The page you are looking for is temporarily unavailable.
Please try again later

Sport Nike refuse des fournir des crampons aux Iraniens

17:58  13 juin  2018
17:58  13 juin  2018 Source:   sofoot.com

Nike refuse de chausser l'équipe d'Iran pour la Coupe du monde de football

  Nike refuse de chausser l'équipe d'Iran pour la Coupe du monde de football L'équipementier américain Nike a refusé de fournir aux joueurs de l'équipe nationale d'Iran des chaussures pour la Coupe du monde de football, invoquant le respect des sanctions américaines visant la république islamique, a indiqué lundi à l'AFP un porte-parole."Les sanctions applicables à Nike sont en place depuis de nombreuses années et sont inscrites dans la loi", a précisé le porte-parole.

FOOTBALLMondial-2018: Nike refuse de chausser l'équipe d'Iran. ARTOublié dans un grenier, un vase Si l'Iran est habillé par Adidas (short, maillot, chaussettes), Nike lui fournissait des crampons jusqu'à Ce revirement, à trois jours de l'entrée en lice des Iraniens (vendredi contre le Maroc, pour

Les joueurs de la sélection iranienne de football se voient privés de chaussures Nike alors qu'ils s'apprêtent à disputer la Coupe du monde 2018 en Russie. Si l'Iran est habillé par Adidas (short, maillot, chaussettes), Nike lui fournissait des crampons jusqu'à il y a encore quelques semaines, en

  Nike refuse des fournir des crampons aux Iraniens © Fournis par Newsweb

Et voilà comment Donald Trump pourrait perturber le Mondial de l'Iran.

La firme américaine Nike a annoncé qu'elle n'équiperait pas la sélection iranienne en crampons. La raison ? Le respect des sanctions économiques rétablies par le président américain Donald Trump. Les joueurs iraniens, qui doivent débuter leur Mondial vendredi face au Maroc, se retrouvent donc privés des chaussures de la marque à la virgule. « Les sanctions applicables à Nike sont en place depuis de nombreuses années et sont inscrites dans la loi », a ainsi indiqué un porte-parole de l'entreprise.

Si les USA délivraient des autorisations à des sociétés américaines afin qu'elles puissent commercer avec l'Iran, le retrait des Américains de l'accord nucléaire a tendu un peu plus les relations entre les deux pays.

Nike refuse de chausser l’Iran !

  Nike refuse de chausser l’Iran ! Embargo oblige, l’équipementier américain Nike refuse de fournir des chaussures à la sélection iranienne. Certains joueurs de la sélection iranienne pourraient ne pas aborder la Coupe du monde en Russie dans les meilleures conditions, se voyant en effet priver de leurs habituelles chaussures. Nike a en tout cas décidé de ne pas fournir d’équipements aux joueurs iraniens. Conséquence directe de l’embargo visant la république islamique décidé par l’administration américaine.

Les joueurs de la sélection iranienne de football se voient privés de chaussures Nike alors qu'ils s'apprêtent à disputer la Coupe du monde 2018 en Russie. Si l'Iran est habillé par Adidas (short, maillot, chaussettes), Nike lui fournissait des crampons jusqu'à il y a encore quelques semaines, en

Si l'Iran est habillé par Adidas (short, maillot, chaussettes), Nike lui fournissait des crampons jusqu'à il y a encore quelques semaines en vertu d'une relation de longue Ce revirement, à trois jours de l'entrée en lice des Iraniens (vendredi contre le Maroc, pour le compte du groupe B), fait désordre et

De son côté, le sélectionneur Carlos Queiroz a fait part de son incompréhension et a demandé l'aide de la Fifa.« Les joueurs s'habituent à leur équipement de sport et il n'est pas juste de les changer une semaine avant des matchs importants. Nous somme seulement des footballeurs. Nous appelons la FIFA à nous aider dans ce dossier », a-t-il d'abord déclaré, avant d'ajouter. « La déclaration de Nike était inutile, tout le monde était au courant des sanctions. Ils devraient plutôt s'excuser, parce que cette attitude arrogante contre 23 garçons est ridicule ».

La bonne ambiance.

Federer va-t-il quitter Nike pour un montant record ? .
Va-t-on assister à un coup de tonnerre sur la planète tennis ? Depuis ce week-end, Twitter est en ébullition : Roger Federer pourrait changer d'équipementier. De gentille et improbable rumeur, cette idée est devenue une vraie possibilité. L'actuel numéro deux mondial (mais à jamais meilleur joueur de tous les temps, évidemment) avait signé en 2008 un contrat de 10 ans et 100 millions de dollars avec Nike. Il a pris fin en mars. Un journaliste de Sports Senators a annoncé que Federer pourrait s'engager avec Uniqlo pour un contrat de 10 ans et 300 millions de dollars ! Absent des courts depuis début...

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!