The page you are looking for is temporarily unavailable.
Please try again later

Sport Lukaku et la Belgique sont prêts

00:20  12 juin  2018
00:20  12 juin  2018 Source:   sofoot.com

Mondial-2018 : la Belgique déroule face au Panama

  Mondial-2018 : la Belgique déroule face au Panama La Belgique n'a pas manqué son entrée en lice lors du Mondial-2018. Les Diables Rouges, qui figurent parmi les favoris, se sont imposés sur le score de 3 buts à 0 face au Panama, lundi. Longtemps accrochée, la Belgique est montée d'un cran en seconde période et a fini par faire craquer (3-0) le Panama, qui disputait le premier match de Coupe du monde de son histoire, lundi 18 juin, à Sotchi. Favoris de leur groupe aux côtés de l'Angleterre, les Diables Rouges ont montré de très bons schémas tactiques malgré un manque de précision parfois criant sur le terrain. Dries Mertens a ouvert le score à la 47e minute grâce à une reprise de volée qui a lobé le gardien panaméen.

Déjà très attendue lors de l’Euro 2016, la Belgique va de nouveau être considérée comme une nation à surveiller lors de la Coupe du monde en Russie. Il faut dire que les Diables Rouges disposent d’une très belle génération de joueurs avec Eden Hazard, Kevin De Bruyne, Romelu Lukaku

Unibet partage 1 000 000€ CASH si la Belgique gagne la Coupe du Monde! "Si tu ne comptes pas Mertens comme attaquant de pointe, il ne te reste que Lukaku et Batshuayi à ce poste.

  Lukaku et la Belgique sont prêts © Fournis par Newsweb

Belgique 4-1 Costa Rica

Buts : Mertens (31e), Lukaku (42e et 50e) et Batshuayi (64e) pour la Belgique // Ruiz (24e) pour le Costa Rica

L’attaque de la Belgique va bien, merci pour elle.

Muette face au Portugal lors de son premier match de préparation (0-0), la Belgique a retrouvé le sens du but face à l’Égypte (3-0) avant d’offrir un véritable récital offensif ce lundi soir au stade Roi Baudouin face au Costa Rica (4-1) pour sa dernière sortie avant de s’envoler pour la Russie.

Et pourtant, tout avait mal commencé pour les Diables Rouges, surpris par une jolie volée de Bryan Ruiz (0-1, 24e) pour ce qui va rester comme l’unique occasion du Costa Rica. Malmenée par la Belgique, la surprise du Mondial 2014 ne tient qu’à un fil qui se nomme Keylor Navas. Lequel n’hésite pas à donner son nez pour empêcher le ballon d’entrer au fond des filets (34e). Mais aussi fort soit-il, le portier du Real Madrid est dans l’obligation de lâcher les armes après l’abandon de sa défense, Dries Mertens en profitant pour reprendre un centre-tir du très en jambes Eden Hazard (1-1, 31e). Avant que l’ailier du Napoli n’offre un caviar à l’inévitable Romelu Lukaku (2-1, 42e).

Belgique-Costa Rica 4-1, Lukaku et la Belgique s'éclatent

  Belgique-Costa Rica 4-1, Lukaku et la Belgique s'éclatent Pour son dernier match de préparation, la Belgique n'a fait qu'une bouchée du Costa-Rica à domicile (4-1). Romelu Lukaku a inscrit un doublé.La Belgique n'a pas failli aux attentes, ce lundi soir à l'occasion de son dernier match amical avant le départ pour la Russie. Devant leurs supporters, les Diables Rouges ont aisément pris le dessus sur le Costa-Rica, un autre mondialiste. Auteur d'un doublé, Romelu Lukaku a été le grand bonhomme de la rencontre, tandis qu'Eden Hazard a encore fait étalage de toute sa classe en distillant une multitude de caviars à ses coéquipiers d'attaque.

Sauter à la navigation Sauter à la recherche. Romelu Lukaku , né le 13 mai 1993 à Anvers, est un footballeur international belge qui évolue au poste d'attaquant à Manchester United. Né à Anvers de parents belgo-congolais, Romelu Lukaku découvre le football au Rupel Boom où il s'affilie à six ans

Présent à l’Euro en 2016, Jordan Lukaku qui compte 8 apparitions chez les Diables, espère disputer à 23 ans son deuxième grand tournoi international. La Belgique affrontera le Portugal samedi en amical. Deux jours plus tard, le 4 juin

Sûrs de leurs forces, les Belges continuent de manier la balle avec brio lors du second acte. Et cela paye d’entrée puisque Romelu Lukaku profite d’un centre piqué de Nacer Chadli pour faire parler sa détente (3-1, 50e). Auteur d’un doublé, l’attaquant de Manchester United prouve même qu’il peut la jouer altruiste en offrant à son concurrent Michy Batshuayi le droit d’inscrire son nom sur la liste des buteurs (4-1, 64e). Rassuré, Roberto Martínez peut faire souffler ses cadres et donner du temps de jeu aux habituels remplaçants, qui ont la sympathie de ne pas briser définitivement le moral du Costa Rica avant le début du Mondial.

Et qui ne donnent pas trop de mal de crâne à leur coach.

Belgique (3-4-3) : Courtois - Alderweireld, Boyata (Dendoncker, 66e), Vertonghen - Meunier (Chadli, 46e), Witsel, De Bruyne (Tielemans, 71e), Carrasco - Hazard (Dembélé, 70e), Lukaku (T.Hazard, 65e), Mertens (Batshuayi, 52e). Sélectionneur : Roberto Martínez.

Costa Rica (5-4-1) : Keylor Navas - Gamboa (Smith, 66e), Acosta, González, Óscar Duarte, Oviedo (Calvo, 46e) - Tejeda, Borges (Azofeifa, 76e), Bolaños (Guzman, 62e), Bryan Ruiz (Campbell, 66e) - Ureña (Venegas, 46e). Sélectionneur : Oscar Ramírez.

Les 23 Belges sans Benteke .
Les matelas s’étaient trompés. Alors qu'on la croyait déjà révélée (par erreur) dans un reportage tourné chez le fabricant de matelas de la sélection belge, la liste des 23 Diables Rouges a enfin été annoncée par Roberto Martínez ce lundi 4 juin à quelques heures de la clôture des listes par la FIFA. Le sélectionneur espagnol souhaitait attendre le match de samedi pour affiner ses choix et écarter quatre des 28 joueurs.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!