Sport Pogba: "L'étoile est sur le maillot mais je ne l'ai pas gagnée"

15:25  12 juillet  2018
15:25  12 juillet  2018 Source:   msn.com

Paul Pogba : « On est allé trop loin pour lâcher »

  Paul Pogba : « On est allé trop loin pour lâcher » Comme le reste de l'équipe de France, Paul Pogba se prépare pour le grand jour. Et le Mancunien n'a qu'une envie : éviter de revivre la même scène qu'en 2016. « On est allé trop loin pour lâcher. J'espère passer de bonnes vacances. Les vacances que j'ai passées après la finale de 2016, elles étaient vraiment pas bonnes. Je connais le goût de la défaite, et c'est vraiment pas bon. Cette finale, on ne va pas l'aborder comme la dernière fois. »Peu importe si les Croates ont joué 90 minutes de plus, pour Pogba, cette finale est comme les autres. Deux équipes, une coupe, et aucun favori.

“Moi, je n’ ai pas d‘ étoile , elle est sur le maillot mais je ne l ’ ai pas gagnée , et j’ai envie d’aller la chercher” en finale de la Coupe du monde dimanche contre la Croatie, a prévenu jeudi le milieu des Bleus Paul Pogba . Q: Quelles leçons avez-vous tiré de la défaite en finale de l’Euro-2016 ?

PAUL POGBA . On est arrivés trop loin dans cette Coupe du monde pour lâcher. J’espère vraiment ne pas perdre cette finale pour passer de bonnes vacances. L ’ étoile est sur le maillot mais je ne l ’ ai pas gagnée , j’ai envie d’aller la chercher, comme tous les joueurs.

Le milieu de l'équipe de France, Paul Pogba, en conférence de presse à Istra, le 12 juillet 2018 © Fournis par AFP Le milieu de l'équipe de France, Paul Pogba, en conférence de presse à Istra, le 12 juillet 2018

"Moi, je n'ai pas d'étoile, elle est sur le maillot mais je ne l'ai pas gagnée, et j'ai envie d'aller la chercher" en finale de la Coupe du monde dimanche contre la Croatie, a prévenu jeudi le milieu des Bleus Paul Pogba.

Q: Quelles leçons avez-vous tiré de la défaite en finale de l'Euro-2016 ?

R: "On n'est pas arrivé si loin pour lâcher. Je connais le goût de la défaite en finale, c'est vraiment pas bon, très amer... On ne va pas l'aborder comme à l'Euro, on veut vraiment finir bien, avec le sourire".

Q: Qu'a-t-il manqué à l'équipe avant la finale de 2016?

Equipe de France: le maillot à deux étoiles pas disponible avant mi-août

  Equipe de France: le maillot à deux étoiles pas disponible avant mi-août Les nouveaux maillots de l'équipe de France devenue double championne du monde, décorés d'une deuxième étoile, ne seront pas disponibles en magasin avant mi-août, a indiqué à l'AFP mardi Nike, qui en a écoulé une première série en ligne dimanche soir après le sacre des Bleus. En France, le site internet de l'équipementier américain s'ouvre sur un gros plan d'un maillot bleu où sont brodées deux étoiles, symboles des deux victoires des Bleus en Coupe du monde, en 1998 et en 2018. Et l'on atterrit très vite sur la nouvelle icône de la marque, l'attaquant français Kylian Mbappé, arborant la nouvelle tunique.

Pogba au psg !?

VIDEO FOOT - En conférence de presse ce lundi, Didier Deschamps a évoqué la situation de Paul Pogba à Manchester United.

R: "On pensait que c'était déjà fait, la mentalité n'était pas pareille. Franchement, quand on a gagné contre l'Allemagne (2-0 en demi-finale, ndlr), on pensait que c'était ça la finale. Contre les Portugais, avec leur parcours, on s'est dit que c'était gagné d'avance, c'était ça notre erreur. Maintenant, ce n'est pas pareil, on est tous conscients, concentrés. On ne veut pas faire la même erreur".

Q: Comment lutter contre l'étiquette de favori?

R: "On n'y pense pas. Les Croates n'ont rien lâché contre l'Angleterre, ils perdaient 1-0 et ils sont revenus. Mentalement, ils sont forts. Ils ont joué 90 minutes en plus, je ne sais pas si c'est un désavantage pour eux: ils seront encore plus déterminés et voudront nous montrer qu'avec 90 minutes en plus ils voudront gagner. Nous, on reste comme on est, comme au début de la compétition: +l'équipe où on a des doutes, l'équipe qui ne joue pas ensemble+... On garde ces messages qu'on a reçus au début de la compétition, ce sera notre force pendant la finale. On n'est pas le favori, on n'a rien fait. On veut chercher quelque chose et on va tout faire pour".

Panoplie du supporter : les maillots bientôt en rupture de stock

  Panoplie du supporter : les maillots bientôt en rupture de stock Le maillot des Bleus devient une denrée rare. À Paris, les supporters se l'arrachent, même s'il faut débourser jusqu'à 140 euros. "Pour notre pays, on est prêts à tout. Une finale de Coupe du monde, ce n'est pas tous les jours", lance un supporter , tout sourire. "Ce qui m'intéresse, c'est d'avoir un maillot avec une seule étoile. Si jamais on gagne la finale, je pourrai encadrer ce maillot, il sera collector", explique un jeune supporter, sûr de lui. "Moi, j'hésite encore. Je ne sais pas si je préfère attendre pour avoir la deuxième étoile", raconte une supportrice. Plusieurs magasins sont en rupture de stock Après l'achat du maillot, les supporters doivent désormais passer par l'étape flocage. Griezmann , Mbappé et Pogba sont les noms les plus demandés. "Il y a beaucoup de monde, mais on est en finale, c'est super ! En plus, c'est le premier maillot de football que j'achète", s'exclame un supporter. Dans un magasin de sport à Bordeaux (Gironde), le maillot des Bleus est en rupture de stock depuis plus d'une semaine. Les supporters déçus doivent se rabattre sur des maillots non officiels de l'équipe de France, en attendant la finale prévue dimanche à 17h au stade Loujniki de Moscou (Russie).

Le bilan de Duga et Di Meco : "Je rappelle Debuchy, je rappelle Lass Diarra. Rabiot je le mets pas dans les 23. Pogba je le sors de l'équipe titulaire, Martial, c' est terminé !" Et ce n' est pas tout !

En vacances à Miami, Paul Pogba et Romelu Lukaku se sont affrontés sur un terrain de basket ! Les deux joueurs ont même montré de belles

Q: Les Croates veulent prendre leur revanche vingt ans après...

R: "C'est sûr, les Croates n'ont pas d'étoile, ils en veulent une. Ils ont fait un très beau parcours, ils veulent la victoire. Comme nous. Moi, je n'ai pas d'étoile, elle est sur le maillot mais je ne l'ai pas gagnée, et j'ai envie d'aller la chercher, comme tous les joueurs".

Q: Vous-mêmes, vous êtes-vous remis en question?

R: "Avec l'âge on prend en maturité, on joue une deuxième Coupe du monde. On a un groupe, un système, on ne peut pas faire comme si on était en club: on défend vraiment bien ensemble, c'est vraiment un plaisir de défendre. J'ai trouvé l'équilibre avec +NG+ (Kanté), avec Blaise (Matuidi) et sur le côté avec Kyky (Mbappé). Le fait de courir, attaquer et défendre ensemble, c'est là où on est le plus fort. Je veux gagner cette Coupe du monde, et il faut faire des sacrifices. Défendre, ce n'est pas mon point fort, je ne suis pas N'Golo, mais je le fais avec plaisir. J'ai grandi, j'ai pris en maturité. Les joueurs m'aident, comme Antoine qui me parle sur le terrain, me dit de revenir, me parle de mon positionnement, ça m'aide. Même si je ne regarde pas les critiques, ça vient toujours dans mes oreilles, ça m'aide aussi à avancer, donc c'est bon. Mais ne commencez pas à me critiquer hein (rires). L'équipe et le coach me font grandir, et j'avance comme ça".

Voici le nouveau maillot des Bleus aux deux étoiles

  Voici le nouveau maillot des Bleus aux deux étoiles Il a été dévoilé par Nike et sera commercialisé dès lundi. © NIKE Le nouveau maillot aux deux étoile des Bleus, dévoilé par Nike. Très rapidement après le coup de sifflet final, Nike a dévoilé le nouveau maillot des Bleus, qui sera en vente dès lundi. Sa particularité? Il arbore évidemment la deuxième étoile remportée dimanche soir par l'équipe de France face à la Croatie (4-2) en finale de la Coupe du monde à Moscou.

A l’issue de la victoire de l’équipe de France face à la Belgique (1-0), Paul Pogba est revenu sur cette rencontre au micro de TF1 : «C’ est beau. On est contents mais il reste encore une étape. Il ne faut pas que cela fasse comme l’Euro (défaite en finale). Il reste une grande étape.

Paul Pogba n'a pas fait de bras d'honneur mais le signe de Kaaris.

Q: Comment a évolué Didier Deschamps?

R: "Il a une étoile, un truc que peu de coaches ont. Il a gagné avec la France, il a été un grand joueur, un capitaine, déjà un leader. Il connaît les joueurs, il sait parler aux joueurs, s'approcher des joueurs un peu timides. Il arrive à donner le message qu'il veut donner. Il y a deux ans on était plus jeunes, il voit qu'on a pris en maturité, donc ça change: le coach va nous laisser un peu plus de liberté, nous parler autrement".

Q: La diversité fait-elle la force du groupe?

R: "Il y a beaucoup d'origines, c'est ça qui fait la France, une belle France. En 98 aussi. La France d'aujourd'hui a plein de couleurs. On se sent tous français, on est heureux de porter ce maillot. Moi, je suis très heureux d'avoir grandi en France, d'avoir la culture française, même si je suis parti très tôt à l'étranger. La France est belle comme ça, c'est comme ça qu'on l'aime et qu'on l'aimera toujours".

Propos recueillis en conférence de presse

Nike brode déjà la deuxième étoile sur le maillot des Bleus .
Rien de mieux pour porter la poisse. Après le bus impérial prévu en cas de titre à l'Euro 2016, qui est tranquillement resté garé sur la chaussée, la leçon n'a pas été retenue par l'équipementier des Bleus qui prépare déjà les maillots deux étoiles d'après Europe 1. En anticipant de la sorte, Nike veut frapper plus fort et plus vite qu'Adidas en 1998, qui avait mis en vente les maillots étoilés seulement une semaine après le sacre français, alors que la marque à la virgule compte sortir ses nouvelles tuniques lundi ou mardi. Bien évidemment en cas de défaite des Bleus cette production irait directement à la poubelle.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!