Monde Aux Philippines, Donald Trump et son homologue Rodrigo Duterte rivalisent d'amabilités

20:46  13 novembre  2017
20:46  13 novembre  2017 Source:   Franceinfo

Trump est arrivé au Japon, première étape de sa tournée marathon en Asie

  Trump est arrivé au Japon, première étape de sa tournée marathon en Asie Le président des Etats-Unis entame une vaste tournée asiatique de 12 jours, dans un contexte dominé par la menace nucléaire nord-coréenne. © afp.com/Toshifumi KITAMURA Le président américain Donald Trump s'adresse à des soldats américains et japonais à son arrivée sur la base américaine de Yokota, près de Tokyo, le 5 novembre 2017 C'est le point de départ d'une tournée diplomatique cruciale.

Météo - Emploi - Petites annonces - PMU - Cours des changes - Programme de Vol - Guide TV - Infos Services - Pharmacie - Réservation d'Hôtels. Moov Prépayé - Assistance MOOVnaute - Mon Compte - Nos coordonnées - Webmail - Test de bande passante.

  Aux Philippines, Donald Trump et son homologue Rodrigo Duterte rivalisent d'amabilités © Fournis par Francetv info

Les présidents américain et philippin partagent un goût pour les sorties détonnantes. Mais pour leur premier tête-à-tête, en marge du sommet de l'Association des nations d'Asie du Sud-est (Asean), les sujets sensibles ont été soigneusement évités.

Donald Trump est aux Philippines, jusqu'à mardi 14 novembre, pour assister au sommet régional de l'Asean, l'Association des nations d'Asie du Sud-est, dans le cadre de sa tournée en Asie. Il en a donc profité pour afficher sa proximité avec Rodrigo Duterte, le président philippin, connu, lui aussi, pour ses positions et ses déclarations explosives. Mais cette fois-ci, ni piques, ni tweets, et les thèmes qui pouvaient être sujets à polémique n'ont pas été abordés.

Face à Trump, Neil Young fait front

  Face à Trump, Neil Young fait front Face à Trump, Neil Young fait front Neil Young a sorti le titre « Already Great », extrait de l’album The Visitor, attendu le 1er décembre prochainLeurs deux perceptions de la vie se sont opposées publiquement en février dernier. Quelques mois plus tard, Neil Young dévoile « Already Great », extrait de l’album The Visitor attendu le 1er décembre prochain. Référence au célèbre slogan qui a permis la victoire de Donald Trump, « Make America Great Again », ce single fait partie des dix titres du trente-neuvième opus de Young.

Nous avons change notre domaine sur www.animalsurnet.com.

MontrealKiosk.net : toute l'actualité, le sport, la météo, le divertissement et les vidéos.

La délicate question des droits de l'homme évitée

Les droits de l'homme, notamment, ont été les grands absents de ce premier tête-à-tête. Le chef d'État philippin avait fanfaronné en assurant que le président des États-Unis ne mentionnerait pas le sujet, et c'est exactement ce qu'il s'est passé, selon Harry Roque, porte-parole de Rodrigo Duterte : "Cette question n'a pas été évoquée. Mais le Président a longuement expliqué sa guerre contre le narcotrafic[qui a fait des milliers de morts aux Philippines, souvent dans le cadre d'exécutions extrajudiciaires]. D'après le langage corporel du Président américain, il avait l'air plutôt d'accord."

Relations "formidables" et chanson à l'eau de rose

Juste avant ce tête-à-tête, Donald Trump a évoqué une relation au beau fixe : "Nous avons une relation formidable. C'est vraiment très prometteur," a-t-il déclaré. De quoi faire presque oublier les insultes adressées par Rodriguo Duterte à son prédécesseur, Barack Obama."Le sommet de l'Asean est géré à merveille par le président des Philippines, s'est enthousiasmé Donald Trump. J'apprécie vraiment d'être là, et la météo est toujours bonne ici. Aujourd'hui, il fait plutôt beau. Une chose à propos des Philippines, c'est que les choses finissent toujours par s'améliorer."

Lors d'un dîner de gala, dimanche 12 novembre, Rodrigo Duterte est allé jusqu'à chanter, à la demande de Donald Trump, une ballade pop à l'eau de rose. "Tu es la lumière de mon monde", voilà ce que raconte l'un des couplets entonnés par le Président philippin, devant un parterre d'invités notamment composé d'une vingtaine de chefs d'État.

Donald Trump, la bouteille d'eau et la revanche de Marco Rubio .
Entre des déclarations sur la Corée du Nord et la Chine lors de son allocution mercredi, Donald Trump a eu besoin de se rafraîchir et a maladroitement bu quelques gorgées d'eau, donnant l'occasion au sénateur américain Marco Rubio de savourer sa revanche. "Il n'y a pas d'eau", a remarqué le président américain au milieu de son discours qui a duré un peu moins d'une demi-heure. Après avoir cherché d'un côté de son pupitre, et alors qu'un journaliste présent dans la salle lui avait signalé où se trouvait la fameuse bouteille, Donald Trump a trouvé l'eau de l'autre côté du pupitre.

Source: http://fr.pressfrom.com/actualite/monde/-69701-aux-philippines-donald-trump-et-son-homologue-rodrigo-duterte-rivalisent-damabilites/

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!