Sport "England United" : la presse anglaise salue l'unité apportée par les Trois Lions à l'heure du Brexit

15:05  12 juillet  2018
15:05  12 juillet  2018 Source:   msn.com

Mondial: Rooney salue le "fantastique" Mondial de l'Angleterre

  Mondial: Rooney salue le L'ancien avant-centre de l'équipe d'Angleterre Wayne Rooney a salué lundi le parcours "fantastique" des Trois Lions, qui jouent mercredi une place en finale du Mondial-2018, et croit en leur chance de revenir de Russie avec la Coupe du monde. "Ce qu'ils font est fantastique. (...) C'est génial. Vous voyez l'ambiance au pays. Il y a des milliards de personnes qui regardent ça", s'est enthousiasmé, avec un brin d'exagération, le meilleur buteur de la sélection anglaise (53 buts en 119 sélections) depuis Washington, où il assistait lundi à l'inauguration du nouveau stade de son club de DC United.

Mais avant de reprendre en chœur le tube des Three Lions sur Trafalgar Square, les vingt- trois joueurs anglais vont devoir éliminer la Croatie, mercredi 11 juillet, à 20 heures , à Moscou. La presse britannique semble toutefois avoir sauté cette étape

Car rien ne sera plus comme avant pour l’équipe d’Angleterre, assure le Telegraph qui évoque déjà avec nostalgie : « le magnifique été russe trempé de bière a changé le football anglais . » L’accès à la totalité de l’article est protégé Déjà abonné ? Identifiez-vous. En « une » de la presse britannique

Le sélectionneur de l'Angleterre, Gareth Southgate, consolent ses joueurs après la défaite en demi-finale face aux Croates, le 11 juillet 2018 © Fournis par AFP Le sélectionneur de l'Angleterre, Gareth Southgate, consolent ses joueurs après la défaite en demi-finale face aux Croates, le 11 juillet 2018

Malgré la défaite de sa sélection face à la Croatie en demi-finale mardi (2-1 a.p.), la presse anglaise a salué l'unité créée par les Trois Lions le temps du Mondial, dans un pays divisé par le Brexit.

Dans une édition spéciale, The Times a titré "Fierté de lions" en référence au surnom des joueurs anglais et mis en exergue une citation du sélectionneur Gareth Southgate sur l'une de ses pages : "Notre pays a traversé des moment difficiles en termes d'unité."

Henderson incertain face à la Croatie

  Henderson incertain face à la Croatie Suspense. Le milieu de terrain de la sélection anglaise, Jordan Henderson, est incertain pour le match contre la Croatie. Sorti après 85 minutes de jeu contre la Suède, il souffre des tendons ischio-jambiers, selon . Même s'il se veut rassurant et assure que la blessure ne serait pas trop sérieuse, le staff des Three Lions va ménager le milieu de 28 ans pour s’assurer de sa participation au match contre les Vatreni.30 - Jordan Henderson has not ended on the losing side in any of his last 30 England matchs (W23 D7), the longest unbeaten run of any England player in history. Fulcrum.

Le président exécutif d'Airbus, Thomas Enders, a salué « la bonne direction» prise désormais par Theresa May sur le Brexit , quelques jours après l'avoir vertement critiquée pour son absence de projet. particulièrement inquiétante pour la liberté de la presse .

Au lendemain de l’élimination de l’Angleterre face à la Croatie (1-2), les médias outre-Manche célèbrent des « Three Lions » qui ont rendu fier le pays. Mais les Anglais ont fait contre mauvaise fortune bon cœur. « Ne regarde pas le passé avec rage », chantaient après le match les supporteurs à l ’adresse

Tout en restant mesuré, The Times reconnaît que "l'équipe a créé un bref sentiment d'unité à un moment de divisions".

D'autres journaux ont aussi salué le rôle de l'entraîneur et de ses joueurs, qui a rassemblé un pays largement divisé sur le Brexit.

"Notre nation perturbée est unie... grâce à un Anglais poli et une poignée de gars ordinaires", écrit The Sun, qui soutient le Brexit. Le quotidien se satisfait de l'apparition d'une "England United", une Angleterre unie, qui fait oublier les Manchester United, West Ham United et autres Newcastle United, clubs évoluant en Premier League.

Partisan d'un Royaume-Uni restant dans l'Union Européenne, The Daily Mirror, grand rival du Sun, se satisfait "du sourire de retour sur le visage d'un pays divisé" grâce aux Trois Lions.

Si le sourire est revenu sur les faces anglaises, c'est aussi parce que Southgate "a rallumé la flamme, déclarent fièrement les fans", comme le souligne The Guardian.

Le "Kick in the Balkans", image fleurie mêlant l'expression "kick in the balls" (NDLR: coup de pied dans les parties) et la présence de la Croatie dans les Balkans, en Une de Metro n'efface donc pas la fierté des fans anglais.

The Daily Telegraph est même convaincu que le pays, comme son équipe, vient d'entrer dans "une ère plus prometteuse", rappelant que "le sentiment des quatre dernières semaines peut perdurer, si les gens le permettent."

En cas de finale pour l'Angleterre, celle de Wimbledon ne sera pas décalée .
L'Angleterre s'y voit déjà. Avant même d'affronter la Croatie en demi-finale mercredi, l'Angleterre prépare déjà sa finale. Ainsi, les internautes d'outre-Manche s'inquiètent déjà de voir une éventuelle finale des Three Lions chevauchée celle de Wimbledon dimanche. À tel point que l'organisation du tournoi a été sollicitée pour changer l'horaire de la finale masculine du tournoi prévue dimanche à 15h, et qui a donc de fortes chances d'empiéter sur celle du mondial.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!