Sport France-Le fond de réserve des retraites des "papy-boomers" au plus bas

20:15  12 juillet  2018
20:15  12 juillet  2018 Source:   fr.reuters.com

France-Il faut reporter l'âge de départ à la retraite-rapport

  France-Il faut reporter l'âge de départ à la retraite-rapport La réforme systémique des retraites annoncée par le gouvernement ne peut esquiver le relèvement de l'âge de départ à la retraite, estime un rapport sénatorial présenté mercredi, tirant des enseignements des expériences italienne, allemande et suédoise. Les sénateurs Jean-Marie Vanlerenberghe (Union centriste) et René-Paul Savary (Les Républicains) se sont rendus avec le haut-commissaire à la réforme des retraites, Jean-Paul Delevoye, dans ces trois pays pour observer les "conditions de réussite" des réformes qui y ont été engagées dans les années 1990.

Le FRR a pour mission, au nom de la collectivité, d’investir et d’optimiser le rendement des sommes que lui confient les pouvoirs publics en vue de participer au financement des retraites . Communiqué - Attributions du marché 2016FRR05 « Mandats de fonds dédiés – Capital Innovation France » Dans

Le Fonds de réserve pour les retraites (FRR) est un établissement public administratif français créé par la loi n°2001-624 du 17 juillet 2001 dont la mission est d’investir au nom de la collectivité les sommes que lui confient les pouvoirs publics en vue de participer au financement des retraites .

Le fond de réserve pour les retraites (FFR) constitué en prévision du "papy-boom" ne pourra que très marginalement éponger le déficit du régime général, selon des prévisions du Conseil d'orientation des retraites (COR), publiées jeudi.

Le FRR, qui a été crée en 1999 en prévision de l'arrivée massive des générations du "baby-boom" d'après-guerre à la retraite à partir de 2020, était doté d'une valeur d'actifs de 36 milliards d'euros à la fin de 2016.

Mais il est "largement sous-dimensionné face aux déficits restant à couvrir", selon le COR pour qui ce résultat n'est "pas surprenant" vu qu'on lui a retiré en 2010 ses sources de financement et détourné de son objectif premier.

Pour la Sécurité sociale, l'Italie a besoin d'immigrés pour financer ses retraites

  Pour la Sécurité sociale, l'Italie a besoin d'immigrés pour financer ses retraites L'Italie a besoin de davantage de travailleurs immigrés pour contribuer au financement de son système de retraite, selon le directeur de l'Institut national de la sécurité sociale et des retraites (Inps), critiquant ouvertement la politique anti-immigration du gouvernement. La réforme du système des retraites prévue par le gouvernement sera bien plus coûteuse que l'estimation donnée par les partis membres de la coalition au pouvoir, a ajouté Tito Boeri, selon qui les tendances démographiques rendent non viable même le système actuel.Ses critiques n'ont pas plus à Matteo Salvini.

Mais l’écart de niveau de vie entre les baby-boomers, ceux nés entre 1946 et 1964, devenus des papy - boomers , et les générations suivantes Leurs destinations fétiches: Thaïlande, Espagne, Italie, France , et Portugal, nouveau paradis des retraités , qui y sont exonérés d’impôts pendant 10 ans.

En France , le système de retraites est fondé pour l'essentiel sur le principe de la répartition, les cotisations des actifs servant à payer les pensions versées aux retraités . Ce système comporte de nombreux régimes spéciaux.

Alimenté à la base par des prélèvements sociaux ainsi que, entre 2000 et 2006, les excédents de la CNAV (Caisse nationale d'assurance vieillesse), il n'a plus d'autres sources de financement depuis la réforme des retraites de 2010 que le fruit de ses placements, dont le rendement annuel moyen est de 4,2%.

Le FRR verse par ailleurs chaque année depuis 2011 et jusqu'en 2024 (date à laquelle il n'a plus d'objectif), 2,1 milliards d'euros à la Caisse d'amortissement de la dette sociale (CADES) pour éponger les déficits des organismes chargés d'assurer les prestations du régime de base de l'assurance vieillesse.

Il doit également restituer aux entreprises électriques et gazières (IEG) en 2020 un trop-plein de 4,8 milliards d'euros versé au moment de l'adossement de leur régime (la Caisse nationale des industries électriques et gazières - CNIEG) au régime général.

Au total, l'actif mobilisable de ces réserves en 2025 ne devrait pas dépasser 15 milliards d'euros.

Selon l'un des trois scénarios proposés par le COR, les réserves du FRR seraient entièrement utilisées en une fois pour couvrir une partie du déficit. (Caroline Pailliez, édité par Yves Clarisse)

Poutine promet de revoir le plan de réforme des retraites .
Le projet russe de réforme des retraites sera revu, a promis vendredi le président Vladimir Poutine. En l'état, cette réforme prévoit notamment de repousser l'âge de départ à la retraite, de 60 à 65 ans pour les hommes et de 55 à 63 ans pour les femmes, afin d'assainir les finances publiques.Depuis qu'il a été dévoilé, ce projet a provoqué l'organisation de nombreuses manifestations et contribué à éroder la popularité du président russe.Ce dernier a annoncé vendredi que ce projet serait amélioré et qu'aucune décision définitive n'avait encore été prise.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!