Sport USA-Macron salue la fermeté de l'UE sur l'Iran et le commerce

18:55  17 mai  2018
18:55  17 mai  2018 Source:   fr.reuters.com

Fêtes de Jeanne d'Arc à Orléans : Philippe a salué la jeune métisse incarnant la Pucelle

  Fêtes de Jeanne d'Arc à Orléans : Philippe a salué la jeune métisse incarnant la Pucelle Le Premier ministre a déclaré mardi à Orléans que "Jeanne d'Arc appartient à tous", alors que la jeune métisse choisie pour la représenter a été victime d'injures racistes.Le Premier ministre Édouard Philippe a présidé mardi la traditionnelle journée du 8 mai des Fêtes johanniques célébrées chaque printemps à Orléans et a salué la jeune métisse Mathilde Edey Gamassou, cinquantième incarnation de Jeanne d'Arc qui avait subi des commentaires injurieux en raison de ses origines. "Jeanne d'Arc (...) appartient à tous, elle est la France dans sa splendide complexité", a déclaré le Premier ministre lors de son discours officiel.

"Ici l'Europe", le best of : fractures et défis dans l ' UE . En savoir plus. Toutes les émissions. Emmanuel Macron a salué jeudi 17 mai l' unité et la fermeté de l 'Union européenne sur les réponses à apporter aux menaces américaines concernant l ' Iran ainsi que l'acier et l 'aluminium européens .

Si Emmanuel Macron n'a pas étayé davantage son analyse, certaines déclarations permettent néanmoins d'attester la volonté d'ingérence des Etats-Unis dans les affaires intérieures de l ' Iran . You will see great support from the United States at the appropriate time!

Emmanuel Macron a salué jeudi l'unité et la fermeté des Européens sur les réponses à apporter aux menaces américaines concernant l'Iran et l'acier et l'aluminium européens.

"Ces sujets sont des tests de souveraineté pour l’Europe" et les décisions prises ont été "claires et fortes", a dit le président français, à l'issue d'un sommet européen à Sofia, la capitale de la Bulgarie.

Aucune discussion sur les questions commerciales ne pourra avoir lieu avec les Etats-Unis sans obtention préalable d'une exemption permanente pour l'acier et l'aluminium, a-t-il dit.

Sur l'Iran, les Européens ont confirmé leur volonté de préserver les bénéfices de l'accord de 2015, désormais dénoncé par Washington, et de protéger les intérêts de leurs entreprises.

Iran: Les sanctions US rétablies au bout de 90 à 180 jours

  Iran: Les sanctions US rétablies au bout de 90 à 180 jours Les Etats-Unis vont rétablir une large palette de sanctions concernant l'Iran à l'issue de périodes transitoires de 90 à 180 jours, qui viseront notamment le secteur pétrolier iranien ainsi que les transactions en dollar avec la banque centrale du pays, a annoncé mardi le département du Trésor américain. Dans un communiqué et un document publiés sur son site internet, le Trésor précise que le rétablissement des sanctions concerne également les exportations aéronautiques vers l'Iran, le commerce de métaux avec ce pays ainsi que toute tentative de Téhéran d'obtenir des dollars US.

«En ce qui concerne la fermeté de M.Pompeo, j'ai remarqué à plusieurs reprises que plus une Lire aussi: L ’ Iran a préparé un plan B au cas où les Européens se retireraient de l ’accord nucléaire. Infographies. Pyongyang: le quotidien de la capitale nord-coréenne. Bisou d'amour UE - USA .

Trump ne s'oppose pas au commerce France/Iran. Les entreprises françaises accélèrent leur retour en Iran. Londres propose une «zone de libre échange» avec l ' UE pour l'après-Brexit. hahaha la fermeté ça me fait marré..elle ne fait rien du tout la France du côté de l ' Iran .

En Iran, "notre intérêt premier n’est pas un intérêt commercial ou d’entreprises, il n'est pas de prendre parti pour tel ou tel camp, il est d’assurer la stabilité", a insisté le président français.

La volonté française d'élargir l'accord de 2015 pour traiter la question du nucléaire après 2025, le programme balistique et l'influence régionale de l'Iran est partagée par les Européens, a-t-il ajouté.

"Nous n'allons pas enclencher une guerre stratégico-commerciale avec les Etats-Unis sur le cas de l'Iran", a-t-il poursuivi. "On ne va pas sanctionner ou contre-sanctionner des entreprises américaines pour répondre sur ce sujet-là, ça n'aurait pas de sens (...) parce que l'objectif final est quand même d'avoir cet accord large."

LEAD 1-Iran-Les sanctions US rétablies au bout de 90 à 180 jours

  LEAD 1-Iran-Les sanctions US rétablies au bout de 90 à 180 jours Les Etats-Unis vont rétablir une large palette de sanctions concernant l'Iran à l'issue de périodes transitoires de 90 à 180 jours, qui viseront notamment le secteur pétrolier iranien ainsi que les transactions en dollar avec la banque centrale du pays, a annoncé mardi le département du Trésor américain. Dans un communiqué et un document publiés sur son site internet, le Trésor précise que le rétablissement des sanctions concerne également les exportations aéronautiques vers l'Iran, le commerce de métaux avec ce pays ainsi que toute tentative de Téhéran d'obtenir des dollars US.

Mais pour Bruno Bernard, spécialiste de l 'économie et du commerce international, Trump touche un point sensible pour les Européens Malgré les sourires, Trump et Macron en désaccord sur l ’ Iran : la France et l ’ UE en péril. La Californie en feu. Bisou d'amour UE- USA .

Emmanuel Macron a salué jeudi 17 mai l' unité et la fermeté de l 'Union européenne sur les réponses à apporter aux menaces américaines concernant l ' Iran ainsi que l'acier et l 'aluminium européens.

Emmanuel Macron a dans le même temps reconnu que les décisions américaines vis-à-vis de l'Iran et des entreprises européennes qui y opèrent "vont favoriser la position russe et chinoise dans la région".

La Commission européenne va entreprendre vendredi l'activation de la "loi de blocage" censée protéger les entreprises européennes des sanctions que les Etats-Unis s'apprêtent à réinstaurer contre l'Iran.

Ce mécanisme, datant de 1996 et jamais employé, permet aux entreprises et tribunaux européens de ne pas se soumettre à des réglementations relatives à des sanctions prises par des pays tiers.

Les gouvernements de l'Union la considèrent toutefois plus comme une arme politique que comme un instrument juridique pratique car elle est assez vague et difficile à mettre en oeuvre. (Gabriela Baczynska et Andreas Rinke, avec Jean-Baptiste Vey et Marine Pennetier à Paris, édité par Yves Clarisse)

Total a peu d'espoir de dérogation US pour son projet en Iran .
Le PDG de Total a déclaré jeudi qu'il avait peu d'espoir d'obtenir une dérogation des Etats-Unis afin de continuer à investir dans le projet gazier South Pars en Iran. "En Iran, il faut que nous ayons une dérogation de la part des Américains. Vous avez écouté comme moi Monsieur Pompeo, est-ce que vous pensez qu’il va attribuer des dérogations ?", a déclaré Patrick Pouyanné à des journalistes à Saint-Pétersbourg.Le secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo a promis à l'Iran les sanctions "les plus dures de l'Histoire".

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!