Sport Huit mois de prison avec sursis pour un supporter du TFC

19:05  10 mai  2018
19:05  10 mai  2018 Source:   sofoot.com

Après Laetitia Milot, il harcelait Cécile Duflot avec des déclarations d'amour : six mois de prison

  Après Laetitia Milot, il harcelait Cécile Duflot avec des déclarations d'amour : six mois de prison "Ce n’est pas du harcèlement, c’est de l’amour", avait essayé de se justifier le prévenu lors de sa garde à vue. A ce niveau-là, ce n'est pas de la passion, mais de l'obsession : pendant des mois, Stephen, 20 ans, a envoyé des centaines de déclarations d'amour à Cécile Duflot. Jusqu'à 270 par jour, souligne Le Parisien. Ainsi harcelée sur Twitter, Instagram et par SMS, l'ancienne ministre du Logement et secrétaire des Verts avait demandé au jeune homme d’arrêter de la contacter et fermé ses comptes, en vain. En mars dernier, celle qui a quitté la politique a fini par porter plainte.

Et de requérir huit mois de prison dont quatre avec sursis et une interdiction de stade pendant deux ans. Après avoir délibéré plusieurs minutes, le tribunal a condamné le supporter à huit mois de prison avec sursis . Il ne devra plus paraître dans une enceinte sportive où joue le TFC pendant

Lors de l'audition, l'accusé a nié les faits et remis la faute sur les policiers « arrivés pour nous charger sans raison », selon le jeune supporter . Il a été condamné à huit mois de prison avec sursis et deux ans d'interdiction d'assister à un match du TFC .

  Huit mois de prison avec sursis pour un supporter du TFC © Fournis par Newsweb

La défaite de Toulouse à Lille le week-end dernier à laissé des traces.

La frustration des supporters toulousains a dépassé le cadre du football quand l'un d'eux a décidé de s'en prendre à un fonctionnaire de police après la rencontre.

Un homme de 22 ans aurait lancé une bouteille et une barre de fer sur un policier. Légèrement blessé, ce dernier a reçu quatre points de suture au pouce et été contraint à trois jours d'incapacité totale de travail. Lors de l'audition, l'accusé a nié les faits et remis la faute sur les policiers « arrivés pour nous charger sans raison », selon le jeune supporter.

Il a été condamné à huit mois de prison avec sursis et deux ans d'interdiction d'assister à un match du TFC.

Pile le temps que le club remonte en Ligue 1.

17 policiers mis en examen après le décès d'un supporter en Tunisie .
En Tunisie, dans l'affaire du supporter mort noyé en mars dernier, dix-sept policiers ont été mis en examen pour homicide involontaire et non assistance à personne en danger. La famille de la victime avait porté plainte et s'est constituée partie civile. Ce drame était arrivé en marge d'un match du championnat tunisien au mois de mars entre le Club Africain et l'Olympique de Médenine (1-1). Les policiers sont accusés d'avoir poursuivi un groupe de jeunes impliqués dans des rixes entre supporters du Club Africain.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!