Sport Nike refuse des fournir des crampons aux Iraniens

17:58  13 juin  2018
17:58  13 juin  2018 Source:   sofoot.com

VIDÉO : La publicité Nike Do Brazil est enfin sortie !

  VIDÉO : La publicité Nike Do Brazil est enfin sortie ! ​Loin du ​mercato parisien, Thiago Silva et Marquinhos se préparent avec leur pays pour partir en Russie. Avec le retour de leur capitaine et star Neymar, le Brésil semble plus que jamais prêt pour la ​Coupe du Monde si l'on en croit la publicité Nike sur la Seleçao qui vient de sortir.  La nouvelle pub Nike pour la Coupe du monde en Russie. Comme tous les 4 ans c'est un régal !  pic.twitter.com/9ID6Ff2lPp — L Ξ M I N Λ (@LemsDesign98) 5 juin 2018 Comme pour chaque Coupe du Monde, Nike se donne à fond pour ses publicités. Cette année l'équipementier sportif et géant du marketing a réalisé comme d'habitude un spot assez original.

FOOTBALLMondial-2018: Nike refuse de chausser l'équipe d'Iran. ARTOublié dans un grenier, un vase Si l'Iran est habillé par Adidas (short, maillot, chaussettes), Nike lui fournissait des crampons jusqu'à Ce revirement, à trois jours de l'entrée en lice des Iraniens (vendredi contre le Maroc, pour

Les joueurs de la sélection iranienne de football se voient privés de chaussures Nike alors qu'ils s'apprêtent à disputer la Coupe du monde 2018 en Russie. Si l'Iran est habillé par Adidas (short, maillot, chaussettes), Nike lui fournissait des crampons jusqu'à il y a encore quelques semaines, en

  Nike refuse des fournir des crampons aux Iraniens © Fournis par Newsweb

Et voilà comment Donald Trump pourrait perturber le Mondial de l'Iran.

La firme américaine Nike a annoncé qu'elle n'équiperait pas la sélection iranienne en crampons. La raison ? Le respect des sanctions économiques rétablies par le président américain Donald Trump. Les joueurs iraniens, qui doivent débuter leur Mondial vendredi face au Maroc, se retrouvent donc privés des chaussures de la marque à la virgule. « Les sanctions applicables à Nike sont en place depuis de nombreuses années et sont inscrites dans la loi », a ainsi indiqué un porte-parole de l'entreprise.

Si les USA délivraient des autorisations à des sociétés américaines afin qu'elles puissent commercer avec l'Iran, le retrait des Américains de l'accord nucléaire a tendu un peu plus les relations entre les deux pays.

Nike refuse de chausser l'équipe d'Iran pour la Coupe du monde de football

  Nike refuse de chausser l'équipe d'Iran pour la Coupe du monde de football L'équipementier américain Nike a refusé de fournir aux joueurs de l'équipe nationale d'Iran des chaussures pour la Coupe du monde de football, invoquant le respect des sanctions américaines visant la république islamique, a indiqué lundi à l'AFP un porte-parole."Les sanctions applicables à Nike sont en place depuis de nombreuses années et sont inscrites dans la loi", a précisé le porte-parole.

Les joueurs de la sélection iranienne de football se voient privés de chaussures Nike alors qu'ils s'apprêtent à disputer la Coupe du monde 2018 en Russie. Si l'Iran est habillé par Adidas (short, maillot, chaussettes), Nike lui fournissait des crampons jusqu'à il y a encore quelques semaines, en

Si l'Iran est habillé par Adidas (short, maillot, chaussettes), Nike lui fournissait des crampons jusqu'à il y a encore quelques semaines en vertu d'une relation de longue Ce revirement, à trois jours de l'entrée en lice des Iraniens (vendredi contre le Maroc, pour le compte du groupe B), fait désordre et

De son côté, le sélectionneur Carlos Queiroz a fait part de son incompréhension et a demandé l'aide de la Fifa.« Les joueurs s'habituent à leur équipement de sport et il n'est pas juste de les changer une semaine avant des matchs importants. Nous somme seulement des footballeurs. Nous appelons la FIFA à nous aider dans ce dossier », a-t-il d'abord déclaré, avant d'ajouter. « La déclaration de Nike était inutile, tout le monde était au courant des sanctions. Ils devraient plutôt s'excuser, parce que cette attitude arrogante contre 23 garçons est ridicule ».

La bonne ambiance.

Un membre du staff iranien hospitalisé suite au but refusé .
Carlos Queiroz, le sélectionneur iranien, n’a pas caché son inquiétude à l’issue de la rencontre perdue face à l'Espagne (1-0).Les Iraniens sont passés par tous les états, mercredi, face à l’Espagne (0-1). Passé tout près d’ouvrir la marque peu après le retour des vestiaires grâce à une violente reprise de volée de Karim Ansariofard passée à ras du poteau, les hommes de Carlos Queiroz ont ensuite joué de malchance sur l’action suivante, le dégagement de Ramin Rezaiean heurtant le tibia de Diego Costa et se transformant en but.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!