The page you are looking for is temporarily unavailable.
Please try again later

Sport Industrie-18,4 mds d'écart de prélèvements entre France et Allemagne-étude

17:20  17 mai  2018
17:20  17 mai  2018 Source:   fr.reuters.com

Coupe de France : "Sur le papier, l’écart était très important mais on a eu des guerriers", le président du club des Herbiers est fier de ses joueurs

  Coupe de France : Au lendemain d'une défaite logique mais historique contre le PSG, Michel Landreau, le président des Herbiers salue mercredi sur franceinfo la performance de son équipe. Pas de miracle pour les amateurs de l’équipe des Herbiers, qui évolue en National (3e division). Les Vendéens se sont inclinés 2-0, mardi 8 mai, en finale de la Coupe de France de football face au Paris-Saint-Germain. Le président des Herbiers, Michel Landreau a salué mercredi sur franceinfo l'abnégation de son équipe qui s'est battu jusqu'au bout. "C’était inéluctable.

>> On est dans le hit-parade des prélèvements ! >> Entre l’ Allemagne et la France , l’ écart des dépenses représente environ 200 mds d ’€. 6 l’Education - 121 mds d ’€ - 18 ème rang sur 34 dans le classement PISA 2012. 19% des jeunes sortent sans diplôme de l’enseignement supérieur 33% des

Comparaison des prix de l’électricité en France et en Allemagne . * Frédéric LEHMANN est en poste à la direction générale de la Compétitivité, de l’ Industrie et des Services du ministère du Redressement Productif ( France ) frederic.lehmann@finances.gouv.fr (+33-1-79-84-33-07).

Les entreprises industrielles manufacturières françaises doivent s'acquitter d'un surcroît de prélèvements obligatoires atteignant 18,4 milliards d'euros par rapport à leurs homologues allemandes, selon une étude publiée jeudi par l'institut COE-Rexecode.

"Les prélèvements obligatoires pesant sur l'industrie manufacturière sont de 66 milliards d'euros en France et de 115 milliards d'euros en Allemagne" mais en rapportant les montants à la valeur ajoutée du secteur dans chaque pays pour une "approche pertinente" et en déduisant les crédits d'impôt existants en France, l'écart "est ramené à 7,8 points de valeur ajoutée, soit 18,4 milliards d'euros", observe l'institut économique proche du patronat.

RPT-France-La BdF prévoit 0,3% de croissance au 2e trimestre

  RPT-France-La BdF prévoit 0,3% de croissance au 2e trimestre La croissance de l'économie française devrait atteindre 0,3% au deuxième trimestre, prévoit la Banque de France dans sa première estimation fondée sur son enquête mensuelle de conjoncture pour avril, publiée lundi. La prévision de la banque centrale française pour le trimestre en cours est inférieure à celle de l'Insee dans sa dernière note de conjoncture publiée en mars, qui s'établissait à 0,4%. Ces chiffres marquent une stagnation par rapport à la progression du produit intérieur brut (PIB) de la France au premier trimestre, qui a ralenti à +0,3% après avoir atteint +0,7% sur les trois derniers mois de 2017, selon les données publiées fin avril par l'institut national de la statistique. L'enquête de la Banque de France pour le mois d'avril met en évidence un recul d'un point de chacun de ses indicateurs sectoriels du climat des affaires, qu'il s'agisse de l'industrie, à 102, les services à 102 également ou du secteur du bâtiment, à 104. Dans l'industrie, les chefs d'entreprise interrogés évoquent une légère accélération de la production industrielle en avril et s'attendent à une stabilisation de l'activité en mai, marqué par une série de jours fériés. Selon leurs témoignages, les livraisons sont en hausse. Le taux d'utilisation des capacités de production, qui a atteint un pic à 81,7% en décembre dernier, a légèrement augmenté en avril, à 80,6% contre 80,5% en mars.

L’exemple des start-up françaises est d’ailleurs particulièrement révélateur : l’ étude réalisée par 18 Baromètre de l’attractivité du site France 2015 Une industrie active, mais peu créatrice d’emplois. En France , 44 nouvelles taxes ont été créées entre 2010 et 2014, contre 2 en Allemagne .

La France se distingue car elle va combiner sur la période une hausse des gains de productivité dans l’ industrie et un écart entre la productivité Graphique 10 : VALEUR AJOUTÉE DE L’ INDUSTRIE EN VOLUME. Mds de $, à prix constants, PPA constant, année de base OCDE. 1900 1650.

"Près des trois quarts de cette surcharge (13,5 milliards d'euros) proviennent des seuls impôts de production", est-il précisé dans un communiqué.

Les "impôts de production" constituent l'une des trois composantes des prélèvements obligatoires concernant les entreprises, avec les cotisations sociales patronales et l'impôt sur les sociétés (IS).

Le poids de la fiscalité de production - qui recouvre une série de taxes et de prélèvements divers (impôts fonciers, cotisation sur la valeur ajoutée des entreprises (CVAE), versement transports, taxe d'apprentissage, etc.) - est régulièrement dénoncé par les industriels français.

Le ministre de l'Economie et des Finances Bruno Le Maire a fait part à plusieurs reprises de sa volonté de simplifier et d'alléger les impôts de production, qui représentent un total de 70 milliards d'euros et constituent "un handicap majeur pour la compétitivité".

France-Oxfam demande des mesures sur le partage des bénéfices

  France-Oxfam demande des mesures sur le partage des bénéfices Les organisations non gouvernementales Oxfam et Basic ont appelé lundi le gouvernement français à prendre des mesures en faveur d'un meilleur partage des bénéfices des grandes entreprises dans le cadre du projet de loi PACTE (Plan d'action pour la croissance et la transformation des entreprises). Dans une étude publiée lundi, ces deux ONG font valoir que les entreprises du CAC 40 ont reversé plus des deux tiers de leurs bénéfices à leurs actionnaires depuis 2009, ce qui n'en a laissé que 27,3% au réinvestissement et 5,3% à leurs salariés.

· une limite d’âge des donneurs : entre 18 et 65 ans tout type de don est possible, seul Par ailleurs, un système d’incitation a été mis en place pour les acheteurs hospitaliers : l’ écart médicament La consommation des MDS , suivie par le GERS (consommation France hors DOM TOM), montre que le

L’ écart entre les microentreprises (employant moins de 10 salariés) et les autres PME est également significatif, particulièrement en France par opposition aux autre pays leaders au sein de l’UE. ~7,6 Mds € ventes en ligne des PME (2,9% du total).

Un rapport sur le sujet doit être remis lors de la prochaine réunion du comité exécutif Conseil national de l'industrie, lundi 28 mai.

Désireux d'améliorer la compétitivité des entreprises et de renforcer l'attractivité de l'économie française, le gouvernement a déjà prévu une transformation du CICE (Crédit d'impôt pour la compétitivité et l'emploi (CICE) en allègement de charges pérennes en 2019 et programmé une baisse progressive de l'impôt sur les sociétés (IS) pour le ramener à 25% en 2022.

La poursuite de l'allègement des charges au-delà de 2,6 smic est également envisagé mais reste conditionné à la poursuite du redressement des comptes publics.

(Myriam Rivet, édité par Yves Clarisse)

Allemagne: La construction soutient la croissance au 1er trimestre .
Les investissements dans la construction et le secteur des machines ont soutenu la croissance de l'économie allemande, montrent les chiffres détaillés publiés jeudi par l'Office fédéral de la statistique allemand, confirmant le taux de croissance de 0,3% annoncé lors de l'estimation préliminaire.Les exportations ont reculé de 1,0% sur la période janvier-mars et les importations se sont repliées de 1,1%, ce qui signigie que le commerce extérieur a coûté 0,1 point de pourcentage à la croissance.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!