Monde Au Zimbabwe, la soudaine ascension de «Gucci Grace», première dame assoiffée de pouvoir

17:26  12 novembre  2017
17:26  12 novembre  2017 Source:   Liberation

Zimbabwe : Grace Mugabe, la Première dame qui se rêve présidente

  Zimbabwe : Grace Mugabe, la Première dame qui se rêve présidente La Première dame zimbabwéenne espère succéder à son mari à la tête du pays, poste qu’il occupe depuis trente-sept ans. Grace Mugabe multiplie avec succès les manœuvres pour évincer ses potentiels concurrents et s’imposer comme dauphine naturelle. Après avoir longtemps caché son appétit pour le pouvoir, elle affiche désormais très clairement ses ambitions : Grace Mugabe veut succéder à son mari à la tête du Zimbabwe. "Je dis à M. Après avoir longtemps caché son appétit pour le pouvoir, elle affiche désormais très clairement ses ambitions : Grace Mugabe veut succéder à son mari à la tête du Zimbabwe. "Je dis à M. Mugabe : vous devriez [...] me laisser prendre votre place.

Nous avons change notre domaine sur www.animalsurnet.com.

Communiqué supprimé de l'Espace Datapresse.

Sa liaison avec Robert Mugabe alors qu'il était encore marié puis ses virées shopping dans des boutiques de luxe l'ont rendue peu populaire. Pourtant, Grace Mugabe ne cache plus son ambition présidentielle pour 2018. Lundi dernier, elle a réussi à faire écarter son principal rival dans le parti.

Le président Robert Mugabe et sa femme Grace, à Harare lundi dernier. © JEKESAI NJIKIZANA Le président Robert Mugabe et sa femme Grace, à Harare lundi dernier.

Robert Mugabe est-il sur le point d’adouber son épouse pour lui succéder ? Le président zimbabwéen a provoqué un séisme au sein de son parti, la Zanu-PF, en limogeant, lundi dernier, son vice-président, Emmerson Mnangagwa. Une victoire pour la première dame, Grace Mugabe, qui a réussi à écarter son principal rival.

Zimbabwe : "ce n'est pas un coup d'Etat", assure l'armée après sa prise de contrôle de la capitale

  Zimbabwe : Dans une déclaration lue à la télévision, des officiers ont annoncé qu'ils menaient une opération pour éliminer les "criminels" qui entourent le président Mugabe. © Fournis par Francetv info Que se passe-t-il à Harare ? Des officiers de l'armée du Zimbabwe ont annoncé être intervenus dans la nuit de mardi 14 à mercredi 15 novembre pour éliminer des "criminels" proches du président Robert Mugabe mais ont démenti toute tentative de coup d'Etat contre le maître absolu du pays depuis 1980.

Impossible de trouver cette page. Retour à la page d'accueil.

Le récit que vous demandez n'existe pas. Retour au menu principal des histoires.

«Pour se débarrasser d’un serpent, il faut le frapper sur la tête», clamait-elle, la veille, tout de blanc vêtue, lors d’un rassemblement des jeunes du parti au pouvoir, à Harare. Grace Mugabe ne s’embarrasse pas de formules de politesse quand elle s’en prend à ses ennemis. La prophétie n’a pas tardé à se réaliser. Dès le lendemain, son époux, âgé de 93 ans, a démis de ses fonctions son bras droit, l’accusant de «manque de loyauté».

La décision équivaut à un violent coup sur le crâne, potentiellement mortel politiquement, pour celui qui faisait figure de dauphin du chef de l’État. Emmerson Mnangagwa serait désormais exilé en Chine, disant craindre pour sa vie. Surnommé «le Crocodile», réputé pour sa pugnacité, il n’a peut-être pas dit son dernier mot. Contrairement à Grace Mugabe, l’ancien vice-président peut s’appuyer sur ses faits d’armes pendant la guerre d’indépendance, qui lui valent des soutiens au sein de l’armée, et parmi les anciens combattants, les puissants «War Vets», qui ont à maintes reprises accompli les sales besognes du régime. Mais pour l’instant, la voie semble ouverte pour la dame de fer zimbabwéenne.

YouTube : EnjoyPhoenix : son ascension se poursuit !

  YouTube : EnjoyPhoenix : son ascension se poursuit ! Pour fêter ses 3 millions d'abonnés et afin de remercier ses fans, EnjoyPhoenix a décidé de leur offrir des iPhones 8 ... © YouTube YouTube : EnjoyPhoenix : son ascension se poursuit ! Marie Lopez n'en finit plus de grimper. Sa chaîne YouTube principale, EnjoyPhoenix compte aujourd'hui plus de trois millions d'abonnés. Elle est la troisième youtubeuse féminine française derrière Natoo et Andy Raconte, et la 15e au classement des youtubeurs français les plus suivis.Née à Paris le 18 mars 1995, c'est à Lyon que la belle, convoitée désormais par les plus grandes marques de cosmétiques, grandit.

Nos parties sont relatives à ce qui suit : Conditions Générales d'Utilisation, Protection des données.

Err Connexion. La premiere rencontre.

Harpie assoiffée de pouvoir

Robert Mugabe, au pouvoir depuis 1980, a répété son intention de se présenter lors de l’élection qui doit se tenir l’an prochain. Mais le Président apparaît de plus en plus diminué, physiquement et mentalement, et les doutes augmentent sur sa capacité à assumer un nouveau mandat de cinq ans jusqu’au bout. Dans la lutte pour la succession, l’épouse du chef de l’État s’est métamorphosée, passant de discrète outsider que personne n’avait vu venir à harpie assoiffée de pouvoir. Et s’est frayé un chemin vers le devant de la scène.

Grace Mugabe, 52 ans, n’était connue jusqu’il y a peu que pour son goût du luxe, qui lui a valu le surnom de «Gucci Grace». Une potiche dépensière et irritable, juchée sur des escarpins de créateurs italiens, de mauvais goût dans un pays où la majorité de la population vit dans le dénuement, mais sans grande influence. Jusqu’à ce qu’elle découvre un intérêt soudain pour la politique.

Carla Bruni-Sarkozy, ex-Première dame : qu'a-t-elle fait de tous ses cadeaux ?

  Carla Bruni-Sarkozy, ex-Première dame : qu'a-t-elle fait de tous ses cadeaux ? L'épouse de Nicolas Sarkozy était très gâtéeCarla Bruni a été une Première dame très populaire. L'ancien mannequin garde d'ailleurs "un très bon souvenir" de cette période, durant laquelle son mari Nicolas Sarkozy était résident de la République. "Un immense honneur et un moment très enri­chis­sant de ma vie", a-t-elle confié à Version Femina en octobre dernier. Comme le note Numéro dans ses pages, en kiosques mercredi 1er novembre, durant son passage à l'Elysée, Carla Bruni a aussi reçu d'innombrable cadeaux - "robes de cocktail, chaussures à talons sages, parfums et onguents", cite le magazine.

Publicité.

La recherche ne retourne pas de résultat. L'edifice recherché n'existe pas. Observatoire du Patrimoine Religieux - 17c rue Blanche - 75009 Paris | 01 40 16 14 39.

Quand Dieu décidera que Mugabe doit mourir, nous présenterons son cadavre comme candidat sur les bulletins de vote.

En 2014, elle se fait nommer à la tête de la ligue des femmes de la Zanu-PF. Foulard ou béret aux couleurs du parti sur la tête, elle clame sa loyauté indéfectible à son mari. «Quand Dieu décidera que Mugabe doit mourir, nous présenterons son cadavre comme candidat sur les bulletins de vote, a-t-elle un jour lancé. Les gens voteront pour le cadavre de Mugabe.» Ou pour sa veuve. Grace Mugabe crache sa verve acide, qui vilipende les traîtres supposés à la nation… et vole de plus en plus souvent la vedette au «Camarade Bob» vieillissant. La mère des trois enfants du couple présidentiel se verrait bien remettre les rênes du pouvoir comme on se passe le sel à table, en famille, quitte à lui forcer un peu la main.

Symbole de la corruption

«Plus le président prend de l’âge, plus l’influence de sa femme sur les affaires de l’État grandit. Aujourd’hui, c’est elle qui gère de facto la présidence», affirme Pedzisai Ruhanya, directeur de l’Institut de la démocratie du Zimbabwe, persuadé qu’elle a cependant «conscience de ses limites et de son manque de popularité». Si elle est acclamée lors des meetings de la Zanu-PF, où les enceintes diffusent le gospel «Amazing Grace» avant qu’elle ne prenne la parole sous les applaudissements, c’est un secret de polichinelle à Harare que celle qui a commencé sa fulgurante ascension comme secrétaire à la présidence n’est pas aimée du peuple. Beaucoup ne lui ont pas vraiment pardonné sa liaison avec Robert Mugabe, de quatre décennies son aîné, alors que celui-ci était encore marié à sa première épouse, Sally, décédée d’une insuffisance rénale. Ils lui reprochent surtout son train de vie extravagant, symbole de la corruption qui ronge le pays.

Au Japon, un chat errant est suspecté de tentative de meurtre sur une vieille dame

  Au Japon, un chat errant est suspecté de tentative de meurtre sur une vieille dame Au Japon, un chat errant est suspecté de tentative de meurtre sur une vieille dame dont un chat errant pourrait être à l'origine, ont rapporté les médias nippons.La fille de Mayuko Matsumoto avait découvert sa mère en sang lundi chez elle, dans une région montagneuse du sud du Japon, avec une vingtaine de balafres sur le visage."Quand nous l'avons trouvée (...) son visage trempait dans le sang. Je ne savais pas ce qui s'était passé", a-t-elle raconté à la radio locale RKK.

Bienvenue sur OpenClassrooms ! En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus ok.

Lorsque ses virées shopping dans les boutiques de luxe des capitales européennes – puis asiatiques lorsque les pays occidentaux ont imposé des sanctions au couple présidentiel – sont devenues légendaires, ses détracteurs l’ont affublé du sobriquet «Disgrace» («la honte»).

Bulldozer

Prodigue, Grace Mugabe s’est néanmoins assurée une retraite confortable : elle possède plusieurs villas et appartements à travers le monde, des entreprises, des fermes et des terres reçues dans le cadre de la réforme agraire après l’expropriation des fermiers blancs, et aurait empoché des millions d’euros après une vente illégale de diamants.

Femme d’affaires sans complexe, qui soigne sa conscience philanthrope en finançant une école et un orphelinat dans la province rurale où elle a grandi, elle accumule les scandales et les coups de colère. Il y a trois mois, en Afrique du Sud, elle a été l’objet d’une plainte pour coups et blessures. Celle-ci a été déposée par une mannequin sud-africaine de 20 ans qui affirme avoir été frappée à coups de rallonge électrique par la première dame dans un appartement d’un quartier huppé de Johannesburg, où la jeune femme se trouvait en compagnie des deux fils Mugabe, eux aussi réputés pour leurs frasques. Le ministère sud-africain des Affaires étrangères a finalement botté en touche et joué la carte de l’immunité diplomatique, provoquant des réactions d’indignation en Afrique du Sud.

L’épouse du «Vieux Lion» n’en est pas à sa première agression physique, cela a été le cas sur des journalistes à Singapour ou encore sur le personnel d’un aéroport en Malaisie. Tout aussi belliqueuse sur la scène politique, Grace Mugabe multiplie les sorties au vitriol. Sa tactique, plus proche de celle d’un bulldozer que d’un joueur d’échecs, semble pour l’instant lui réussir. Dans un stade, devant des milliers de soutiens, elle ne cachait récemment pas ses ambitions : «Je dis à M. Mugabe, vous devriez… me laisser prendre votre place.»

Bielsa évoque sa relation avec Luis Campos .
Rien ne va plus au LOSC. Une 19e place en championnat, et un possible début de crise en interne si l'on en croit les récentes déclarations de Marcelo Bielsa. En conférence de presse ce vendredi, l'entraîneur argentin est revenu sur ses relations avec son directeur sportif, Luis Campos. Depuis deux mois, les deux hommes ne se parlent plus et le technicien de 62 ans a tenu à s'expliquer hier. « Je lui ai dit que les principes qui le guidaient étaient opposés aux miens et qu’il n’était pas bon d’avoir deux sources de pouvoir au sein de l’équipe première.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!