Sport Broadcom sur le point de racheter CA pour 19 milliards de dollars

00:33  12 juillet  2018
00:33  12 juillet  2018 Source:   fr.reuters.com

Broadcom rachète l'éditeur de logiciels CA pour 18,9 milliards de dollars

  Broadcom rachète l'éditeur de logiciels CA pour 18,9 milliards de dollars Broadcom a annoncé mercredi l'acquisition de CA, éditeur de logiciels professionnels, pour 18,9 milliards de dollars (16,2 milliards d'euros) en numéraire, une opération qui répond à sa volonté de diversifier ses activités au-delà des semi-conducteurs. © REUTERS/Mike Blake BROADCOM RACHÈTE L'ÉDITEUR DE LOGICIELS CA POUR 18,9 MILLIARDS DE DOLLARS L'action Broadcom a perdu près de 5% et le titre CA a bondi de quasiment 16% dans les transactions après la clôture à Wall Street lorsque les premières informations sur cette opération ont circulé, avant son officialisation.

L'électronicien américain veut racheter le numéro deux des puces pour téléphones mobiles pour près de 130 milliards de dollars . Broadcom a précisé que sa proposition de rachat était valable, que Qualcomm réussisse ou non à racheter NXP.

Après avoir offert 103 milliards de dollars pour acquérir Qualcomm uniquement en novembre 2017, Broadcom affole les compteurs et propose 120 milliards de dollars pour racheter son rival afin de devenir le n°3 des semi-conducteurs.

Broadcom est sur le point de racheter CA, éditeur de logiciels professionnels, pour 19 milliards de dollars (16,3 milliards d'euros) dans le cadre de ses efforts pour diversifier ses activités au-delà des semi-conducteurs, a-t-on appris mercredi de sources proches du dossier.

L'action Broadcom a perdu près de 5% et le titre CA, qui a fini la séance à 37,21 dollars, a bondi de quasiment 16% dans les transactions après la clôture à Wall Street.

BROADCOM SUR LE POINT DE RACHETER CA POUR 19 MILLIARDS DE DOLLARS © REUTERS/Mike Blake BROADCOM SUR LE POINT DE RACHETER CA POUR 19 MILLIARDS DE DOLLARS

Broadcom propose 44,50 dollars par action, selon les sources.

Ce rachat interviendrait quatre mois après l'échec de l'offre hostile de Broadcom sur son concurrent Qualcomm. Le président américain Donald Trump a bloqué cette opération de 117 milliards de dollars pour des raisons de sécurité nationale.

Broadcom perd 19 milliards de dollars en Bourse, le prix du rachat de CA

  Broadcom perd 19 milliards de dollars en Bourse, le prix du rachat de CA par Sonam Rai et Vibhuti Sharma Broadcom a perdu jeudi jusqu'à 19 milliards de dollars (16,2 milliards d'euros) de capitalisation boursière au lendemain de l'annonce surprise du rachat de l'éditeur de logiciels CA pour quasiment ce même montant, investisseurs et analystes ayant du mal à trouver une justification à cette opération.Evoquant une acquisition sans aucune synergie potentielle, les investisseurs se sont débarrassés de leurs actions Broadcom à Wall Street, faisant un temps plonger le titre de 19% à 197,5 dollars. A 17h00 GMT, il réduisait ses pertes à 14,52%, à 208,09 dollars.

En novembre 2017, Broadcom annonce faire une offre d'acquisition sur Qualcomm pour 103 milliards de dollars [14] puis 120 milliards de dollars en février 2018[15]. ↑ Journal "Electronique International" du 13 juin 2007, " Broadcom se lance dans le GPS en rachetant Global Locate" [2].

Veolia environnement 19 ,26€ +0,10%. LVMH Moet henn. Ma liste de valeurs. Actualité sur la valeur. BROADCOM va racheter 12 milliards de dollars d'actions d'ici fin 2019.

Depuis, Broadcom s'est redomicilié aux Etats-Unis alors qu'il était auparavant installé à Singapour, ce qui le place officiellement en dehors de la surveillance du Comité sur les investissements étrangers aux Etats-Unis (CFIUS).

Broadcom et CA n'ont pas répondu dans l'immédiat aux sollicitations de Reuters.

Le Wall Street Journal a été le premier à faire état de cette acquisition à venir.

Broadcom, dont la capitalisation boursière est de 105 milliards de dollars, multiplie les acquisitions alors que certains de ses principaux clients, tels Apple et Samsung Electronics, cherchent à renforcer leurs relations avec leurs fournisseurs et à réduire les coûts de fabrication de leurs smartphones.

CA, qui s'appelait auparavant Computer Associates, était surtout connu pour ses gros ordinateurs utilisés par des institutions, les banques notamment, mais il essaie de se réorienter vers l'informatique dématérialisée ("cloud") .

CA a discuté l'an dernier d'une éventuelle fusion avec son concurrent BMC Software. Après l'échec de ces discussions, BMC a accepté de se faire racheter par le fonds de capital investissement KKR pour 8,5 milliards de dollars.

(Greg Roumeliotis; Bertrand Boucey pour le service français)

Bank of America publie un bénéfice en hausse de 36% au 2e trimestre .
Bank of America a annoncé lundi un bond de 36,3% de son bénéfice au deuxième trimestre, soutenu par la croissance de ses activités de prêts, des dépenses plus faibles et une fiscalité réduite. Le bénéfice net s'est établi à 6,47 milliards de dollars (5,52 milliards d'euros) au deuxième trimestre, contre 4,75 milliards un an plus tôt.Le bénéfice par action ressort à 63 cents, contre 44 cents au deuxième trimestre 2017.Les analystes prévoyaient en moyenne un bénéfice par action ajusté de 57 cents, selon le consensus établi par Thomson Reuters I/B/E/S. On ignorait dans l'immédiat si les deux chiffres étaient exactement comparables.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

C'est intéressant!