Sport Barça: remonté contre l’arbitrage, Piqué s’en prend au président de la Liga

19:25  09 janvier  2017
19:25  09 janvier  2017 Source:   RMC Sport

Le Barça bat le Real sur les réseaux sociaux

  Le Barça bat le Real sur les réseaux sociaux Le Barça est la marque espagnole comptant le plus d'abonnés sur Facebook. Le Real est deuxième.Le pires recrues de l'histoire du Real

Barça : Piqué "souhaite toujours le pire au Real Madrid" POLÉMIQUE

Si vous n'êtes pas automatiquement redirigé. Cliquez ici. Règlement sur la procédure de conciliation et d’ arbitrage des comptes.

Pour le moment, aucune image n’a filtré nous montrant la réaction – ou une esquisse de réponse – de la part de Javier Tebas. Mais en revanche, celle de Gerard Piqué, à la colère à peine contenue, s’adressant à lui au bas de la tribune où avait pris place le président de la Liga, elle, a commencé à faire le tour de la presse espagnole et des réseaux sociaux.

  Barça: remonté contre l’arbitrage, Piqué s’en prend au président de la Liga © Fournis par BFMNews

Trois mains non sifflées !

Le défenseur du FC Barcelone n’était vraiment pas content. La raison ? L’arbitrage de la rencontre, qui n’aura pas sanctionné deux mains des joueurs de Villarreal dans leur surface – mais qui n’aura pas sifflé non plus une main de Javier Mascherano dans sa surface -. Deux décisions lourdes de conséquences pour un Barça sauvé in extremis par Lionel Messi et qui compte cinq points de retard sur le Real Madrid (qui a un match en moins). Forcément, vu comme ça, on comprend mieux l’agacement de l’intéressé…

Barça : un dirigeant renvoyé pour une petite critique sur Messi .
A Barcelone, on ne touche pas à Lionel Messi. Surtout en pleine négociation pour prolonger son contrat. Lorsqu’on le fait, cela coûte cher. Pere Gratacos, responsable des relations institutionnelles sportives avec la Fédération pour le Barça, l’a appris à ses dépens. Il a été démis de ses fonctions ce vendredi, pour avoir légèrement égratigné le quintuple Ballon d’Or, après la victoire contre Bilbao en Coupe du Roi (3-1), lors de laquelle Messi a marqué un superbe coup franc. « Ce n’était pas seulement Messi. Leo est une des personnes les plus importantes de l’équipe, mais si l’équipe est passée, c’est aussi grâce à tout le monde, avait déclaré Gratacos.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
C'est intéressant!