The page you are looking for is temporarily unavailable.
Please try again later

Monde Taxes sur l'acier et l'aluminium : "Il y a un risque que les États-Unis quittent l'OMC"

09:25  09 mars  2018
09:25  09 mars  2018 Source:   francetvinfo.fr

Trump prêt à taxer lourdement toutes les importations d'acier aux Etats-Unis ?

  Trump prêt à taxer lourdement toutes les importations d'acier aux Etats-Unis ? Le président américain aurait opté pour une taxe générale, véritable bouclier protectionniste ...Donald Trump pourrait annoncer dès aujourd'hui les mesures antidumping qu'il a décidé d'appliquer aux importations d'acier et d'aluminium aux États-Unis. Selon une source bien informée, l'agence Bloomberg révèle ce matin que le président américain aurait opté pour l'option généraliste parmi les dispositifs qui lui avaient été proposés par le Département du Commerce. Précisément, une surtaxe de 25% sur l'acier et de 10% sur l'aluminium pourrait être appliquée à toutes les importations.

Lionel Fontagné, professeur à l'Université Paris-I, a expliqué, jeudi soir sur franceinfo, que la décision de Donald Trump de taxer les importations d' acier et d' aluminium est une mise en danger de "l’édifice qui a été construit par les États - Unis depuis la seconde guerre mondiale".

Le Premier ministre canadien Justin Trudeau et le président des Etats - Unis Donald Trump ont de nouveau parlé lundi du conflit sur l ' acier et l ' aluminium , après l'imposition par les Américains de taxes à l'importation ayant épargné in extremis Canada et Mexique.

Lionel Fontagné, professeur à l'Université Paris-I, a expliqué, jeudi soir sur franceinfo, que la décision de Donald Trump de taxer les importations d'acier et d'aluminium est une mise en danger de "l’édifice qui a été construit par les États-Unis depuis la seconde guerre mondiale".

  Taxes sur l'acier et l'aluminium : © Fournis par Francetv info

"On ne peut pas lui reprocher de faire ce qu’il avait dit qu’il ferait", a réagi Lionel Fontagné, jeudi 8 mars sur franceinfo, alors que Donald Trump a annoncé qu'il imposait des taxes sur les importations d’acier (25%) et d’aluminium (10%). Selon le professeur à l'Université Paris-I et membre du Cercle des économistes, "l’Organisation mondiale du commerce ne peut pas annuler la mesure de Donald Trump, mais l’OMC peut autoriser l’Europe à prendre des mesures de rétorsion commerciale pour un montant équivalent aux pertes d’exportation vers les Etats-Unis".

La canette Coca-Cola au secours de Washington pour justifier les taxes

  La canette Coca-Cola au secours de Washington pour justifier les taxes Le ministre américain du Commerce s'est muni vendredi d'une canette de Coca-Cola et de soupe Campbell en conserve pour faire la démonstration que l'imposition de taxes sur les importations d'aluminium et d'acier aurait un impact marginal sur les consommateurs. "Je voudrais souligner l'impact limité", a déclaré Wilbur Ross sur la chaîne américaine CNBC, au lendemain de l'annonce par Donald Trump de droits de douanes de 25% sur les importations d'acier et de 10% sur celles d'aluminium."Voici une boîte de soupe en conserve Campbell. Elle contient de l'acier pour environ 2,6 cents.

et UE continue – Le bras de fer entre l’Union européenne et les Etats - Unis concernant les taxes américaines sur l ’ acier et l ’ aluminium est loin d’être achevé. Au cours d’une visite de terrain portant sur l ’état d’avancement des travaux du projet minier Bel Air-Mining à Boffa, hier mercredi, le chef de

Possibilité d'un départ de l'OMC

"Il y a un risque que les États-Unis quittent l’OMC, a estimé Lionel Fontagné. Ce risque est important pour l’Europe, car cela voudrait dire que l’OMC ne sert plus à rien, si ce cas évident n’était pas traité comme il se doit." Mais, d'un point de vue légal, pour l'universitaire, "les Européens devraient gagner".

Lionel Fontagné a poursuivi en expliquant que l'on peut reprocher à Donald Trump "de ne pas respecter les règles multilatérales" avec cette décision qui prendra effet d'ici 15 jours et qui exempte le Canada et le Mexique, car "il met en danger l’édifice qui a été construit par les États-Unis depuis la seconde guerre mondiale et qui vise à assurer un commerce avec des règles de concurrence normales".

USA-Les produits techs chinois dans le collimateur de Trump .
Donald Trump veut imposer des tarifs douaniers pouvant représenter jusqu'à 60 milliards de dollars (48,5 milliards d'euros) sur les importations chinoises, le président américain entendant cibler les secteurs de la technologie et des télécommunications, ont rapporté mardi deux sources au fait des discussions. Une troisième source, qui a une connaissance directe des projets de l'administration Trump, a ajouté que ces taxes, liées à une enquête de "section 301" sur la propriété intellectuelle lancée en août dernier, pourraient intervenir dans "un très proche avenir".

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!