit qu'à 5%. Une personne y est morte.

Le président américain Donald Trump a déclaré mardi l'état de catastrophe naturelle.

Ces incendies ont débuté pour la grande majorité dimanche et avancent extrêmement rapidement, attisés par des vents forts. Et ça ne devrait pas se calmer.

- Extrêmement dangereux -

La police de Santa Rosa a prévenu sur Facebook que les services météorologiques prévoyaient un "retour des vents puissants sur la région à partir de mercredi soir (...) et jusqu'à jeudi matin".

"Cette évolution crée des conditions extrêmement dangereuses pour les pompiers", a-t-elle relevé.

CalFire précise sur son site internet que le mois d'octobre est la période à laquelle la Californie, Etat le plus peuplé des Etats-Unis, subit historiquement ses incendies les plus vastes et les plus destructeurs. Sa campagne nationale de prévention se déroule justement cette semaine, du 8 au 14 octobre.

EN IMAGES - La Bretagne sous un ciel jaune crépusculaire

  EN IMAGES - La Bretagne sous un ciel jaune crépusculaire Les vents de l'ouragan Ophelia ont des conséquences jusqu'en BretagneLa Bretagne a été plongée lundi dans une atmosphère crépusculaire sous un ciel de nuages ocres formés par le sable africain et les fumées des incendies au Portugal, et charriés à l'avant de la tempête Ophelia. Une odeur de fumée était aussi perceptible dans les départements bretons.

Nous sommes désolés, mais la page que vous recherchez n'existe pas. We're sorry, but the page you were looking for doesn't exist. Ci dispiace, ma la pagina richiesta non esiste.

Des milliers d'habitants ont été contraints de fuir précipitamment devant les flammes galopantes et les évacuations se poursuivaient toujours mercredi.

Dans le seul comté de Sonoma, plus de 25.000 personnes ont été chassées de chez elles et 5.000 ont trouvé refuge dans des abris temporaires, avait indiqué lundi le bureau du shérif.

La progression rapide des flammes a permis à certains habitants de retourner dans leur quartier, où ils n'ont retrouvé pour nombre d'entre eux que les décombres fumants de leur maison. La ville de Santa Rosa est particulièrement meurtrie.

"On ne s'imaginait pas que la maison allait brûler, comme ça", dit Barbara Baird, 70 ans, qui vivait avec sa fille de 42 ans dans le quartier résidentiel de Coffey Park.

Fouillant dans les débris, sa fille Krysti Campbell explique: "Je cherche des bijoux mais je n'ai rien trouvé, le pompier me dit de revenir plus tard avec un tamis, peut-être".

Selon un bilan remontant à lundi, la quinzaine d'incendies qui ravagent cette région viticole avaient détruit plus de 2.000 bâtiments depuis la veille.

Somalie : au moins 276 morts et 300 blessés dans l'attentat survenu samedi à Mogadiscio

  Somalie : au moins 276 morts et 300 blessés dans l'attentat survenu samedi à Mogadiscio Cet attentat au camion piégé est survenu en milieu d'après-midi, samedi, dans un quartier commercial très animé de la capitale. © Fournis par Francetv info Un attentat au camion piégé a fait au moins 276 morts et 300 blessés à Mogadiscio en Somalie, selon un dernier bilan communiqué par le ministère somalien de l'Information, lundi 16 octobre.Cet attentat au camion piégé est survenu en milieu d'après-midi samedi au carrefour PK5, situé dans le district de Hodan, un quartier commercial très animé de la capitale avec ses magasins et ses hôtels.

SITE FERMÉ Reportage Palais de Elysée : Hommage national aux policiers morts en service.

ParisKiosk.net : toute l'actualité, le sport, la météo, le divertissement et les vidéos.

Le bâtiment principal du vignoble Paras Vinyards, dans la Napa Valley, était la proie des flammes mardi © Fournis par AFP Le bâtiment principal du vignoble Paras Vinyards, dans la Napa Valley, était la proie des flammes mardi

Plusieurs vignobles dont certains centenaires ont été totalement ou partiellement détruits, plusieurs étaient toujours mercredi dans la trajectoire des flammes.

Le vignoble Signorello Estate a été réduit en cendres. Ray Signorello Jr, son directeur a indiqué sur Facebook que le personnel avait tenté dans la nuit de dimanche à lundi de lutter contre le brasier mais "a dû battre en retraite quand le bâtiment a été atteint". L'exploitation de vins biologiques Frey a aussi été dévorée par les flammes.

Dans l'exploitation familiale Donelan, on croisait les doigts. Epargnée encore mardi soir, elle se trouve dans la zone d'évacuation: "Le feu n'est pas du tout maîtrisé et le vent se lève, il n'y a aucun moyen de savoir si nous sommes hors de danger", a confié Cushing Donelan à l'AFP.

Quelque 4.000 personnes, pompiers, secouristes, associations non gouvernementales, bénévoles et militaires de la garde nationale californienne sont mobilisés dans cette lutte contre le feu.

Plus de 1.000 m3 de produit retardateur de feu ont été utilisés sur la seule journée de lundi, écrasant le précédent record pour des incendies dans le nord de la Californie.

L'incendie le plus mortel répertorié en Californie date d'octobre 1933, baptisé "Griffith Park" près de Los Angeles avait fait 29 morts. Le plus destructeur, "Tunnel-Oakland Hills", avait détruit 2.900 bâtiments et tué 25 personnes (2e plus mortel) en octobre 1991.

Californie : des voitures autonomes sans assistant humain bientôt sur les routes .
Dès 2018, une nouvelle réglementation éliminerait l'actuelle disposition qui exige dans toute voiture autonome un "contrôle physique par une personne physique".Les autorités californiennes ont dévoilé mercredi un plan qui autorisera les tests de voitures autonomes sur les routes de l'Etat sans exiger de conducteur à bord. Cette nouvelle réglementation, qui pourrait entrer en vigueur en 2018, éliminerait l'actuelle disposition qui exige dans toute voiture autonome un "contrôle physique par une personne physique assise sur le siège conducteur du véhicule".

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!