The page you are looking for is temporarily unavailable.
Please try again later

Sport Le Canada avance vers la légalisation du cannabis récréatif

06:20  08 juin  2018
06:20  08 juin  2018 Source:   msn.com

Canada: le gouvernement nationalise un projet d'oléoduc controversé

  Canada: le gouvernement nationalise un projet d'oléoduc controversé Le gouvernement du Canada a annoncé mardi le rachat pour 4,5 milliards de dollars canadiens (3 milliards d'euros) d'un oléoduc controversé vers l'océan Pacifique.Le gouvernement se porte acquéreur de l'oléoduc Trans Mountain de la société américaine Kinder Morgan, dont la capacité doit être triplée à près de 900.000 barils par jour, a annoncé le ministre canadien des Finances, Bill Morneau.

ICI Radio- Canada . Vous naviguez sur le nouveau siteAller au menu principal Aller au contenu principal Aller au pied de page. La ministre québécoise déléguée à la Santé publique, Lucie Charlebois et le sénateur André Pratte réagissent au report de la légalisation du cannabis .

K. Avancer de 10 secondes. L. Photo : Radio- Canada /Simon Charland. Quelles conséquences la légalisation du cannabis récréatif aura-t-elle sur les jeunes Canadiens?

Le Canada a fait un pas de plus vers la légalisation du cannabis à des fins récréatives et devenir le premier pays du G7 à légaliser cette drogue douce, avec une entrée en vigueur espérée par le gouvernement à l'automne.

Jeudi, une majorité de sénateurs (56 pour, 30 contre et une abstention) ont voté le projet de loi déposé par le gouvernement du libéral Justin Trudeau, non sans avoir mené une bataille parlementaire avec moult amendements, retardant la consommation libre du cannabis prévue initialement pour coïncider avec la fête nationale canadienne le 1er juillet.

Le texte de la "loi sur le cannabis", modifié par les sénateurs, va maintenant revenir devant les députés pour son adoption définitive avant de recevoir le sceau royal.

Messmer raconte sa toute première hypnose au Canada (vidéo)

  Messmer raconte sa toute première hypnose au Canada (vidéo) Vendredi 1er juin, les équipes de M6 sont allées à la rencontre de Messmer, le célèbre hypnotiseur, au Canada. Il a raconté sa toute première hypnose sur son meilleur ami. Une séquence à retrouver en vidéo sur Non Stop Zapping.On ne présente plus Messmer. Le Québecois est l'hypnotiseur le plus célèbre de France. Passé plusieurs fois en prime sur TF1, il a étonné les téléspecateurs avec ses capacités d'hypnose. Et il suffit de demander à ceux qui ont assisté à ses spectacles pour savoir qu'il est encore plus fort sur scène. M6 est allé à sa rencontre sur les terres de ses débuts, au Canada. Messmer raconte sa toute première hypnose, à 9 ans... sur son meilleur ami.

Des produits de cannabis dans un comptoir de vente Photo : Associated Press/Gosia Wozniacka. Le compte à rebours vers la légalisation de la marijuana s'est officiellement enclenché En se lançant à son tour dans cette aventure, le Canada contribuera ainsi à faire avancer la science, a-t-il argué.

K. Avancer de 10 secondes. L. La légalisation de la marijuana viole les dispositions de trois conventions des Nations unies signées par le Canada au fil du temps, et les partis de l'opposition à Ottawa demandent au gouvernement libéral pourquoi il n'a pas trouvé plus tôt le moyen de faire face

En raison de la suspension des travaux au Parlement dans deux semaines jusqu'à la mi-septembre, la légalisation pourrait être effective au mieux à l'automne.

Si l'usage du cannabis est déjà légalisé en Uruguay, le Canada sera le premier pays du G7 à légaliser cette drogue douce, promesse de campagne du Premier ministre Justin Trudeau avant son élection.

Le chef de gouvernement --qui avait avoué en 2013 avoir déjà fumé "cinq ou six fois" un joint avec des amis--, justifie la légalisation pour sortir les trafiquants du marché et protéger les jeunes.

Justin Trudeau est d'ailleurs persuadé qu'après le Canada, d'autres grands pays vont suivre.

Certains pays occidentaux "reconnaissent que le Canada est en train d'être audacieux (...) et reconnaissent l'honnêteté" du pays, qui avoue que le système répressif actuel "ne fonctionne pas pour empêcher nos jeunes d'avoir un accès facile au cannabis", avait déclaré à l'AFP Justin Trudeau il y a un mois.

Le Canada avance vers la légalisation du cannabis récréatif

  Le Canada avance vers la légalisation du cannabis récréatif Le Canada fait un pas de plus vers la légalisation du cannabis à des fins récréatives avec une entrée en vigueur dans le courant de l'été sans éviter un casse-tête pour la commercialisation, la protection des mineurs où l'interférence du crime organisé. Jeudi, un vote favorable des sénateurs doit ouvrir un peu plus la voie vers la légalisation après avoir mené une bataille parlementaire avec moult amendements, retardant la consommation libre du cannabis prévue initialement pour coïncider avec la fête nationale canadienne le 1er juillet.

Voilà plusieurs mois que la question de la légalisation du cannabis divise la Chambre haute. Déjà, si tout se déroule sans anicroche au Sénat, le gouvernement aura besoin de 8 à 12 semaines pour mettre en oeuvre sa loi, ce qui ferait en sorte que le cannabis à usage récréatif serait légal au plus

Une fois la légalisation en vigueur, le taux de THC devra être indiqué sur les étiquettes des produits vendus. Photo : Radio- Canada . En ce moment, l'entreprise Canopy Growth serait en mesure de commercialiser une trentaine de variétés de cannabis sur le marché récréatif .

"Dans beaucoup de pays, notamment au Canada, il est plus facile (pour un mineur, NDLR) d'acheter un joint que d'acheter une bière, ça n'a aucune logique! Et, en plus, c'est une source de revenus épouvantables pour le crime organisé", avait-il ajouté.

Après le vote au sénat jeudi soir, la ministre de la Justice Jody Wilson-Raybould a repris les mêmes arguments en estimant que cette loi "créera un marché strictement règlementé pour le cannabis, afin de le garder hors de la portée des jeunes et priver les criminels d'en pouvoir profiter".


- Manne fiscale -


En voulant écarter le crime organisé et le trafic illégal, le gouvernement canadien va au passage encaisser des recettes fiscales sur un marché estimé de 6 à 7 milliards de dollars canadiens (3,9 à 4,5 milliards d'euros).

Pour chaque gramme de cannabis vendu à un prix inférieur ou égal à 10 dollars, un droit d'accise d'un dollar canadien (0,65 euro) sera collecté avec une répartition entre l'Etat fédéral (un quart) et les provinces. A cela s'ajoutent les taxes à la consommation fédérales et provinciales allant au total de 10% à 15% environ selon les provinces.

Canada: le Sénat vote la loi sur la légalisation du cannabis

  Canada: le Sénat vote la loi sur la légalisation du cannabis Les sénateurs canadiens ont adopté jeudi la loi sur la légalisation du cannabis à des fins récréatives, avec 52 voix pour, 30 contre et une abstention. Le texte de loi, qui a été amendé par les sénateurs, va revenir pour un nouvel examen à la chambre des députés, dominée par les libéraux du Premier ministre Justin Trudeau.Juste après le vote jeudi soir, la ministre de la Justice Jody Wilson-Raybould s'est félicitée de l'adoption par les sénateurs au terme d'une longue bataille de procédure.

Après plus d'un siècle de prohibition, la consommation récréative de cannabis sera légale au Canada d'ici juillet 2018. Car la légalisation aura un effet d'entraînement et investisseurs comme entrepreneurs vont certainement y voir une occasion d'affaires.

La légalisation du cannabis au Canada vous inquiète-t-elle? Ces réponses sont sûrement liées à la réglementation concernant l’âge légal pour boire de l’alcool, qui est de 18 ou 19 ans, selon les provinces, avance Alain Giguère.

Le ministre des Finances Bill Morneau table sur une manne fiscale de l'ordre de 400 millions CAD, avec l'objectif de garder des prix bas pour se "débarrasser du marché noir".

Il revient aux provinces d'organiser la vente de cannabis dans des magasins autorisés, parfois sur le mode actuel des boutiques de vente d'alcool contrôlées par les pouvoirs publics comme c'est le cas au Québec ou en Ontario.

Pour la production, 105 entreprises ont obtenu les autorisations nécessaires pour cultiver du cannabis et proposer des produits à base d'huile comme des pâtisseries, des boissons ou des friandises. Les particuliers pourront aussi cultiver jusqu'à quatre plants de cannabis à la maison, là aussi avec des restrictions par province.

Le gouvernement a prévu au budget plus de 260 millions de dollars sur cinq ans dans des opérations de prévention aux risques associés à la consommation de cannabis, avec des efforts particuliers pour les communautés autochtones particulièrement exposées aux ravages de la toxicomanie.

Pour arracher l'accord au sénat, la ministre de la Santé Ginette Petitpas Taylor a promis, en septembre puis un an après la légalisation effective, "un rapport complet sur les progrès" réalisés sur des mesures demandés par les parlementaires.

Canada: le gouvernement défend la culture du cannabis à domicile .
Le gouvernement canadien a défendu mercredi le droit des citoyens à faire pousser du cannabis chez eux dans le cadre du projet de loi légalisant la consommation récréative de cette drogue douce. Le gouvernement libéral a rejeté 13 des 46 amendements proposés par le Sénat qui avait approuvé le projet de loi la semaine dernière au terme de sept mois d'étude.L'un de ces amendements aurait laissé le choix aux provinces d'interdire la culture du cannabis à domicile, comme souhaitent le faire les provinces du Manitoba et du Québec.

Source: http://fr.pressfrom.com/actualite/sport/-113291-le-canada-avance-vers-la-legalisation-du-cannabis-recreatif/

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!