The page you are looking for is temporarily unavailable.
Please try again later

Sport Trump/G7: les critiques de Trudeau vont coûter "cher" au Canada

13:27  12 juin  2018
13:27  12 juin  2018 Source:   msn.com

Le Canada se prépare à toutes les éventualités face à l'imprévisible Trump

  Le Canada se prépare à toutes les éventualités face à l'imprévisible Trump Le Canada se prépare à tous les scénarios dans le conflit commercial avec les Etats-Unis face à un président américain imprévisible, qui a averti mardi que les critiques de Justin Trudeau allaient coûter "cher" à son voisin du Nord.Après les menaces de Donald Trump visant les secteurs automobiles et laitiers, "le Canada est prêt à toutes les éventualités", a déclaré la ministre canadienne des Affaires étrangères, Chrystia Freeland, à la veille d'une visite à Washington où elle doit rencontrer le Comité sénatorial des Affaires étrangères.

SINGAPOUR | Le président américain Donald Trump a qualifié mardi de « bon » le dernier sommet du G 7 au Canada , en dépit des querelles avec les alliés de Washington, mais a prévenu que les critiques de Justin Trudeau allaient coûter « cher » au Canada .

«Le Premier ministre du Canada , Justin Trudeau , a agi de façon si docile et si douce pendant notre rencontre du G 7 ( ) pour dire ensuite qu’il ne se laisserait pas bousculer. Très malhonnête et faible», a répliqué Donald Trump sur Twitter.

Le président américain Donald Trump a qualifié mardi de "bon" le dernier sommet du G7 au Canada, en dépit des querelles avec les alliés de Washington, mais a prévenu que les critiques de Justin Trudeau allaient coûter "cher" au Canada.

"Nous avons eu un très bon sommet avec le G7", a-t-il dit, avant de s'en prendre au Premier ministre canadien.

Le ton entre Donald Trump et le Canada est monté brusquement samedi juste après la conclusion du sommet du G7 et l'adoption dans la douleur d'une déclaration commune.

De l'avion présidentiel en route pour Singapour et le sommet historique avec Kim Jong Un, M. Trump avait accusé Justin Trudeau d'être "malhonnête", dénoncé les tarifs douaniers canadiens sur les produits laitiers et dans le même temps retiré l'aval américain à la déclaration du G7.

Fâché par des propos de Trudeau, Trump se désolidarise du communiqué final du G7

  Fâché par des propos de Trudeau, Trump se désolidarise du communiqué final du G7 Donald Trump s'est désolidarisé à la surprise générale samedi soir du communiqué final négocié de haute lutte au sommet du G7 au Canada, qualifiant l'hôte Justin Trudeau de "très malhonnête et faible" pour avoir qualifié d'"insultants" les tarifs américains."En raison des fausses déclarations de Justin à sa conférence de presse, et du fait que le Canada impose des taxes massives sur nos agriculteurs, travailleurs et entreprises américains, j'ai demandé à nos représentants américains de retirer le soutien au communiqué, tandis que nous envisageons des tarifs sur les automobiles qui inondent le marché américain!" a tweeté Donald Trump depuis l'avion qui l'emmène du Can

Aux critiques de moins en moins voilées de M. Trudeau et Emmanuel Macron, au Canada depuis mercredi, Donald Trump a répliqué de tweets lapidaires jeudi soir. S'en prenant dans un autre tweet à l'Union européenne et au Canada , il a martelé: « Levez vos taxes et barrières ou nous allons faire

La biomasse coûte cher à Hydro-Québec: explications. Nouvelles. L'administration Trump a reçu une cascade de critiques pour ses attaques personnelles envers Justin Trudeau . « Le premier ministre du Canada Justin Trudeau a agi de façon si douce et docile durant notre rencontre du G 7

"Nous avons un très gros déficit commercial avec le Canada... 295% sur les produits laitiers, c'est très injuste pour nos agriculteurs", a insisté mardi Donald Trump à Singapour.

M. Trudeau avait répété à la fin du sommet que les nouveaux droits de douane imposés par les Etats-Unis au Canada sur l'acier et l'aluminium étaient "insultants", au regard de l'histoire entre les deux pays, et comme l'Union européenne, il avait confirmé des représailles pour juillet.

Revenant sur l'atmosphère générale du G7 et la photo de lui face à la chancelière allemande Angela Merkel entre autres dirigeants alliés, il a répondu: "C'était une réunion amicale. Je sais que je n'ai pas l'air aimable" sur la photo.

Les taxes américaines "risibles" auront des conséquences aux USA (Macron, Trudeau) .
Invoquer la sécurité nationale pour justifier les taxes douanières américaines imposées aux alliés de Washington est "risible", faux et aura des conséquences aux Etats-Unis, ont estimé jeudi le Premier ministre canadien Justin Trudeau et le président français Emmanuel Macron. A la veille du sommet du G7 au Canada, Emmanuel Macron a averti qu'Européens et Japonais ne sont "pas prêts à renoncer à tout pour avoir cette signature" de Donald Trump sur un communiqué commun. Ce serait "une erreur" de "renoncer à tout pour avoir cette signature" et cela mettrait en danger "la pertinence de ce G7", a-t-il ajouté.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!