Monde Après l’ouragan Maria, Porto Rico pourrait devenir un laboratoire pour les énergies renouvelables

09:00  13 novembre  2017
09:00  13 novembre  2017 Source:   Slate

AIG : les ouragans responsables des mauvais résultats du trimestre

  AIG : les ouragans responsables des mauvais résultats du trimestre L'assureur American International Group a annoncé jeudi une perte plus lourde que prévu au titre du troisième trimestre, sous le coup de provisions liées à des catastrophes naturelles, et il a mis de côté 836 millions de dollars (718 millions d'euros) pour compenser des pertes liées à l'exercice précédent. L'action AIG cédait 2,3% à 63,51 dollars dans les échanges d'après-Bourse à Wall Street en réaction à ces annonces. L'assureur AIG est tombé dans le rouge au troisième trimestre, essuyant une perte nette de 1,74 milliard de dollars due à des indemnisations de clients affectés par les ouragans Harvey, Irma et Maria ayant ravagé durant l'été le Texas, l

* Une preuve de majorité (+18) vous sera demandée juste après.

Obtenez les informations météo les plus récentes et précises pour des milliers de villes canadiennes, américaines et internationales. Avis de consultation pour le renouvellement de la licence Pelmorex.

Tesla est déjà présente sur l'île américaine.

Une ligne à haute tension détruite à Porto Rico. Ricardo ARDUENGO / AFP: Après l’ouragan Maria, Porto Rico pourrait devenir un laboratoire pour les énergies renouvelables © Fournis par Slate Après l’ouragan Maria, Porto Rico pourrait devenir un laboratoire pour les énergies renouvelables

Difficile de de dire le contraire. La reconstruction de Porto Rico après le passage de l’ouragan dévastateur Maria est encore bien trop lente. Le réseau électrique de l’île, centralisé et utilisant du pétrole importé, n’a toujours pas été réparé, laissant encore de nombreux habitants dans le noir. Mais cela pourrait donner l’opportunité au territoire américain de devenir leader en terme d’énergies renouvelables.

Depuis la tempête, «reconstruir mejor», ou «reconstruire mieux», est devenu le mantra des autorités de l’île, explique The Christian Science Monitor. Pour le gouverneur Ricardo Rosselló le territoire a donc un choix, faire vite, mais ne pas être préparé pour de futures catastrophes, ou reconstruire les maisons, les routes et les écoles pour que celles-ci soient plus «résilientes».

COP23 : engagement à 100 milliards de HSBC pour le climat

  COP23 : engagement à 100 milliards de HSBC pour le climat La première banque européenne promet de consacrer 100 milliards de dollars à des investissements et financements durables d’ici à 2025. Le géant anglo-asiatique compte réduire son exposition au charbon et couvrir 100% de ses besoins en électricité en renouvelables d’ici à 2030. Alors que la conférence de l'ONU sur le changement climatique, la COP23, vient de s'ouvrir à Bonn, la première banque européenne, HSBC, prend des engagements financiers importants de soutien à la transition énergétique.

Nous avons change notre domaine sur www.animalsurnet.com.

Comme l’explique le site Quartz, l’un des principaux enjeux pour l’île est de reconstruire son système d’alimentation électrique. C’est la firme publique Prepa qui gère actuellement le réseau de Porto Rico et ses 1,4 millions de consommateurs. Celle-ci est réputée être mauvaise, alors que son électricité provient principalement de pétrole importé. Prepa avait déclaré faillite avant Maria, ce qui complique encore plus les efforts de reconstruction.

Mais comme le raconte Quartz, cela veut également dire que de nombreux acteurs, «d’entreprises d’énergies renouvelables, en passant par des entreprises locales, des activistes ou l’industrie du pétrole» sont désormais en compétition pour le futur énergétique de l’île. Des entreprises comme Tesla ou Sonnen ont d’ailleurs déjà commencé à installer des mini-réseaux dans certaines parties de l’île, prouvant que l’énergie solaire pouvait être à la fois rapide à mettre en place et peu chère.

Avengers : les acteurs récoltent 500 000$ pour les victimes de l’ouragan Maria à Porto Rico

  Avengers : les acteurs récoltent 500 000$ pour les victimes de l’ouragan Maria à Porto Rico Balayée par l'ouragan Maria fin septembre, l'île de Porto Rico a reçu le soutien des Avengers, en ce début de semaine. Lundi, la fine équipe s'était donné rendez-vous dans un théâtre d'Atlanta pour la lecture du classique " Notre petite ville" du dramaturge Thornton Wilder. L'évènement, organisé par Scarlett Johansson et en partenariat avec la John Gore Organization, a réuni bon nombre de citoyens, venus en masse voir Chris Evans , Jeremy Renner , Mark Ruffalo , Robert Downey Jr. , Frank Grillo et Maximiliano Hernandez . Au total, les organisateurs ont récolté 500 000$. Les fonds, immédiatement reversés aux associations humanitaires présentes à Porto Rico, serviront à aider les plus démunis, largement touchés par la tempête. "Nous sommes tous très touchés par ce déferlement de générosité et le soutien de la communauté" a déclaré l'interprète de la Veuve Noire. Et d'ajouter : "Nous savions que nous pouvions compter sur vous, Atlanta !" La présence des Avengers sur place n'est pas un hasard puisque les super-héros tournent en ce moment même Avengers : Infinity War, sous la direction des Frères Russo. L'épisode 3 est attendu dans les salles obscures le 25 avril 2018.

La Bibliothèque électronique du Québec. Oups! le lien est inopérant. Assurez-vous d'être sur le site de la Bibliothèque: http://beq.ebooksgratuits.com. Si le problème persiste, merci de me le signaler: bequebec@gmail.com. [ accueil ].

Premier portail Internet de Madagascar. Actualités locales, régionales et internationales, contenus thématiques, culture, économie, femme, insolite, multimédia, musique, people, santé, sciences, sport, webmail, services pratiques, outils de communication.


Candidat parfait pour les énergies renouvelables

Il faut dire qu’en terme d’énergies renouvelables, Porto Rico, situé dans les Grandes Antilles, à tout pour plaire. Comme l’explique Fast Company, l’île, est plus ensoleillée que la Californie ou l’Espagne et est aussi intéressante que le Texas en terme de vent. De quoi faire du territoire, pendant longtemps à la traîne en terme d’économie verte, un laboratoire expérimental pour le reste des États-Unis.

La montée en puissance des énergies vertes pourrait même bénéficier l’économie de l’île, en récession depuis des années. Prepa dépense actuellement 1 milliard de dollars par an en pétrole, alors que Porto Rico dispose de nombreuses ressources énergétiques locales. C’est ce qu’explique Cathy Kunkel, une consultante en énergie, à Fast Company : 

«L’avancée des énergies renouvelables à Porto Rico permettrait de garder plus d’argent sur l’île, et pourrait être un outil important pour aider à revitaliser l’économie».

Ouragan Irma: un accord signé pour la reconstruction de Saint-Martin .
L'accord prévoit de renforcer les services de l'État dans la collectivité. 11 personnes avaient été tuées à Saint-Martin lors de passage de l'ouragan.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!